shop.global.1
global.uvp.bar.1

UNE MODE PLUS DURABLE

Pour prendre soin de notre planète

UNE MODE ABORDABLE

Pour toute la famille

UN STYLE TENDANCE

Pour toutes les occasions

Acheter ou adopter un animal de compagnie : le guide

Le guide avant d’acheter ou adopter un animal de compagnie

Dans de nombreuses familles, les animaux de compagnie sont des membres à part entière qui participent à tous les aspects de la vie de famille. Il ne pourrait en être autrement et c’est bien normal, nos petites boules de poils nous apportent tellement dans notre vie quotidienne. Cependant, chaque animal, qu'il s'agisse d'un chien, d'un chat ou d'un petit rongeur, implique une grande part de responsabilité qu'il ne faut pas sous-estimer.

En effet, avant d'introduire un animal de compagnie dans votre nid douillet, vous devrez d'abord vous poser de nombreuses questions et faire le choix qui convient le mieux à votre situation familiale. De combien de temps libre disposez-vous chaque jour ? Quelle est la superficie de votre appartement ou de votre maison ? Qui peut s'occuper de votre animal de compagnie pendant les vacances ?

Toutes ces questions sont essentielles avant de faire un choix définitif qui va impacter la vie de toute la famille. Dans ce guide, nous allons répondre à de nombreuses questions que se posent les futurs maîtres, afin qu’ils fassent le bon choix avant un achat.

Les choses à prendre en compte avant d'acheter un animal de compagnie

Avec leurs yeux de biche et leur petite fourrure toute douce, nos animaux de compagnie trouvent rapidement le chemin de nos cœurs. Mais, si vous souhaitez donner un foyer à un animal, il est important avant de sauter le pas de prendre en compte quelques facteurs tels que l'espace disponible, les soins et les coûts.

Nous vous donnons ici un aperçu des questions de base que vous devez clarifier avant d'acheter un animal de compagnie :

  • Y a-t-il des allergies dans la famille ? Pour s'assurer que les poils, les plumes ou la litière ne provoquent pas de réactions allergiques chez les enfants, passez un test d'allergie.
  • Toute la famille est-elle d'accord ? Toute la famille peut contribuer aux soins et à l'entretien de l'animal. Un animal de compagnie ne doit pas être perçu comme un fardeau.
  • Avez-vous assez de temps libre ? S’occuper d’un animal est chronophage. Réfléchissez à l’avance au temps que cela vous prendra tous les jours pour répondre aux besoins de votre compagnon.
  • Avez-vous assez de place ? Les animaux domestiques doivent pouvoir bouger et ne doivent pas être confinés dans des espaces trop petits. En outre, l'équipement (lieu de couchage, lieu d'alimentation, enclos, etc.) a également besoin d'un endroit approprié.
  • Êtes-vous prêt à assumer des responsabilités à long terme ? Un animal de compagnie entraîne diverses obligations et peut également amener à certaines restrictions (par exemple, lors de la planification des vacances). De nombreux animaux domestiques vivent plusieurs années et doivent être soignés jusqu'à la fin de leur vie, même si vos enfants ont déjà déménagé.

attentionOffrir un animal de compagnie n’est pas toujours une bonne idée. Même si un hamster ou un chaton sous le sapin de Noël est un cadeau fantastique, un animal de compagnie est toujours une responsabilité à long terme. Une telle décision ne doit pas être prise à la légère.

attentionOffrir un animal de compagnie n’est pas toujours une bonne idée. Même si un hamster ou un chaton sous le sapin de Noël est un cadeau fantastique, un animal de compagnie est toujours une responsabilité à long terme. Une telle décision ne doit pas être prise à la légère.

Créer des conditions favorables pour un animal de compagnie : les exigences de temps et d'espace

Plus vous recueillez d'informations avant d'acheter, plus vite vous pourrez offrir à votre animal une vie heureuse et adaptée à son espèce. Renseignez-vous à l'avance sur les attentes de votre famille concernant le choix de l’animal . Par exemple, de nombreux enfants veulent un animal qu'ils peuvent caresser et avec lequel ils peuvent jouer. Cela ne sera pas nécessairement le cas avec les petits animaux peureux. C’est une des raisons pour lesquelles il est vraiment important de discuter en amont avec tous les membres de la famille.

Combien de temps libre puis-je accorder à mon animal ?

Promenades, jeux, câlins, nettoyage, visites chez le vétérinaire… il est clair que vous devrez organiser votre temps si vous voulez acquérir un animal de compagnie. Après tout, même les animaux de compagnie soi-disant autonomes ont besoin d'une attention quotidienne.

Avant d'acheter un animal de compagnie, vous devez, en tant que famille, prévoir suffisamment de temps et décider à l’avance comment répartir certaines obligations.

En moyenne, vous pouvez prévoir environ 1,5 à 3 heures par jour pour un chien pour l'occuper et pour les sorties. La race et l'âge influenceront naturellement le degré d'activité de votre chien.

