Canoë - couple en kayak 1 place sur le lac.

Canoë Kayak : trucs et astuces pour les débutants

Le canoë est l'un des sports nautiques les plus polyvalents qui soi. En effet, vous pouvez soit flotter confortablement sur une rivière et profiter du paysage, soit vous lancer dans des eaux turbulentes et faire des excursions pleines d'action. Ce passe-temps fascinant offre donc quelque chose pour tous les amateurs d’eau fraiche.

Dans cet article vous en découvrirez plus sur la pratique du canoé kayak et comment se lancer dans l’aventure lorsqu’on est débutant.

Canoë, kayak, Canadien : quel bateau me convient ?

Les deux termes de canoé et kayak sont souvent interchangeable dans l’esprit des gens, mais en réalité il s’agit de deux embarcations avec des origines bien différentes. Les deux types de canoés présentent certains avantages et sont conçus pour des applications différentes[1] :

Canoë Kayak
Construction Les canoë de type canadiens sont complètement ouverts. Vous y serez installé en position assise ou agenouillée et vous déplacerez à l'aide d'une pagaie. Les kayaks sont fermés sur le dessus et n'ont qu'un seul siège en général. Ils sont plus plats et plus étroits que les Canoés. Le canoéiste se déplace assis avec une double pagaie.
Avantages
  • Peut être utilisé par plusieurs personnes en même temps
  • Espace de stockage pour une quantité relativement importante de bagages
  • Stable en eau calme
  • Les kayaks sont rapides, agiles et faciles à transporter
  • Convient pour les eaux vives
  • Possibilité « d’esquimautage » (se retourner une fois que le kayak a chaviré)
Champs d‘application Parfait pour les voyages en famille ou les longues excursions. Parfait pour la pratique sportive et pour les excursions jusqu'à un maximum de 2 personnes.

Chaque type de bateau est disponible en différentes tailles en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Cependant, les kayaks sont généralement équipés d'un ou deux sièges standard. Rarement, vous trouverez des kayaks pour 3 et 4 personnes. Pour les circuits avec plus d'une ou deux personnes, il est conseillé d'utiliser un canoë de type canadien car ils ont suffisamment de place pour les familles ou les groupes plus importants. Cependant, faites bien attention à la capacité de charge du bateau.

RemarqueLe kayak et le canoë peuvent être distingués en un coup d'œil, même de très loin, en regardant les pagaies. Une pagaie de kayak est munie d'une pale à chaque extrémité. Une pagaie de canoë, en revanche, ne possède qu'une seule pale.

RemarqueLe kayak et le canoë peuvent être distingués en un coup d'œil, même de très loin, en regardant les pagaies. Une pagaie de kayak est munie d'une pale à chaque extrémité. Une pagaie de canoë, en revanche, ne possède qu'une seule pale.

Das richtige Kanu? Der Unterschied zwischen Canadier und Kajak.

Quelles sont les conditions requises pour faire du canoë ?

Si vous envisagez de faire du canoë ou du kayak, vous devez bien sûr apprécier la proximité avec l'eau et savoir bien nager. Toutes les excursions en kayak ou en canoë ne vous emmènent pas directement en eaux vives. Les excursions en canoë sur les eaux douces (eaux stagnantes ou à faible courant) sont également une bonne alternative pour s'évader et découvrir la nature.

Pour apprécier le canoë-kayak, vous devez être relativement en bonne forme. Lorsque vous pagayez, les muscles du haut du corps, des épaules et des bras sont les plus sollicités. Le mouvement dynamique et répété renforce continuellement les muscles et améliore la motricité. Vous devez donc avoir une certaine endurance pour les longues balades. Le canoë-kayak est donc proscrit pour les personnes souffrant de blessure aux épaule ou à la colonne vertébrale[2].

Avant d'entreprendre une excursion solitaire en canoë, vous devriez prendre des cours dans une école certifiée. Vous y apprendrez la technique pour bien pagayer et les règles de sécurité. Si vous êtes particulièrement intéressé par le canoë, vous pouvez également obtenir le certificat « pagaie couleurs » auprès d'enseignants certifiés[3]. Même s'il n'y a pas d'obligation de certification pour pratiquer sur les eaux françaises, un certificat d'aptitude est souvent exigé dans d’autres pays européens. Ce certificat vous permettra donc de faire des balades en canoë même en vacances.

De quel équipement ai-je besoin pour une excursion en canoë ?

Pour pratiquer en toute sécurité, il faut d'abord avoir le bon canoë/kayak. Vous devez choisir le type de bateau qui vous convient le mieux en fonction du type de pratique qui vous intéresse. Demandez conseil à un magasin spécialisé, à une école ou à un club de canoë. Pour les premières sorties, vous pouvez également louer un canoë dans un club de location et découvrir le sport à votre guise et le bateau qui vous convient le mieux.

