Un itinéraire vélo en Provence.

3 Itinéraires vélo pour découvrir la Provence et ses merveilles

Une petite odeur de lavande, l’air frais de la Méditerranée, boire un rosé en bord de mer ou déguster de délicieux fruits et légumes du soleil avant de plonger dans les calanques… ça, c’est la Provence qu’on a envie de découvrir !

Et quelle meilleure façon que de traverser ces territoires à vélo ? Avec ce moyen de transport, vous pouvez voyager en toute liberté, vous arrêter n’importe où pour prendre des photos et surtout, vous pouvez profiter à votre rythme des magnifiques paysages qu’offre cette région française.

Dans cet article, nous vous proposons 3 itinéraires vélo plus ou moins longs, mais qui vous donneront envie de découvrir la Provence et d’y revenir.

Les 3 meilleures randos vélo en Provence

Avec ses nombreux itinéraires vélo qui vous font découvrir des paysages de provence tous plus intéressants les uns que les autres, il est difficile de n’en choisir que 3.

Pas impossible cependant, nous avons décidé de nous focaliser sur trois zones distinctes de la région : le long du Rhône, la Camargue et le long de la côte méditerranéenne.

Dans les lignes qui suivent, vous en apprendrez un peu plus concernant ces itinéraires vélo et nous vous donnons également de nombreuses astuces qui vous permettront d’organiser votre voyage comme un·e pro… Alors en route !

Rando vélo avec la ViaRhôna : parcours d’Avignon jusqu’à Port-Saint-Louis-du-Rhône

Sur ses 815 km d’itinéraires cyclables entre mer, montagnes, garrigues et calanques, c’est certain, la ViaRhôna a un avantage. Qu’il s’agisse de villes historiques, de monuments romains ou romans, des campagnes aux couleurs pastel, de la gastronomie, des parcs naturels et des plages de sable blanc, la ViaRhôna offre un microcosme incroyable qui ravit tant les yeux que les papilles.

Pour ce premier itinéraire, vous ne parcourrez que 100 km… mais cette courte étape vous donnera indubitablement l’envie d’embrasser tous les secrets de la Provence !

3 bonnes raisons de réaliser cette randonnée vélo :

  1. Pour les nombreuses cités historiques
  2. Pour la gastronomie
  3. Pour la diversité des paysages traversés

Les informations pratiques : ViaRhôna d’Avignon jusqu’à Port-Saint-Louis-du-Rhône

  • Longueur : environ 110 km
  • Durée : environ 7 heures
  • Difficulté : facile - intermédiaire
  • Période : de mi-avril à fin octobre (attention, il fait très chaud en juillet et août)
  • Étapes : Avignon Villeneuve-lès-Avignon Aramon Beaucaire Tarascon Arles Mas-Thibert Salin-de-Giraud Port-Saint-Louis-du-Rhône
  • Arles à vélo en suivant la ViaRhôna.

    L’itinéraire d’Avignon à Beaucaire :

    Quittez la cité des papes en passant par le pont Daladier et le pont du Royaume, puis, longez un petit peu le Rhône en restant sur la rue du Chêne Vert. Plus loin, cette petite route vous écartera un peu du fleuve pour vous amener plus tard au niveau du boulevard du Midi. Restez sur cette route, qui, en cours de chemin, prendra différents noms (l’allée Louis Montagné puis le chemin de la Tuilerie).

    Une fois le chemin de la Tuilerie dépassé, vous retrouverez la voie verte cyclable qui vous amènera tranquillement à Aramon. Cependant faites attention, l’intinéraire d’Aramon à Montfrin est un parcours provisoire, ce qui signifie que vous partagerez la route avec d’autres usagers.

    À partir de Montfrin, et plus spécifiquement au sud de la commune, traversez la rivière Gardon par le pont. Ainsi, vous arriverez sur la route de Jonquières (D 264 puis D 763), qui vous amènera plus loin à la voie verte au doux nom de « Voie Verte du Pont-du-Gard ». Suivez cette route direction Sud jusqu’à l’entrée de la commune de Beaucaire, où vous devrez alors empreinter un parcours provisoire : le chemin de Marguilliers.

