Un jeune couple visitant un appartement.

Pas à pas vers votre propre logement : Conseils pour trouver un appartement

Une fois que vous avez pris la décision de quitter votre domicile, la première étape importante consiste à trouver un nouvel endroit où vivre. La recherche à proprement parler est un processus passionnant au cours duquel vous apprendrez à connaître et peut-être même à affiner vos critères afin de savoir quel logement il vous faut vraiment. Cependant le chemin peut être long de la première visite d’appartement jusqu’à la signature du contrat de location. Cela dit, il n’y a aucune raison de se décourager ! Afin de faciliter la recherche de votre futur « chez-vous », nous vous présentons dans cet article ce à quoi vous devez faire attention lorsque vous cherchez un appartement, et comment vous pouvez préparer au mieux l’état des lieux de l’appartement.

Conseils pour la recherche d’appartement : les questions les plus importantes

Afin que votre recherche soit fructueuse et ne se termine pas par une éternelle chasse au trésor, vous devez d’abord savoir exactement ce que vous recherchez : une chambre en colocation, une chambre en résidence étudiante, un studio ou un appartement rien que pour vous ? Quelle doit être la taille de l’appartement ? Quel est votre budget ? En répondant préalablement à ces questions, vous remarquerez que votre champ de recherche sera considérablement réduit.

Quels sont vos critères de recherche ?

Lorsque vous recherchez un appartement, vous devez être bien conscient de vos besoins en matière d’appartement mais également prêt à faire des compromis dans certains domaines.

Concernant les critères d’appartement envisageables, distinguez vos souhaits entre ceux qui sont « essentiels » et ceux qui sont « facultatifs » :

  • Combien de mètres carrés d’espace de vie avez-vous besoin ?
  • Quel est votre budget pour le loyer ?
  • Dans quel quartier voulez-vous vous installer ? Avez-vous des besoins spécifiques liés au lieu ?
  • Le quartier est-il bien desservi par les transports publics ? Avez-vous besoin d’un garage ou d’une place de parking ?
  • À quelle distance de votre lieu de travail/de formation êtes-vous prêt à vivre ? Est-il important qu’il y ait des supermarchés ou des magasins à proximité ?
  • Avez-vous des animaux de compagnie ou avez-vous l’intention d’en avoir ?

InformationLa carte simulatrice de seloger.com[1] indique l’estimation moyenne des loyers d’une zone donnée. Cela vous permet également de savoir si un appartement dépasse de loin le loyer de référence local ; et vous pouvez mieux évaluer si le loyer est approprié compte tenu de l’équipement et de l’emplacement de l’appartement.

InformationLa carte simulatrice de seloger.com[1] indique l’estimation moyenne des loyers d’une zone donnée. Cela vous permet également de savoir si un appartement dépasse de loin le loyer de référence local ; et vous pouvez mieux évaluer si le loyer est approprié compte tenu de l’équipement et de l’emplacement de l’appartement.

Quel montant de loyer pouvez-vous vous permettre ?

Avant de commencer votre recherche d’appartement, fixez d’abord votre budget. Avoir un coup de cœur pour un appartement, que vous ne pouvez pas vous permettre, ne vous fera aucun bien. Lorsque vous lisez des annonces d’appartements, vérifiez toujours quelles sont les dépenses incluses (appelé aussi provision sur charges) dans le prix indiqué. En règle générale, il appartient aux contrats individuels de déterminé si les frais d’électricité, d’eau, de gaz, de conciergerie, de chauffage, d’élimination des déchets sont à la charge du locataire ou du propriétaire. Par conséquent, un appartement à faible loyer aux charges non comprises n’est pas forcément dans l’ensemble « bon marché ».

Si vous vous demandez, quel appartement vous pouvez permettre, alors vous devez évaluer votre situation financière dans son ensemble. Faites un bilan de vos frais fixes (de la nourriture aux activités de loisirs) et des autres dépenses fixes tels que le téléphone, l’internet, la télévision par câble ou satellite et la redevance audiovisuelle. Pour vous en faire une idée, vous pouvez vous appuyer sur la règle selon laquelle vous (ou le ménage) ne devez jamais investir plus d’un tier de votre revenu net mensuel dans le loyer de votre logement[2].

Un homme planifie son budget possible pour son appartement.