Une famille dans un canoë.

Outre le bon canoë ou kayak, vous aurez également besoin de l'équipement suivant :

  • Des pagaies adaptées (si vous êtes débutant demandez conseils aux professionnels).
  • Gilet de sauvetage pour chaque passager
  • Un casque de sécurité pour chaque passager
  • Une jupe pour le kayak
  • Sac de cordes (fabriqués poly flottant d'environ 20 m de long)
  • Fût ou sacs de transport étanches
  • Cordes pour la fixation des bagages
  • Vêtements appropriés (combinaison ou Long-John avec veste)

VérifierPour tous les sports nautiques, il faut s'habiller en fonction de la température de l'eau. La température de l'air n'est pas si importante ici.

VérifierPour tous les sports nautiques, il faut s'habiller en fonction de la température de l'eau. La température de l'air n'est pas si importante ici.

Les règles de sécurité du kayakiste débutant

Vous apprendrez les techniques de sécurité les plus importantes dans un cours de canoë certifié par un professionnel. Vous y apprendrez exactement ce qu'il faut faire si le bateau chavire ou si un passager passe par-dessus bord. Dans un environnement sûr, vous pouvez apprendre les bons geste et gagner en confiance. Vous serez alors bien préparé pour une excursion en canoë solitaire.

Les kayakistes et canoéistes doivent toujours respecter ces règles de sécurité supplémentaires[4]:

  • Portez en permanence un gilet de sauvetage.
  • Agissez toujours avec le plus grand calme et la plus grande sérénité possible.
  • Après un chavirement en eau vive, il faut toujours rester à l'écart du bateau.
  • Nager dans les rapides avec les jambes en avant et en regardant dans le sens du courant.
  • Ne retournez au rivage qu'à la nage quand l’eau est calme.
  • Respectez le niveau minimum de l'eau. Les débutants en canoë/kayak doivent respecter la règle « niveau minimum + 5 centimètres supplémentaires ».
  • Ne pagayez sur les grandes rivières et les lacs qu'à proximité des berges. La distance par rapport à la berge ne doit pas dépasser 600 mètres.
  • Ayez toujours sur vous une trousse de premiers secours.

Trucs et astuces pour planifier vos sorties canoë

Si vous voulez organiser une sortie canoë seul, vous devez la planifier soigneusement. Assurez-vous qu'un gilet de sauvetage est disponible pour tous les participants et que l'équipement de canoë/kayak ainsi que le canoë ou le kayak lui-même soient en bon état.

Si tout est prêt à l'emploi, commencez par réfléchir au parcours. Il est conseillé de prendre le plus d’information sur les rivières et les lacs de la région. En principe, vous avez les possibilités suivantes :

Eaux calmes (petites rivières, lacs) Eaux vives Mer et océan
Parfait pour les débutant et les sorties en famille Les itinéraires d'eau vive sont divisés en 6 niveaux de difficulté (classe 1 à 6, où la classe 6 est considéré comme infranchissable).
Les parcours d'eau vive peuvent être maîtrisés par les débutants, mais pour les niveaux de difficulté plus élevés, il faut beaucoup d'expérience et une bonne technique.
Convient uniquement aux canoéistes expérimentés ayant une bonne condition physique et disposant d'un équipement adéquat.

Les débutants préfèreront les rivières calmes avec seulement quelques passages dans les courants ou les lacs et ses eaux plates. Vous pourrez y acquérir suffisamment d'expérience et améliorer votre technique avant de vous lancer dans des terrains plus difficiles.

Vous pouvez trouver des informations sur les eaux de votre région sur internet (sur le site eauxvives.org, par exemple) ou dans les guides du commerce. Bien entendu, vous pouvez également obtenir des conseils et de l'aide pour la planifier vos excursions auprès des associations locale de canoë. Il vous sera peut-être même possible de faire une excursion avec des canoéistes expérimentés.

Tenez compte des aspects suivants lorsque vous planifiez votre voyage en canoë :

  • Quelle est la durée du trajet ? Ma condition physique et celle de mes passagers sera-t-elle suffisantes ?
  • Quelles difficultés pourrais-je rencontrer sur l'itinéraire ?
  • Quelles sont les règles de navigation qui existent sur ce plan d’eau ?
  • Quel est le niveau d'eau actuel du cours d'eau ?
  • Quelles sont les prévisions météorologiques pour le jour de ma sortie ?
  • Mon canoë est-il adapté à la sortie ? Ou puis-je louer un canoë sinon ?

