shop.global.1
LIVRAISON GRATUITE en magasin dès 49€
Frein, sonnette et lampe font partie d’un vélo bien sécurisé

Équipement et sécurité à vélo : à quoi faire attention !

Équipement et sécurité à vélo

À quoi faire attention !

En 2017, 4 551 cyclistes ont été victime d’un accident[1] !

C’est beaucoup, mais ce chiffre peut facilement baisser en portant plus d’attention aux cyclistes et en étant certain qu’ils se lancent sur la route avec le bon matériel. À titre d’exemple, parmi les 173 cyclistes tués en 2017, 60 ne portaient pas de casque.

Parce que les cyclistes sont beaucoup plus vulnérables aux accidents graves, il est important de ne pas lésiner sur la sécurité, que ce soit en termes de comportement ou d’équipement.

Dans l’article qui suit, nous vous donnons de nombreuses astuces concernant la sécurité à vélo et les équipements obligatoires ou nécessaires pour se lancer sur le bitume en toute confiance.

ConseilEn France, il est interdit de rouler sur les trottoirs avec son vélo, sous peine d’une amende de 135€[2]. Attention aux débordements donc !

ConseilEn France, il est interdit de rouler sur les trottoirs avec son vélo, sous peine d’une amende de 135€[2]. Attention aux débordements donc !

L’équipement sécurisé pour la protection des cyclistes

En France, le code de la route[3] définit clairement les équipements obligatoires que tout cycliste doit posséder avant de prendre la route :

l’équipement obligatoire et conseillé pour un vélo : consignes de la sécurité routière
l’équipement obligatoire et conseillé pour un vélo : consignes de la sécurité routière
  • Le port du casque est obligatoire pour les moins de 12 ans, mais fortement recommandé pour les autres (la moindre chute sur la tête peut être fatale).
  • Deux freins : un à l’avant et un à l’arrière. 
  • Un feu avant jaune ou blanc à l’avant et un feu rouge à l’arrière. 
  • Un avertisseur sonore. 
  • Des catadioptres (dispositifs rétroréfléchissants) : de couleur rouge à l’arrière, de couleur blanche à l’avant, de couleur orange sur les côtés et sur les pédales.
  • Le port d’un gilet rétroréfléchissant pour les cyclistes et passagers circulant hors agglomération, la nuit, ou lorsque la visibilité est réduite.

Le graphique qui suit vous donnera un bon aperçu de l’équipement obligatoire et conseillé pour votre vélo. En suivant ces suggestions, vous mettrez toutes les chances de votre côté :

Les freins de vélo : l’élément le plus important pour votre sécurité

Des freins en état de fonctionnement sont indispensables afin de garantir la sécurité de chacun sur la route. Ça semble un peu bête mais des freins en mauvais état peuvent vraiment augmenter vos risques d’accident.

D’ailleurs, selon l’article R315-3 du Code de la route[1], tout cycle doit être muni de deux dispositifs de freinage efficaces. Entendez par là que vous devez avoir un frein qui fonctionne pour chaque roue de votre vélo.

La plupart des freins de vélo sont actionnés via un levier se trouvant sur le guidon du vélo. Ce sont en général des freins de type « étrier » ou « cantilevers » qui fonctionnent avec un système de patins qui sont bien suffisants pour la plupart des vélos.

Si vous êtes plutôt du genre à vouloir aller vite avec votre VTT, optez pour des freins à disque dont les performances sont incroyables, peu importe les conditions météorologiques.

Les freins à rétropédalage, quant à eux, sont très peu utilisés en France. C’est sans doute une question d’habitude que nous n’avons pas vis-à-vis de ce type de freinage qui peut dérouter lors des premières utilisations. C’est néanmoins bien dommage car ce type de freinage est particulièrement efficace pour le cycliste des villes, car il permet de changer les vitesses sans avoir besoin de pédaler…le top pour redémarrer à fond au feu rouge

Un vélo sûr : grand catadioptre à l’arrière du vélo

© iStock.com/Ekaterina79

Une bonne visibilité avec un bon éclairage pour vélo

L’éclairage est un autre élément déterminant pour la sécurité du cycliste, et ce pour deux raisons : il vous permet de voir et d’être vu ! Le chapitre III du code de la route[5] vous donne plus d’informations concernant les règles d’éclairage à vélo :

vélo qui respecte la sécurité : se faire conseiller lors de l’achat d’un vélo

© iStock.com/pixelfit

La nuit, ou lorsque la visibilité est réduite, votre vélo doit être muni d’un feu de position avant jaune ou blanc non éblouissant et d’un feu arrière rouge visible. Faites donc attention où vous placez votre lampe arrière, afin qu’elle ne soit pas invisible des autres véhicules.

