Deux randonneurs bien équipés s’approchent d’une falaise.

Équipement de randonnée : conseils pour partir en trek

Avoir du matériel de randonnée fonctionnel de bonne qualité est essentiel si vous voulez profiter au mieux de votre expédition en pleine nature, surtout pour des treks de plusieurs jours. S’assurez d’avoir de l’équipement de randonnée adéquat est une chose, mais il faut aussi faire attention au poids de votre sac à dos et le garder le plus léger possible. En choisissant bien vos vêtements et accessoires avant de partir en randonnée, et en ne gardant que l’essentiel, vous épargnez un long calvaire à votre dos. Ainsi, nous vous expliquons dans cet article, quels sont les équipements de randonnée que vous devez avoir sur votre liste et vous conseillons sur les vêtements à emporter avec vous.

Afin de vous aider à préparer vos bagages pour votre longue randonnée qui s’annonce, nous vous avons préparé une liste des équipements à mettre dans votre sac à dos.

Choisir le bon matériel de randonnée : organisation et conseils

Afin de rassembler l’équipement idéal pour votre excursion nature et bien gérer vos préparatifs, informez-vous en détail sur l’itinéraire choisi. Examinez les différentes étapes du circuit et consultez les avis des autres promeneurs sur internet ou sur une application de randonnée. Ainsi, vous pourrez anticiper au mieux les conditions météorologiques locales et repérer les hébergements disponibles pour la nuit, ainsi que les magasins pour acheter des provisions en cours de route.

Pour les fans de trek de longues distances, nous vous conseillons de vous arrêter dans les refuges, où vous pourrez vous reposer et surtout, acheter des vivres. Ainsi, vous économisez de l’argent, mais aussi de la place dans votre backpack. Pas besoin de vous encombrer avec des tentes de randonnées et des ustensiles de bivouac. De quoi soulager votre dos pour vous aider à profiter au maximum de votre expédition.

IdéeLa randonnée peut être divisée en plusieurs disciplines telles que la grande randonnée, le trekking, l’alpinisme ou encore le raid et le trail. Pour en savoir plus sur celles-ci, consultez notre article sur les « différents types de randonnées ».

IdéeLa randonnée peut être divisée en plusieurs disciplines telles que la grande randonnée, le trekking, l’alpinisme ou encore le raid et le trail. Pour en savoir plus sur celles-ci, consultez notre article sur les « différents types de randonnées ».

Afin de ne pas trop se charger pour une grande randonnée, cela vaut le cout d’investir dans du matériel léger et de qualité supérieure. Ces équipements sont pratiques à transporter et peuvent être réutilisés année après année. Et pendant un trek prolongé notamment, le poids du sac à dos est un facteur décisif. Chaque accessoire représente un poids que vous devrez supporter tout au long de l’expédition. Il est donc primordial de garder le poids de chaque équipement à l’œil au moment de préparer votre sac. Pour ce faire, notez le poids de chaque objet, des paires de chaussettes et guêtres aux barres de céréales en passant par le matelas de randonnée. De cette manière, vous saurez exactement combien pèse votre backpack. Pour les randonneurs débutants, un sac à dos d’environ 10 kg est conseillé. Avec ce poids, les randonnées sur de longues distances restent un plaisir même pour les novices.

Bien choisir son sac à dos de randonnée

Un des équipements de randonnées les plus importants n’est autre que votre sac à dos. Assurez-vous donc qu’il soit de bonne qualité et bien adapté à votre dos, afin que vous puissiez supporter le poids de votre matériel sans inconfort. Pour trouver le modèle qui vous correspond le mieux, vous pouvez demander conseil dans un magasin spécialisé. De cette manière, vous pouvez tester différents modèles de sacs et même y ajouter des poids pour aiguiller votre choix.

Afin de bien choisir votre sac à dos, voici quelques points importants à prendre en considération :

  • La majorité du poids doit reposer sur vos hanches afin de soulager vos épaules. Le mieux est d’opter pour un modèle avec une ceinture abdominale renforcée.
  • Assurez-vous que la longueur du sac soit adaptée à votre dos, afin que le poids puisse bien être supporté par vos hanches.
  • Afin de limiter votre transpiration au niveau du dos pendant vos escapades, les sacs à dos de randonnée avec un filet ou un système d’aération anti-transpirant sont recommandés.
  • Il est également très pratique de se munir d’un sac avec une housse de pluie amovible que vous pouvez enfiler rapidement pour protéger votre back pack et son contenu.
  • Si vous êtes débutant en grande randonnée, il est conseillé de se lancer dans votre première expédition avec un sac d’une contenance de 30 litres. Si vous souhaitez emporter du matériel de trekking comme une tente de randonnée, un matelas ou des accessoires de bivouac, optez plutôt pour un sac à dos d’une capacité de 50 litres.