AttentionLes eaux et leur environnement sont en constante évolution. Les inondations, les baisses de niveau ou les chutes d'arbres peuvent rendre votre sortie plus difficile, voire l'empêcher. Par conséquent, restez toujours vigilant pendant votre voyage en canoë et informez-vous de la situation météorologique et du niveau de l'eau avant le départ.

AttentionLes eaux et leur environnement sont en constante évolution. Les inondations, les baisses de niveau ou les chutes d'arbres peuvent rendre votre sortie plus difficile, voire l'empêcher. Par conséquent, restez toujours vigilant pendant votre voyage en canoë et informez-vous de la situation météorologique et du niveau de l'eau avant le départ.

 Deux enfants font du canoë sur une rivière.

Le canoë-kayak avec des enfants : comment faire

Une promenade sur l'eau est une expérience unique, surtout pour les enfants. C'est pourquoi les excursions sur de petites rivières aussi proches que possible de la nature sont particulièrement adaptées aux familles. Vous pourrez observer les animaux et vous amuser tout en profitant de la fraicheur de l’eau qui vous entoure. Les rivières offrent également de nombreuses possibilités de faire des pauses et de se dégourdir les jambes en cours de route.

Pour savoir quand votre enfant est prêt pour une excursion en canoë vous devrez étudier son niveau de développement individuel. En règle générale, votre enfant doit savoir nager, porter un gilet de sauvetage bien ajusté et être capable de rester assis sans bouger et d'observer la nature pendant une période assez longue.

10 à 15 kilomètres sur une rivière calme est considéré comme une bonne ligne directrice pour planifier votre voyage en canoë avec des enfants. Lorsque vous planifiez votre voyage, veillez à prévoir suffisamment de temps pour les pauses et pour le retour. Un jouet dans vos bagages est également un bon compagnon pour une excursion en canoë avec toute la famille.

Portrait du canoë-kayak : un sport pour tout le monde

Vous êtes passionné d’espace aquatique et vous souhaitez faire plus que du canoë de randonnée ? Vous trouverez beaucoup de possibilités sportives avec le kayak. De nombreuses disciplines pleines d'action n’attendent que vous :

  • Le canoë de randonnée : une excursion en canoë ne doit pas nécessairement être une simple sortie d'une seule journée. Les longues excursions en canoë peuvent durer plusieurs semaines. Ici, vous pouvez apprendre à découvrir la nature de manière approfondie et découvrir la vie loin de la civilisation.
  • Le kayak le long des côtes : pagayer en haute mer demande de la concentration, de la discipline et de la puissance musculaire. Ici, vous devez lutter contre les courants et les vagues pour atteindre votre objectif.
  • Le kayak en eaux vives : avec votre kayak, vous descendrez des rivières tumultueuses avec de nombreux rapides. Il faut réagir rapidement, faire preuve de dextérité et avoir la force de manœuvrer en toute sécurité dans les rapides.
  • Kayak Freestyle : comme pour le surf, vous effectuez divers tricks, virages, sauts périlleux et sauts sur vague stationnaire. Ici, vous devez faire preuve d'habileté et de coordination pour réaliser le plus grand nombre de tricks possible dans un temps donné.
  • Le kayak de slalom : ici, il faut de la vitesse et une très bonne technique, parce qu'en slalom vous devrez descendre un parcours sur des eaux très rapides fait de « portes », sans faute et dans les plus brefs délais.

Il est possible dans les clubs de canoë-kayak d’essayer toutes ces discipline avant de vous lancer complètement dans l’une d’entre elle. N’hésitez pas aussi à demander conseil autour de vous.

Conclusion

Lorsque vous faites du canoë, vous ne faites qu'un avec l'eau et vous avez la possibilité de profiter de paysages uniques qui ne sont accessible que par ce moyen de locomotion. Que vous planifiez une excursion en canoë avec toute la famille, seul en kayak ou que vous préfériez les rapides pleins d'action, le canoë offre de nombreuses possibilités à ceux qui aiment le contact avec l'eau.

Références :

[1]https://les-pagaies.com/differences-canoe-kayak/
(au 28.05.2020)

[2]https://eurekasante.vidal.fr/sport/prevention-accidents-sport/aviron-canoe-kayak.html?pb=canoe-kayak-sur-ordonnance
(au 28.05.2020)

[3]https://www.ffck.org/formation/pagaies-couleurs/
(au 28.05.2020)

[4]https://www.itiwit.fr/conseils/reglementation-pour-faire-du-canoe-kayak-tp_2665
(au 28.05.2020)

Sources des images :

iStock.com/gradyreese

iStock.com/Tempura

iStock.com/Vect0r0vich

iStock.com/LSOphoto

iStock.com/monkeybusinessimages