Où puis-je trouver un appartement ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous, mais plus vous utiliserez de moyens, plus grande seront vos chances de réussite.

  • Recherche d’appartement sur internet : par exemple, utilisez les portails de recherche tels que seloger.com/ ; acheter-louer.fr/ ; fnaim.fr/
  • Recherche de colocation sur internet : lacartedescolocs.fr/ ; appartager.com/ ; recherche-colocation.com/
  • Recherche de logement étudiant sur internet : immojeune.com/ ; studylease.com/ ; lokaviz.fr/rechercher-un-logement ; trouverunlogement.lescrous.fr/
  • Recherche de logement hors ligne : recherche dans les journaux, dans les hebdomadaires, dans le journal municipal
  • Les annonces de logement : annonces sur les portails en ligne leboncoin.fr/locations/offres ou pap.fr/ ; regardez sur des panneaux d’affichage ou accrochez-y votre annonce
  • Trouver un appartement avec un agent immobilier : réduira votre temps de recherche mais entraînera des coûts via les commissions
  • Via cos contacts personnels et les réseaux sociaux : vos amis et vos connaissances peuvent également avoir leurs sources d’informations

Quand faut-il commencer à chercher ?

De nombreuses semaines peuvent s’écouler entre la recherche et la signature du contrat de location. Afin d’éviter tout stress inutile au début de vos études, de votre formation ou de votre carrière, vous devriez au mieux commencer à chercher un logement trois à quatre mois avant la date d’emménagement prévue. Cela vous donnera une idée précise du marché immobilier de la ville en question et vous évitera de prendre des décisions hâtives.

AttentionEn particulier dans de nombreuses grandes villes, la règle de ne pas investir plus d’un tiers du salaire est difficilement praticable. Cependant, il existe diverses subventions pour les étudiants, les stagiaires et les personnes à faible revenu. Vous pouvez lire les conditions qui doivent être remplies dans notre article sur les possibilités de subvention pour votre premier appartement.

AttentionEn particulier dans de nombreuses grandes villes, la règle de ne pas investir plus d’un tiers du salaire est difficilement praticable. Cependant, il existe diverses subventions pour les étudiants, les stagiaires et les personnes à faible revenu. Vous pouvez lire les conditions qui doivent être remplies dans notre article sur les possibilités de subvention pour votre premier appartement.

Comment préparer la visite d’un appartement

Vous avez trouvé des appartements qui vous correspondent ? Leurs premières visites vous donneront l’occasion de les voir autrement qu’à travers les photos, de vous projeter dans ces lieux et surtout de poser les questions importantes au propriétaire. Une bonne préparation est essentielle pour une visite réussie.

Préparer les documents pour l’inspection de l’appartement

Dans les grandes villes et certains quartiers populaires, le marché du logement est très concurrentiel. Afin de sortir du lot dans ce marché saturé, vous devez convaincre le propriétaire que vous êtes la personne idéale pour l’appartement. En effet, du point de vue du propriétaire, l’état des lieux se transforme en casting. C’est donc pour vous l’occasion de faire bonne impression tout en remettant votre documentation demandée.

Lors d’un état des lieux, il faut veillez à bien préparer ses documents.

La ponctualité, manifester un intérêt sincère, un comportement poli et respectueux sont des bases essentielles. Afin de montrer que vous prenez cette visite au sérieux, nous vous recommandons de poser des questions sur l’appartement. En revanche les petites conversations forcées pour combler un silence sont contre-productifs. Lorsque vous visitez une maison, essayez de rassembler toutes les informations qui peuvent être utiles à votre futur propriétaire. Cela inclut[3] :

  • Carte d’identité valide : doit comporter une photographie et la signature du titulaire
  • Justificatif de domicile : ou attestation sur l’honneur de l’hébergeant, prouvant que vous êtes à jour dans vos loyers
  • Documents attestant vos activités professionnelles : contrat de travail, contrat de stage (ou attestation de l’employeur), copie de votre carte étudiante, tout autre document attestant d’une activité professionnelle
  • Documents attestant vos ressources : les trois derniers bulletins de salaire, avis d’attribution de bourse pour les étudiants boursiers, tout autre document attestant un revenu

Le propriétaire s’intéresse à votre situation financière et a besoin de ces documents pour prouver que vous êtes réellement en mesure de payer son loyer, et pas que vous utilisiez l’appartement à des fins commerciales. Cependant, il y a des questions que le propriétaire n’a pas le droit de vous poser. Ces questions portent notamment sur les sujets suivants :