Bien organiser son sac pour une randonnée

Même lors de la préparation de votre sac, certains trucs et astuces peuvent vous aider à rendre votre aventure encore plus agréable. Avec la bonne technique d’empaquetage, vous pouvez ajuster votre back pack afin qu’il soit le plus adapté possible à votre dos tout en gardant les accessoires indispensables à portée de main :

  • Placer le matériel léger mais encombrant comme une veste ou un sac de couchage dans la partie inférieure.
  • Ranger les objets les plus lourds directement contre votre dos pour un meilleur soutien.
  • Positionner les vêtements et autres accessoires de poids moyen sur les flancs du compartiment principal.
  • S’assurer que les protections de pluies sont au-dessus afin de les avoir sous la main en cas d’urgence.
  • Les petits équipements peuvent être glissés dans les poches de la tête du sac.
  • Attacher les indispensables comme la gourde et les bâtons de randonnée sur le côté, ou si possible, les ranger dans les poches latérales.
  • Emporter des sacs d’emballage, ils ne prennent pas de place et permettent de mieux organiser votre matériel.

En suivant cette logique, vous répartissez le poids de manière optimale et vous garantissez un équilibre parfait.

Gros plan sur les chaussures de randonnée d’un marcheur.

S’équiper de vêtements de randonnée adéquats – pour faire face à tous les temps

Comme pour d’autres sports de plein air tels que la course à pied ou le running, vous pouvez appliquer la technique de l’oignon à vos randonnées. Le principe est simple, il consiste à se vêtir de 3 couches de vêtements fins, qui vous garderont au chaud et au sec, tout en restant faciles à enlever si besoin. Vous pouvez donc vous adapter aux conditions météorologiques de manière ultra flexible.

Afin de profiter d’une protection maximale contre le froid et l’humidité, voici les trois différentes couches du principe de l’oignon :

  1. Couche de base (Base Layer) : vêtements en laine ou en fibre synthétique pour rester au chaud et au sec.
  2. Couche isolante (Mid Layer) : une polaire ou une doudoune fine, pour préserver la chaleur du corps.
  3. Couche anti-intempéries (Shell Layer) : si nécessaire, une veste et un pantalon de pluie pour se protéger du vent et de l’humidité.

Avec ces explications, vous devriez déjà avoir un meilleur aperçu des vêtements de randonnée à prévoir pour votre expédition :

  • Des sous-vêtements confortables
  • Une chemise à manches longues
  • Un pantalon de randonnée
  • Des chaussettes de randonnée
  • Une veste polaire fine
  • Un pull selon la région
  • Une doudoune
  • Une veste et un pantalon de pluie

Les vêtements en laine mérinos sont à privilégier pour la couche de base. Ces derniers sont ultra absorbants, sèchent rapidement et ne retiennent presque pas les odeurs. Ils sont donc parfaits pour des randonnées prolongées. Cependant, assurez-vous que la laine provienne d’un élevage biologique contrôlé.

Afin d’éviter que vos vêtements ne soient mouillés durant votre périple, emballez-les dans des sacs étanches. Ainsi, vos habits resteront propres et secs, même si une averse éclate. Vous pourrez aussi isoler vos vêtements et objets humides du reste jusqu’à ce que vous ayez la possibilité de les sécher.

VérifierMême dans les régions relativement chaudes, équipez-vous de hauts à manches longues et de pantalons légers afin de vous protéger du soleil. Un couvre-chef comme une casquette, un chapeau ou un bonnet doit aussi toujours vous accompagner en randonnée, peu importe la période de l’année. Retrouvez plus de conseils pratiques pour éviter les coups de soleil dans notre article sur les « protections solaires pour les sportifs ».

VérifierMême dans les régions relativement chaudes, équipez-vous de hauts à manches longues et de pantalons légers afin de vous protéger du soleil. Un couvre-chef comme une casquette, un chapeau ou un bonnet doit aussi toujours vous accompagner en randonnée, peu importe la période de l’année. Retrouvez plus de conseils pratiques pour éviter les coups de soleil dans notre article sur les « protections solaires pour les sportifs ».