Un chat d'intérieur, en revanche, n'a besoin que d'une heure d'activité par jour avec sa famille d’adoption, selon la personnalité de l'animal. Les lapins et les cochons d’Inde, qui sont élevés dans un environnement suffisamment grand et en groupes, s’occupent généralement avec leurs congénères. Si vous souhaitez établir une relation plus étroite avec l’animal, vous devrez cependant prévoir plus de temps à passer ensemble. Les hamsters, en revanche, préfèrent rester seuls et n'ont pas besoin d'une grande période d'activité.

En plus de cette allocation, vous aurez besoin de temps pour nourrir vos animaux, nettoyer les gamelles et les lieux de couchage ou pour prendre soin de leur fourrure. Entre 5 et 20 minutes par jour est le temps minimum nécessaire, en fonction du nombre d'animaux et de la taille de son habitat.

Des parents choisissent des accessoires pour un animal de compagnie

De combien d'espace les animaux de compagnie ont-ils besoin ?

Avoir de grands espaces est toujours une bonne chose, mais il n’est pas nécessaire d’avoir une villa pour s’occuper correctement d’un animal. Avant toute chose, Il est important que votre animal de compagnie puisse bouger à son gré.

Vous trouverez ici un aperçu des besoins en espace des différents animaux de compagnie[1]:

  • Les chiens peuvent être gardés en appartement, mais vous devrez vous en occuper un peu plus que si vous aviez un jardin, notamment pour les promenades et l’activité de plein air. Pour les très grandes races de chiens comme le Saint-Bernard ou le Grand Danois, un petit appartement peut cependant s’avérer trop exigu.
  • Les chats peuvent vivre en appartement ou à l'extérieur, peu importe. Les chats domestiques doivent disposer de tout l'appartement, afin de ne pas se sentir enfermés. Il convient de leur offrir des possibilités de sorties suffisantes.
  • Les petits animaux vivent traditionnellement dans des cages ou des enclos. Cependant, les cages à lapins et cochons d'Inde nécessitent un espace au sol suffisamment grand pour qu’ils ne se sentent pas confinés. Il est recommandé d'avoir au moins 2 à 3 mètres carrés par lapin. Les cochons d'Inde doivent disposer d'au moins un demi-mètre carré par animal[2]. Lorsqu'ils sont gardés en intérieur, il doit être possible de les laisser courir dans la maison librement pendant plusieurs heures. Les cages à hamsters devraient également être dotées d’étages pour permettre aux animaux de gambader.
  • Les oiseaux comme les perruches, les canaris ou même les perroquets ne doivent pas être enfermés dans de petites cages, c’est pourquoi une taille minimale de 1,6 m de hauteur et de 80 cm de longueur est recommandé[3]. Plus votre cage est grande, plus ils se sentiront bien. Si vous en avez la possibilité, essayez de sortir votre oiseau de sa cage plusieurs fois par jour pour le faire voler en toute liberté.
  • Les poissons ont besoin d'un grand aquarium, pour lequel un meuble spécial peut être nécessaire en fonction de la taille et du poids. Pour les débutants, un aquarium d'une capacité d'au moins 80 litres est recommandé.[4]

informationsLes petits animaux peuvent vivre en appartement sans aucun problème. Les chiens et les chats ne peuvent pas être interdits par votre propriétaire (sauf dans le cas des chiens de catégorie 1). Cependant, des exceptions s'appliquent si d'autres locataires sont dérangés par votre animal. Si vous n'êtes pas sûr, vous devriez demander au propriétaire avant de prendre une décision.[5]

informationsLes petits animaux peuvent vivre en appartement sans aucun problème. Les chiens et les chats ne peuvent pas être interdits par votre propriétaire (sauf dans le cas des chiens de catégorie 1). Cependant, des exceptions s'appliquent si d'autres locataires sont dérangés par votre animal. Si vous n'êtes pas sûr, vous devriez demander au propriétaire avant de prendre une décision.[5]

Un lapin domestique dans les bras d’un vétérinaire

Combien coute un animal de compagnie ?

Avant d'acheter un animal de compagnie, vous devez vous renseigner sur le prix exact de celui-ci. Cela comprend non seulement les coûts d'achat et les coûts pour les équipements de base, mais aussi les dépenses courantes pour la nourriture, les jouets, la literie, les frais vétérinaires réguliers et irréguliers. Les coûts des interventions chirurgicales pour les chiens et les chats, en particulier, peuvent rapidement atteindre plusieurs milliers d'euros.[6]

Comparaison des prix pour l’achat d’un animal de compagnie

Voici un résumé des couts moyens que peut engendrer un animal de compagnie.[7]