Votre bicyclette doit se munir d'un ou plusieurs catadioptres arrière, de plusieurs catadioptres orange latéraux et d’un catadioptres blanc à l’avant. Ne les oubliez pas car ce sont les catadioptres qui permettent aux automobilistes de vous voir de loin.

Parmi les règles similaires, le port d’un gilet rétroréfléchissant est aussi obligatoire la nuit, hors-agglomération.

En France, il n’est pas obligatoire d’avoir une dynamo sur son vélo (comme chez nos voisins allemands, par exemple), mais elle est fortement conseillée pour éviter les problèmes de batterie lié à l’éclairage. Au cas où, prenez toujours avec vous des batteries de rechange pour vos lumières.

A fairePour des longues randonnées, veillez à emmener le nécessaire pour l’entretien et la réparation de votre vélo : au moins une clé de serrage et une clé Allen, de quoi réparer une chambre à air, une chambre à air de remplacement et une pompe à vélo.

A fairePour des longues randonnées, veillez à emmener le nécessaire pour l’entretien et la réparation de votre vélo : au moins une clé de serrage et une clé Allen, de quoi réparer une chambre à air, une chambre à air de remplacement et une pompe à vélo.

Sécurité à vélo : que prendre en compte avant l’achat ?

Lors de la recherche du bon vélo, plusieurs choix vont s’offrir à vous : avez-vous besoin d’un vélo tout simple pour quelques déplacement en ville ? Est-ce que vous avez besoin d’un VTT pour dévaler les terrains les moins praticables ? Ou bien vous êtes plutôt un grand sportif, amateur du tour de France ?

Chaque type de vélo est différent et proposera des avantages et inconvénients qu’il faudra prendre en compte pour trouver le vélo qui s’adaptera au mieux à vos besoins.

Afin de vous aider à choisir le vélo parfait pour vous, nous vous proposons dans les lignes qui suivent de nombreuses astuces et informations pratiques.

Les bons réglages pour un vélo sécurisé

Pour faire du vélo en toute sécurité, c’est important que votre vélo soit bien adapté à votre morphologie. Avant de d’acheter un vélo, faites un tour avec pour l’essayer et prenez en compte les indications ci-dessous :

Les freins et les changements de vitesses doivent être facilement accessibles et faciles à utiliser. Lorsque vous touchez les poignées du guidon, vos bras doivent être légèrement pliés. Les freins doivent être ajustées afin d’être dans la continuité de vos avant-bras. Normalement, vous devriez pouvoir facilement freiner avec l'index et le majeur.

AttentionEn France, le port du casque n’est plus obligatoire après 12 ans, mais il est très recommandé car il peut sauver votre vie.

AttentionEn France, le port du casque n’est plus obligatoire après 12 ans, mais il est très recommandé car il peut sauver votre vie.

Equipement complémentaire du cycliste averti

Certains équipements ne sont pas obligatoires mais sont fortement recommandés pour améliorer confort et sécurité :

  • Un guidon sécurisé, avec des extrémités douces et plus épaisses qui vous protégeront lors de chutes ou accidents possibles.
  • Une protection pour la chaine, qui empêchera vos pantalons et lacets de passer un sale quart d’heure. On peut les trouver sous la forme de carter ou d’anneau pour chaine à vélo.
  • Un porte-bagages, pour transporter tout votre matériel. Pour les petites choses un panier accroché au guidon sera largement suffisant. Evitez à tout prix d’accrocher des sacs au guidon car en plus de vous faire perdre l’équilibre, ils rendront le freinage beaucoup plus difficile.
  • Des garde-boues, pour éviter de se salir et de projeter de la boue partout où vous allez.
  • Un dérailleur vous facilitera la vie lorsque vous ferez face à différents types de terrain. Les pentes seront alors plus faciles avec des vitesses plus basses et vous pourrez aller encore plus vite en descente.
  • Dans une outre mesure, protéger votre vélo contre le vol compte aussi comme une forme de sécurité pour votre vélo. Un antivol ne vous protègera pas contre les blessures physiques, mais plutôt contre les blessures morales !
Des vérifications de sécurité sont nécessaires

© iStock.com/Animaflora

Pour votre sécurité, un casque à vélo est tout aussi important qu'un vélo techniquement irréprochable. Il doit être correctement ajusté pour éviter les problèmes : il doit tenir droit sur la tête, sans trop descendre au niveau du cou. Les oreilles doivent être placées dans le triangle formé par les sangles.