Trouver des chaussures de randonnée adaptées

Puisque vous allez marcher à longueur de journée, vos pieds doivent être protégés au maximum. Vos chaussures doivent donc être parfaitement adaptées et conçues pour le type de randonnée prévue. Comme pour le choix du sac à dos, il est conseillé de se rendre en magasin spécialisé pour se faire son propre avis. Vous pourrez y essayer différentes paires de chaussures.

La chaussure de randonnée idéale offre une bonne adhérence même sur les terrains accidentés et apporte à votre cheville une stabilité supplémentaire. Cela vous permet de limiter le risque de blessures tout en garantissant de bons appuis. De plus, les chaussures spéciales randonnée disposent généralement d’une légère couche de cire afin de protéger vos pieds de l’humidité. Mais dans la mesure où cette couche imperméable se dégrade avec le temps, il est important de réimperméabiliser les chaussures à intervalles réguliers.

Après avoir trouvé la paire qui vous convient, nous vous conseillons de marcher avec un maximum avant la randonnée afin de « roder » les chaussures et qu’elles puissent mieux s’adapter à vos pieds. Ainsi, vous diminuez les risques d’ampoules.

Autres accessoires de randonnée : pour les treks sans nuit en refuge

Si vous souhaitez opter pour du trek de grand chemin, vous aurez besoin d’équipements supplémentaires pour passer vos nuits en pleine nature. Cela comprend notamment une tente de trek stable et des accessoires de bivouac. Pour dormir confortablement la nuit et se tenir à l’abri du froid, vous aurez également besoin d’un tapis de sol ou d’un matelas de randonnée et d’un sac de couchage adapté. Voici quelques détails à prendre en compte lors du choix de votre matériel :

  • Un bon matelas de trek vous protège de la fraîcheur et de l’humidité du sol. Puisque le textile du sac de couchage se trouve entre votre corps et le sol, il ne peut pas vous protéger du froid du sol, et un tapis de sol ou un matelas permettent de pallier ce problème.
  • Votre sac de couchage doit être adapté à la région traversée. En Europe centrale par exemple, nous vous recommandons d’opter pour des sacs de couchage conçus pour vous protéger des températures négatives la nuit. Les sacs de couchage 3 saisons conviennent pour des températures comprises entre 0 et -10°C. Pour les expéditions dans des zones encore plus froides, vous aurez besoin d’un sac de couchage d’hiver adapté aux températures extrêmes.
  • Quant aux tentes de randonnée, vous avez le choix entre différents modèles. Les tentes tunnel et dôme sont les plus populaires auprès des grands randonneurs. Les tentes dôme doivent être installées sur une surface dure et n’ont pas besoin d’être fixées avec des sardines. Les tentes tunnel ne sont quant à elles pas autoportantes et doivent être ancrées dans le sol. Mais elles sont donc plus légères et compactes que les tentes en dôme.

Ravitaillement en randonnée et trek : astuces pour les provisions et le bivouac

Si vous vous lancez dans une grande randonnée, une alimentation à base d’aliments sains et riches en glucides est primordiale. Dans la mesure où votre corps a besoin de recharger ses batteries à chaque étape de l’itinéraire, vous devez impérativement emporter assez de nourriture et d’eau avec vous. De plus, les vivres choisis doivent être aussi légères et compactes que possible, afin de ne pas encore surcharger votre sac. Ci-dessous, nous vous donnons quelques conseils pour choisir au mieux vos provisions de randonnée, pour le plaisir de votre dos mais aussi de vos papilles :

Des randonneurs mangent leurs provisions rangées dans des tupperwares.
  • Les barres de céréales et les fruits secs sont idéals comme collations entre deux étapes.
  • Les repas lyophilisés sous vide sont faciles à transporter et à cuisiner avec un petit réchaud à gaz.
  • Si vous souhaitez tout de même cuisiner un minimum, la polenta et le riz sont des aliments parfaits.
  • Pour le petit-déjeuner, des sachets de muesli complets sont un excellent choix.

Vous pouvez trouver d‘autres recommandations et même des recettes spéciales randonnée sur internet via de nombreux blogs et forums de baroudeurs.