    L’itinéraire de Beaucaire à Arles :

    Sortez de Beaucaire en empruntant le chemin de Beauvoir qui se trouve au sud de la commune. Suivez ce chemin sur une dizaine de kilomètres en direction de Fourques. Sur cet itinéraire, vous pourrez tranquillement faire des pauses et haltes pour découvrir quelques établissements proches tout en appréçiant ces paysages agricoles. Revigorement garanti !

    Arrivé au canal du Bas-Rhône Languedoc, traversez-le et continuez jusqu’à arriver à Fourques. Rejoignez le rond-point situé au sud-est de la commune, et empruntez la route départementale 15A. Vous traverserez ainsi le Petit Rhône avant d’arriver à Arles.

    L’itinéraire d’Arles à Port-Saint-Louis-du-Rhône :

    Sortez d’Arles par le Sud en longeant le canal d’Arles à Bouc. Vous y trouverez une voie cyclable qui vous fera traverser le parc naturel de Camargue pour enfin arriver à la plage Napoléon où vous pourrez plonger tête la première dans la mer !

    Choses à voir et à faire le long de la ViaRhôna :

    Cet itinéraire cycliste de la ViaRhôna est une vraie merveille qui vous fera découvrir toutes les bonnes choses de la Provence ! De ses vieilles villes historiques en passant par ses petits coins de nature atypiques, retrouvez quelques incontournables à voir et à faire le long de la ViaRhôna :

    • Notre itinéraire à vélo commençant à Avignon, vous ne pourrez pas rater la cité des papes et son fameux pont sur lequel tout le monde danse. Votre première pause devrait se faire à Villeneuve-lès-Avignon dont les vieilles pierres de l’abbaye et de la forteresse ne pourront que vous émerveiller.
    • Les villages d’Aramon et Montfrin feront de très bonnes étapes pour se reposer. Tout en mangeant une bonne glace, vous pourrez admirer les vieilles bâtisses provençales si bien conservées.
    • L’abbaye de Saint-Roman est une étape obligatoire. Cet ancien monastère a été entièrement creusé dans le calcaire par les moines qui y ont vécu pendant des centaines d’années.
    • Un peu plus loin, n’oubliez pas de passer ou même de faire une halte à Beaucaire. Vous pourriez y observer un tournoi de joutes ou profiter d’événements gratuits organisés par la ville comme des concerts ou des spectacles (les vendredis de juillet et août).
    • Une fois à Arles, qui est la ville la plus étendue de France (plus grande que Paris !), ça sera une bonne occasion de découvrir tout le passé romain et roman ainsi que ses nombreux monuments inscrits au patrimoine mondiale de l’Unesco. Prévoyez assez de temps pour flâner à Arles, car il y a tellement à voir que cette ville mérite à elle seule le déplacement !
    • La traversée de la Camargue vous permettra de vous ressourcer au milieu d’une nature calme et enchanteresse, avant d’aller découvrir les plages de sable de Port-Saint-Louis-du-Rhône. La récompense est naturellement de pouvoir savourer  un moment de farniente avec le bleu de la mer Méditerranée à perte de vue.

    Le long de la ViaRhôna, n’oubliez pas de vous arrêter aux fameux marchés de Provence pour faire le plein de bons produits et rencontrer les productrices et producteurs locaux :

    • Fourques : le jeudi matin
    • Arles : le mercredi et samedi matin
    • Mas-Thibert : le dimanche matin

    Le long de la route, on n'oubliera pas de se faire plaisir en découvrant les spécialités culinaires du Gard :

    • Les Papalines, spécialités au chocolat d’Avignon
    • La Tarasque, le délice de Tartarin et les Bézuquettes de Tarascon
    • Les tripes et la Brandade d’Arles
    • Le riz et les plats à base de taureau en Camargue

    Aux alentours d’Avignon, vous pourrez descendre de votre vélo pour visiter les vignobles des « Côtes du Rhône Village » qui viendront s’accorder parfaitement avec tous les bons produits que vous aurez trouvé sur les marchés.