Le bon casque pour vous est celui qui tient correctement sur votre tête sans bouger ou tomber. La mentonnière doit être serrée jusqu'à ce que seulement deux doigts puissent passer entre la sangle et le cou.

De nombreux cyclistes (surtout les adultes) décident de ne pas porter de casque pour des raisons de confort. Cependant, il a été démontré que de nombreuses lésions cérébrales peuvent être évitées ou réduites grâce au port d’un casque.[6]

Les contrôles de sécurité régulier à effectuer sur son vélo

Une fois que vous aurez acheté tout le nécessaire de sécurité, vous serez déjà sur la bonne voie. Néanmoins, Il est nécessaire de vérifier régulièrement que votre matériel ne montre pas de défauts ou d’usure afin de vous assurer d’avoir un vélo sûr lors de chaque sortie. Il est important de vérifier les réglages et l’usure de votre matériel assez régulièrement, surtout après la période hivernale.

Afin de trouver des défauts plus facilement, nous vous conseillons en premier lieu de laver votre vélo. Ensuite, examinez les pièces suivantes :

  • Les freins: vérifiez le profil des patins de frein et remplacez-les s’ils sont fissurés ou très usés. Lorsqu’il ne reste plus qu’1 à 2 millimètres vous devriez remplacer vos freins, mais vérifiez la notice du constructeur pour avoir des informations plus détaillées à ce sujet.
  • Les pneus: vérifiez et corrigez la pression des pneus, comme indiquée sur le flanc des pneus. Pour la plupart des pneus c’est entre 2 et 4,5 bar.
  • L’éclairage : vérifiez que l’éclairage de votre vélo fonctionne bien. Si vous remarquez que ce n’est pas le cas, vérifiez les ampoules, les câbles et les connexions pour trouver la cause. Vérifiez aussi l’alimentation et si les batteries doivent être rechargées. Tous les catadioptres doivent être nettoyés.
  • Raccords vissés: Vérifiez toutes les vis et resserrez les vis desserrées
  • Les vitesses: vous devriez pouvoir changer les vitesses facilement. Si la chaine frotte ou saute, dans la plupart des cas la tension de la vis de serrage doit être réajustée.
  • Les parties mobiles: nettoyez toutes les parties mobiles du vélo (freins, chaîne, dérailleur, pédales). Ensuite lubrifiez les parties qui en ont besoin pour qu’elles puissent bouger avec souplesse et soient protégées de la rouille.

Vous trouverez un résumé détaillé concernant les points les plus importants lors de la vérification de votre vélo dans notre check-list gratuite au format PDF. Elle vous aidera à vérifier les différentes parties de votre vélo pas-à-pas, avant de faire les améliorations nécessaires.

Si vous n’êtes pas certain de vos compétences de bricoleur, les ateliers de réparation et les vendeurs de vélos proposent aussi une vérification approfondie et fiable. Vous pourrez ainsi mettre votre vélo entre des mains agiles qui feront du travail de professionnel.

Conclusion

Pour être approuvé sur la route, un vélo doit respecter un certain nombre d'exigences de sécurité. Parmi l'équipement obligatoire, on retrouvera une sonnette, des freins à l’avant et à l’arrière, des phares et de nombreux éléments réfléchissants.

Lorsque vous achetez un vélo, assurez-vous que celui-ci respecte ces normes. Enfin, si votre vélo n’a pas été utilisé pendant longtemps, vérifiez l’usure et les défauts de tous les composants importants avant de reprendre la route !

Sources

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34169

[1] file:///C:/Users/Jeremy/Downloads/Bilan+2017+de+la+s%C3%A9curit%C3%A9+routi%C3%A8re+VF+internet.pdf

[2] https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/66565-amende-en-velo-ce-qui-est-interdit-en-velo

[3] http://www.securite-routiere.gouv.fr/conseils-pour-une-route-plus-sure/conseils-pratiques/circuler-a-velo/circuler-a-velo-roulez-en-toute-securite

[4] https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006074228&idArticle=LEGIARTI000006841674

[5] https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idArticle=LEGIARTI000006841614&idSectionTA=LEGISCTA000006177087&cidTexte=LEGITEXT000006074228&dateTexte=20190308

[5] http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/09/23/25436-port-casque-velo-reduit-bien-risques