AttentionPrévoyez systématiquement un repas supplémentaire pour ne pas vous retrouvez piégé en cas d’imprévu. Ainsi, vous éviterez de manquer de nourriture si vous n’avancez pas aussi vite que prévu.

AttentionPrévoyez systématiquement un repas supplémentaire pour ne pas vous retrouvez piégé en cas d’imprévu. Ainsi, vous éviterez de manquer de nourriture si vous n’avancez pas aussi vite que prévu.

En plus de vous assurer d’avoir assez de vivres avec vous, vous devez toujours avoir assez d’eau potable à portée de main. Étudiez donc bien votre itinéraire au préalable afin de repérer les éventuelles sources et planifier vos ravitaillements en conséquence. Si vous partez en randonnée et que vous manquez d’eau potable, il existe des tablettes ou pastilles de purification et des filtres permettant de purifier et de consommer de l’eau d’une source non potable.

Les autres équipements et accessoires importants pour une rando

Pour être sûr de ne manquer de rien en randonnée de plusieurs jours, il existe quelques accessoires supplémentaires que vous pouvez prendre avec vous. Certains vous assureront plus de sécurité, et les autres plus de confort tout au long de votre aventure.

  • Utilisez du savon écologique. Les savons naturels solides à bases d’huiles végétales sont idéals pour ce genre de périple. Mais attention, assurez-vous toujours que le savon ne coule pas dans les rivières ou les lacs. Savonnez-vous et rincez-vous sur la terre ferme.
  • Optez pour des alternatives écologiques comme des brosses à dents sans plastique et du dentifrice naturel. Les brosses à dent en bambou ou en bois sont idéales. Quant au dentifrice, vous pouvez utiliser du bicarbonate de soude ou d’autres variantes respectueuses de l’environnement.
  • Emportez des serviettes en microfibres. Elles sont à la fois légères, très absorbantes et sèchent particulièrement vite.
  • Un poncho ou un parapluie de randonnée vous permettent de rester à l’abri et au sec en cas d’intempéries. Ces parapluies sont extrêmement stables, légers et faciles à transportés grâce à un système de mousquetons ou des passants de ceinture.
  • Munissez-vous toujours d’une trousse de premiers secours lors de vos randonnées. Vous pouvez aussi y glisser un sifflet de détresse pour en cas de danger.
  • Surtout sur des circuits de longue distance, vous pouvez accumuler beaucoup de retard et vous retrouver à marcher de nuit. Afin de garder une bonne visibilité, il est primordial de s’équiper d’une lampe torche ou d’une frontale.

De manière générale, il est recommandé de toujours opter pour des équipements de randonnée durables et écologiques, dans la mesure du possible. Privilégiez le matériel réutilisable et évitez le plastique au maximum en préférant les bouteilles par exemple des gourdes écolos et des lunchbox en métal. Pensez aussi à glisser quelques sacs poubelle dans votre backpack pour ranger vos déchets proprement jusqu’à la prochaine poubelle.

Conclusion

Lors de la préparation de votre matériel de randonnée, choisissez des équipements de qualité et confortables à la fois légers et résistants, afin qu’ils puissent vous accompagner dans de nombreux treks. Pour acheter des accessoires tels qu’un sac à dos et des chaussures de randonnées, nous vous recommandons d’aller vous renseigner en magasin spécialisé afin de trouver le modèle le plus adapté. Ainsi, vous aurez la certitude que votre équipement de randonnée puisse reposer confortablement sur votre dos et que vos pieds soient bien protégés. Et en organisant votre back pack de manière réfléchie, vous pourrez emporter tout le matériel dont vous avez besoin tout en utilisant un minimum d’espace.

Sources :

https://www.besoindaventure.fr/comment-preparer-randonnee-plusieurs-jours/
(au 25.01.2021)

https://www.altituderando.com/Comment-choisir-son-sac-a-dos-de-randonnee
(au 26.01.2021)

https://www.mongr.fr/conseils/sequiper/choisir-ses-chaussures-de-randonnee-le-ba-ba-de-tout-grand-marcheur
(au 26.01.2021)

https://www.trekkingetvoyage.com/bien-choisir-ses-vetements/
(au 27.01.2021)

https://www.mygreensport.com/les-meilleurs-equipements-ecolos-et-durables-pour-randonner-leger/
(au 27.01.2021)

Sources des images :

iStock.com/pixdeluxe

iStock.com/Everste

iStock.com/swissmediavision

iStock.com/knape