    ConseilLe marché d’Arles est l’un des plus beaux et plus grands de France avec ses 2,5 km d’étalage. À absolument visiter le samedi matin !

    ConseilLe marché d’Arles est l’un des plus beaux et plus grands de France avec ses 2,5 km d’étalage. À absolument visiter le samedi matin !

    À la découverte de la Camargue à vélo

    Découvrir la Provence à vélo sans passer par le parc naturel régional de Camargue serait presque criminel. Entre les chevaux sauvages, les taureaux qui gambadent et les nuées de flamants roses… les amoureux de la nature vont en prendre plein les yeux.

    Si vous aimez le grand air et voulez profiter d’une belle journée pour faire une balade à vélo pas trop difficile, la Camargue fera de vous le plus heureux des cyclistes. Attention, il faudra réaliser ce parcours avec un vélo tout chemin (VTC) ou un vélo tout terrain (VTT) !

    Une cycliste avec son vélo tout chemin observe des flamants roses en Camargue.

    3 raisons de faire cette rando vélo :

    1. Pour la nature sauvage
    2. Pour la tranquillité
    3. Pour faire de magnifiques photos

    Les informations pratiques : Tour de l’étang de Vaccarès

  • Longueur : un peu plus de 60 km
  • Durée : au moins 3 bonnes heures
  • Difficulté : facile
  • Période : d’avril à juin
  • Étapes : Saintes-Maries-de-la-Mer Tour de l’étang de Vaccarès
  • Itinéraire à suivre autour de l’étang de Vaccarès :

    Si vous aimez les itinéraires faciles et magnifiques, vous n’allez pas être déçu·e ! Cette randonnée n’est pas très compliquée à organiser, car il vous suffit de vous rendre au bord de l’étang de Vaccarès depuis la route de votre choix et de suivre le chemin autour de ce grand étang.

    Une partie de l’itinéraire passe par le village de Saintes-Maries-de-la-Mer, à visiter avant de reprendre le tour de l’étang.

    En quelques heures, vous aurez bouclé les 60 km qui constituent cette randonnée à vélo et n’aurez qu’une envie : revenir en Camargue !

    Choses à voir et à faire en Camargue :

    Il va de soi que cette randonnée s’adresse plutôt aux amateurs de nature et de vie sauvage, car vous ne traversez qu’un seul village : Saintes-Maries-de-la-Mer. Néanmoins, la faune et la flore camarguaise ont tellement à offrir qu’il serait dommage de s’en priver :

    • À perte de vue, vous pouvez prendre en photo les fameux taureaux, chevaux, flamants roses, aigrettes et même moustiques qui vagabondent dans les environs. Tout proche de Saintes-Maries-de-la-Mer, vous pouvez visiter les manades de taureaux ou encore faire une balade à cheval, pour changer un peu du vélo !
    • La migration des oiseaux en Camargue est aussi un événement à ne pas manquer : munissez-vous de vos jumelles et partez à la découverte des espèces venues du monde entier pour profiter, comme vous, du climat camarguais.
    • La Camargue est aussi connue pour ses marais salants, ses vignobles et ses bons produits du terroir. Offrez-vous une pause pour découvrir la gastronomie locale dans l’un des hôtels/restaurants qui se trouvent sur votre parcours.

    V65 : de Toulon au Lavandou – Parcours cyclable du littoral

    Suivant la route des plages de Provence, l’itinéraire V65 vous emmènera de Toulon au Lavandou en empruntant une partie du parcours cyclable du littoral varois (PLC). C’est un itinéraire idéal pour jouir pleinement du soleil provençal, des cigales, de la plage et des produits de la mer. Au détour des villes visitées, vous pourrez faire une pause bien méritée dans les magnifiques calanques qui composent ce territoire… et ça, ça n’a pas de prix !

    La V65 longe une bonne partie de la côte méditerranéenne, mais la partie Toulon – Lavandou est sans doute celle qui est la mieux aménagée en termes de voie verte pour les vélos, pour votre plus grand bonheur.