  • Votre religion
  • Votre nationalité / votre origine ethnique
  • Votre situation familiale et vos projets familiaux
  • Votre orientation sexuelle / votre identité sexuelle
  • Vos maladies
  • Vos antécédents judiciaires / les procédures judiciaires en cours
  • Vos opinions politiques et votre affiliation à des partis / syndicats / associations
  • Vos hobbies (par exemple si vous jouez d’un instrument)
  • Si vous êtes fumeur / non-fumeur

Quelles questions faut-il poser lors d’une visite d’appartement ?

Si possible, visitez l’appartement en journée. Grâce à la lumière vous aurez une meilleure vision d’ensemble ainsi qu’une meilleure perception de l’appartement. Cela vous aidera également à identifier d’éventuels défauts ou dommages sur les lieux.

En outre, l’idéal se serait de prendre un rendez-vous en semaine et de préférence en début de soirée : en tenant compte des heures de pointe, vous aurez une meilleure estimation du niveau sonore extérieur (circulation, zone passagère dense, école) dans l’appartement. Si vous le souhaitez, demandez à des amis ayant plus d’expérience dans ce domaine de vous accompagner.

D’abord, donnez-vous une impression visuelle de l’appartement. Il est possible que vous puissiez saisir un aspect qui n’a pas été mentionné dans l’annonce. Faites confiance aussi à votre ouïe et votre odorat, qui peuvent également déterminer s’il s’agit d’une bonne opportunité ou d’un appartement qu’il vaut mieux oublier. Veillez demander au propriétaire des informations générales sur l’appartement ou la propriété ; en d’autres termes, informez-vous de tout ce que vous ne pouvez pas voir par vous-même.

À propos de l’état de l’appartement et les travaux de rénovation nécessaires :

  • Quand l’appartement a-t-il été rénové pour la dernière fois ?
  • Quelle est la propreté de l’appartement / cage d’escalier du logement ?
  • Y a-t-il des odeurs étranges ?
  • Voyez-vous des moisissures, des fissures, des tâches ou des décolorations sur les murs ?
  • Dans quel état se trouve le sol ?
  • Les portes et les fenêtres se ferment-elles correctement ? Sont-elles étanches ?
  • Dans quel état se trouvent les toilettes et la douche / baignoire ?

Autres questions :

  • Y a-t-il des bruits de fond à l’intérieur de l’appartement ? (voisins, rue, etc.)
  • Combien de pièces l’appartement possède-t-il ? La répartition des pièces convient-elle à votre futur ménage ?
  • Existe-t-il un sous-sol ou un local de stockage où vous pouvez entreposez des affaires, que vous utiliseriez que peu de fois ?
  • Existe-t-il un grenier, une cave ou un cellier pour ranger vos outils, vos appareils de cuisine, de ménage ?
  • La lumière du jour est-elle suffisante dans les pièces, afin que l’appartement soit naturellement lumineux et que vous n’utilisiez pas de lumière artificielle pendant la journée ?
  • Y a-t-il suffisamment de prises de courant pour tous les appareils que vous utilisez ?
  • Où se trouve le branchement pour la machine à laver ? (dans l’appartement, la buanderie ou la cave ?)
  • Quel est le mode de chauffage ? (électricité, gaz, fioul ?) Quelle est la classe énergétique de l'appartement ?
  • Le logement est-il partiellement chauffé ? (par exemple la cuisine et la salle de bains)
  • Le locataire précédent veut-il vendre des meubles ? Si oui, dans quelles conditions ?
  • Est-ce que les serrures ont été changées récemment ?

Pendant la visite, vous pouvez également recueillir des informations sur les factures que vous devrez payer. Un certificat indiquant la classe énergétique du bâtiment ou le relevé des frais de l'année précédente peut vous donner une idée assez précise et réaliste des coûts.

Conseils pour trouver une colocation

Si vous souhaitez louer une chambre en colocation, vos potentiels futurs colocataires voudront apprendre à connaître, afin de voir si le courant entre vous passe bien. Et comme les chambres en colocation sont très prisées, vous passerez sans doute par un « casting de coloc ». Les résidents actuels rencontrent leurs potentiels nouveaux colocataires, et veulent savoir qui correspondra le mieux pour vivre avec eux. Lorsque vous les contactez, ne vous contentez pas de leur demander un rendez-vous pour visiter les lieux, mais parlez leur un peu de vous.