Chien Chat Lapin et cochon d‘inde Hamster Perruche et canari
Prix de vente Entre 100€ et 2000€ (pour un chien de race) Entre 50€ et 2000€ (pour un chat de race) Entre 5€ et 40€ Environ 10 € Environ 50€ mais tout dépend du type d’oiseau
Coût de l‘équipement Entre 60 et 300€ Entre 150 et 500€ Entre 100 et 300€ Entre 185 et 265€ Entre 200 et 950€
Frais quotidien par mois Entre 60 et 100€ Entre 50 et 80€ Entre 50 et 60€ Entre 10 et 20€ Entre 10 et 15€
Espérance de vie Environ 14 ans Environ 16 ans Environ 8 ans Environ 3 ans Environ 12 ans
Coûts totaux potentiels Entre 12.000 et 17.000€ Environ 12.000€ Entre 5.000 et 7.000€ pour deux animaux Environ 800€ Entre 2.000 et 2.500€

Animalerie, éleveur ou refuge : où acheter son animal de compagnie ?

Une fois le choix de l’animal effectué, il est temps de partir à la rencontre du futur membre de la famille. Mais où aller pour le trouver ? Dans une animalerie, chez un éleveur ou dans un refuge ? Nous faisons le point ici.

L'éleveur peut délivrer un « certificat de pédigrée » qui vous assure que votre animal est bien de la race que vous avez demandé. Cela vous permet aussi de vous faire une idée concernant divers aspects du caractère et de la santé de l’animal, comme les maladies héréditaires typiques de la race, par exemple. Si vous êtes à la recherche d’un chien ou d’un chat de race, c’est un éleveur qu’il vous faut. N’hésitez pas à leur poser de nombreuses questions. Les éleveurs sérieux répondront à vos questions, s'intéresseront à vos conditions de vie, vous donneront un aperçu de la façon dont fonctionne le chenil et vous présenteront les parents du chiot.

Les petits animaux sont plutôt disponibles dans les animaleries. Dans ce cas, vous devez toutefois vous informer de manière particulièrement approfondie sur les exigences en matière d’enclos et veiller scrupuleusement à ce qu'elles soient également respectées dans l'animalerie. Ici aussi, n’hésitez pas à poser des questions concernant votre animal avant de passer à la caisse.

Sinon, vous avez aussi la possibilité de jeter un coup d'œil dans un refuge régional pour animaux. De nombreux animaux, jeunes et plus âgés y attendent un nouveau foyer. De cette façon, non seulement vous rendez votre petite famille heureuse, mais vous pouvez aussi donner une seconde chance à un animal qui en a bien besoin. En outre, au-delà de l’adoption même, vous contribuez aussi activement à la protection des animaux.

CheckEn France, les propriétaires de chien de catégorie 1 et 2 doivent obligatoirement souscrire à une « assurance Responsabilité Civile ». Elle permettra de réparer les dégâts causés à autrui par votre chien.[8]

CheckEn France, les propriétaires de chien de catégorie 1 et 2 doivent obligatoirement souscrire à une « assurance Responsabilité Civile ». Elle permettra de réparer les dégâts causés à autrui par votre chien.[8]

Conclusion

Pour que votre animal se sente parfaitement à l'aise avec vous, vous devez l’accueillir dans de bonnes conditions et lui laisser l’espace dont il a besoin pour vivre une vie heureuse. Discutez au préalable avec votre famille concernant les conditions d’accueil et la répartition des tâches quotidiennes. Il est important de bien préparer l’arrivée de l’animal en amont avec toute la famille.

Avant d'acheter un animal de compagnie, vous devez également tenir compte des frais d'alimentation ou de vétérinaire, qui varient énormément selon les espèces. Une fois que vous avez pesé le pour et le contre, vous pouvez choisir l’animal le mieux adapté à vos besoins et à votre situation familiale.

L'achat d'un animal de compagnie s’accompagne de nombreuses responsabilités, mais vous apportera aussi beaucoup de joie et de bonheur. Si vous créez des conditions favorables, votre boule de poils trouvera un foyer et vous, un compagnon fidèle.

Références :

[1]http://clinvetdescamelias92.fr/media/original/reglementation-de-la-detention-60101.pdf
(au 02.04.2020)

[2]http://www.protection-animaux.com/publications/animaux_de_compagnie/infothek/enclos/brochure_enclos_rongeurs.pdf
(au 02.04.2020)

[3]https://www.colony-perroquet.fr/blog/comment-choisir-une-cage/
(au 02.04.2020)

[4]https://www.aquariophilie-pratique.net/achat_trois.htm
(au 02.04.2020)

[5]https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2693
(au 02.04.2020)

[6]https://jardinage.lemonde.fr/dossier-2375-tarifs-veterinaires.html
(au 02.04.2020)

[7]https://www.lesechos-conferences.fr/combien-coute-un-animal-de-compagnie-par-annee/
(au 02.04.2020)

[8]https://www.santevet.com/articles/responsabilite-civile-quand-pourquoi-et-comment-ca-marche
(au 02.04.2020)

Sources des images :

iStock.com/Wavetop

iStock.com/lechatnoir

iStock.com/andresr

iStock.com/leaf