    3 belles raisons de faire cette rando vélo :

    1. Pour les plages de la mer Méditerranée
    2. Pour les couleurs pastels des maisons
    3. Pour les petits plats de la mer

    Les informations pratiques : V65 – La route des plages de Provence

  • Longueur : au moins 40 km
  • Durée : environ 2 h 30
  • Difficulté : facile
  • Période : privilégier l’automne
  • Étapes : Toulon La Garde Le Pradet Carqueiranne Hyères La Londe-les-Maures Bormes-les-Mimosas Le Lavandou
  • Petite pause vélo vers la Méditerranée : une crique le long de l’itinéraire V65.

    AttentionCette portion de route est bien connue pour ces discontinuités d’aménagement et ses parties de route un peu dangereuses. Faites bien attention à la signalétique tout au long du chemin.

    AttentionCette portion de route est bien connue pour ces discontinuités d’aménagement et ses parties de route un peu dangereuses. Faites bien attention à la signalétique tout au long du chemin.

    L’itinéraire vélo de Toulon au Lavandou :

    Quittez le centre-ville de Toulon par l’est en empruntant l’avenue Alphonse Juin sur laquelle vous trouverez une voie verte : celle-ci vous emmène jusqu’à Carqueiranne.

    Une fois sur l’avenue de la Valérane, située à l’est de Carqueiranne, vous devrez emprunter une voie partagée avant de retrouver plus tard la voie verte au niveau de la route des Marais. Longez la D42 jusqu’aux Vieux Salins d’Hyères. Contournez l’espace naturel par le nord afin de retrouver le parcours cyclable du littoral (PCL) qui vous fera arriver au Lavandou du côté ouest.

    Faites attention au niveau de Bormes-les-Mimosas, où vous devez emprunter de nombreuses voies partagées avec les automobilistes avant d’arriver à destination.

    Choses à voir le long de la route des plages de Provence :

    Le long de la côte méditerranéenne, on ne s’ennuie jamais ! Cette balade à vélo entre ville et campagne est bardée d’activités toutes plus diverses les unes que les autres :

    • Côté ville, Toulon, sa vieille ville et ses remparts sont incontournables pour bien démarrer son voyage. La ville de La Garde, perchée sur son rocher, a gardé son cachet médiéval et vous offrira un point de vue magnifique sur le mont Coudon. Enfin, Bormes-les-Mimosas est l’un des plus beaux villages fleuris de France qui jouit d’un panorama époustouflant sur la mer… Parfait pour prendre de magnifiques photos !
    • Côté campagne, vous devez faire une halte aux Salins de Pesquiers et d’Hyères. Près d’Hyères, la route du sel est inévitable. De manière générale, vous pourrez vous arrêter tout au long de l’itinéraire pour apprécier la beauté de la Méditerranée.
    • L’itinéraire V65, c’est évidemment l’occasion de flâner un peu sur la plage ou dans l’une des nombreuses criques que vous découvrirez pendant votre aventure. Posez votre vélo pour partir à la découverte des calanques de Provence et des paillotes de bord de mer.
    • Au bord de la mer, profitez-en pour goûter toutes les spécialités qu’offrent le littoral méditerranéen : l’anchoïade de Toulon, la soupe au pistou, les légumes du soleil, la figue de Solliès, la châtaigne du Var et bien sûr pour arroser tout cela, le rosé de Provence !

    CheckIl fait chaud en Provence, pensez à prendre plusieurs litres d’eau pour vous rafraîchir tout au long de l’itinéraire et à bien vous protéger du soleil !

    CheckIl fait chaud en Provence, pensez à prendre plusieurs litres d’eau pour vous rafraîchir tout au long de l’itinéraire et à bien vous protéger du soleil !

    Les astuces pratiques du cycliste en Provence

    Chaque région française a ses spécificités et la Provence ne fait pas exception. Afin de vous aider toujours plus dans l’organisation de votre randonnée, nous vous donnons quelques des astuces utiles.

    Quels matériels emporter pour une balade à vélo en Provence ?