Voici quelques conseils pour vous préparer à un « casting de coloc » :

  • Pour la visite, rassemblez les données clés de l’appartement : par exemple, le nombre de colocataires ou le prix de la location. Avec une bonne préparation, vous n’avez pas besoin de demander les informations déjà présentes dans l’annonce et donc, ainsi cela témoignera votre intérêt pour la colocation.
    Lorsque le rendez-vous est fixé, veillez à demander le nom affiché sur la sonnette. Souvent dans les annonces de recherche aucun nom n’est affiché, ou parfois c’est celui du bailleur.

  • Montrez votre intérêt à vivre dans une colocation en posant des questions sur celle-ci : « Faites-vous des choses ensembles ? Cuisinez-vous ensemble ? Organisez-vous parfois des fêtes, ou des apéros dînatoires, ou des soirées jeux de société ou de films ? Y a-t-il un planning de ménage ? »
    Ainsi, vous pourrez évaluer si la vie quotidienne dans cette colocation vous conviendrait.
Une visite d’appartement se déroulant dans une colocation, afin de connaître ses potentiels futurs colocataires.
  • Venez seul : si vous êtes étudiant, il vaut mieux ne pas venir avec ses parents. Sinon, vos potentiels futurs colocataires pourraient douter de votre autonomie.
  • N’apportez pas de cadeaux: un « casting de coloc » n’est pas encore une pendaison de crémaillère. Même si les petits cadeaux peuvent venir d’une bonne intention, ils peuvent être aussi perçus comme une tentative de flatterie.

VérifierVeillez à ne pas dépasser vos limites, certaines colocations organisent un « casting de coloc » groupé, où ils mettent leurs candidats à l’épreuve, comme par exemple la préparation d’un repas ou un concours de celui qui fait la vaisselle le plus rapidement possible. Si le bizutage va trop loin, si vous vous sentez mal à l’aise, harcelé ou exploité, vous devez annuler le rendez-vous. En effet, si vous développez ces ressentis, c’est que vous ne partagez pas les mêmes valeurs.

VérifierVeillez à ne pas dépasser vos limites, certaines colocations organisent un « casting de coloc » groupé, où ils mettent leurs candidats à l’épreuve, comme par exemple la préparation d’un repas ou un concours de celui qui fait la vaisselle le plus rapidement possible. Si le bizutage va trop loin, si vous vous sentez mal à l’aise, harcelé ou exploité, vous devez annuler le rendez-vous. En effet, si vous développez ces ressentis, c’est que vous ne partagez pas les mêmes valeurs.

Vivre avec d'autres personnes n'est pas toujours aussi facile. La relation qui s'établit est beaucoup plus étroite que celle que vous entretenez avec vos voisins par exemple. Il est clair que la colocation, que vous rencontrerez, souhaite mieux vous connaître. Le conseil le plus important est donc que vous soyez authentique, ouvert et honnête. Il est inutile de faire semblant lors d’un « casting de coloc » : si l’alchimie n’est pas bonne après une conversation, alors la vie entre vous tous sera probablement difficile.

Conclusion

Dans la plupart des cas, la recherche d’un appartement prend un certain temps et doit commencer bien avant la date prévue du déménagement. Pour trouver l'appartement de vos rêves, commencez par clarifier vos idées sur ce que vous voulez et définissez votre budget immédiatement. La première visite doit également être planifiée avec soin en préparant les questions que vous voulez poser et apportez tous les documents nécessaires. Vous augmenterez énormément vos chances avec une bonne préparation, du respect et de l’intérêt, aussi bien avec les propriétaires qu'avec les « castings de coloc ».

Sources :

[1]https://www.seloger.com/prix-de-l-immo/location/pays/france.htm

[2]https://bailpdf.com/articles/quel-loyer-pour-quel-salaire

[3]https://www.locservice.fr/ guides/guide-locataire/avant-signer-bail/dossier-locataire-justificatifs-11.html

Sources des images :

iStock.com/archigram

iStock.com/sanjeri

iStock.com/BartekSzewczyk

iStock.com/monkeybusinessimages

iStock.com/skynesher