    Avant de partir, faites une révision complète de votre vélo et n’oubliez pas d’emporter une trousse de réparation. Il serait dommage de rester bloqué sur le côté de la route à cause d’un pneu crevé.

    Côté sécurité, le casque et une trousse de secours pour les bobos sont fortement recommandés, surtout si vous voyagez à vélo avec des enfants. Certaines parties de l’itinéraire sont partagées avec les automobilistes et peuvent donc être dangereuses. N’oubliez pas d’avertir vos amis et membres de la famille de votre itinéraire avant le grand départ.

    La Provence c’est beau, mais qu’est-ce qu’il y fait chaud… surtout en été ! On n’oublie pas chapeau, éventail, serviette de bain et crème solaire à utiliser sans modération ! Concernant les vêtements, n’oubliez pas non plus de prendre de quoi vous couvrir en cas de pluie, même si cela n’arrive pas souvent dans cette partie de la France. Et oui, beaucoup de cyclistes pensent que le soleil brille tous les jours de l’année, alors qu’en fait, il pleut aussi en Provence.

    Il est aussi très important de bien gérer ses réserves d’eau et d’emporter plusieurs litres avec soi pour combattre la chaleur du Sud. Avant de partir, repérez sur une carte les points d’eau où vous pourrez faire le plein.

    Les autres conseils pratiques pour les futures vacances

    Besoin d’informations pratiques, d’actualités et de renseignements pour compléter votre voyage ? Nous avons ce qu’il vous faut :

    • Rien de tel qu’une bonne douche après une journée à pédaler ! Si vous voulez partager votre aventure avec d’autres cyclistes après avoir profité d’une douche gratuite, inscrivez-vous sur la communauté cycliste Warm Showers.
    • Pendant votre voyage, vous allez en prendre plein les yeux ; mais si vous en voulez plus, n’hésitez pas à sortir des sentiers battus pour découvrir quelques-uns des « Plus Beaux Villages de France » qui peuvent se trouver sur votre chemin... vous ne le regretterez pas. Vous pouvez trouver plus d’informations en vous rendant sur la page du label.
    • Lors de votre excursion à vélo, profitez pleinement des bonnes choses de la Provence en visitant ses vignobles. Toutes les informations et actualités sur le site dédié www.routedesvinsdeprovence.com.
    • Pour trouver encore plus d’informations sur la Provence à vélo, vous pouvez consulter les sites suivants : www.provence-a-velo.fr et www.veloloisirprovence.com
    • Et enfin, pour recevoir des renseignements plus précis des environs, tous les Offices de tourisme se tiendront à votre disposition, pour n’en citer que quelques-uns : avignon-tourisme.comwww.arlestourisme.com/fr/www.saintesmaries.comwww.ot-lelavandou.fr

    Conclusion : un bon programme de vacances en Provence à vélo

    Qu’il s’agisse de plages de sable fin, de mer turquoise, de produits frais de la mer, des très bons fruits et légumes du soleil, et de bien plus encore, la Provence à énormément à offrir !

    En parcourant les trois randonnées à vélo décrites plus haut, vous pourrez profiter d’un microcosme incroyable, et nul doute que ces itinéraires vous donneront envie de revenir dans la région pour en découvrir encore plus.

    Sources :

    https://www.viarhona.com/
    (consultée le 07/07/2022)

    https://www.francevelotourisme.com/itineraire/viarhona
    (consultée le 07/07/2022)

    https://www.arlestourisme.com/assets/pdf/pdfs_document/N8_vaccares_2Jours.pdf
    (consultée le 07/07/2022)

    https://un-monde-a-velo.com/camargue-a-velo/
    (consultée le 07/07/2022)

    https://www.af3v.org/-Fiche-VVV-.html?voie=35
    (consultée le 07/07/2022)

    https://www.visitvar.fr/fr/que-faire-var/activites-nature/velo/
    (consultée le 07/07/2022)

    Sources des images :

    © BDRT/F. Ferreira

    © BDRT/C. Fassanaro

    © BDRT/F. Ferreira

    © BDRT/F. Ferreira