shop.global.1
Llivraison à domicile gratuite pour toutes les commandes

Octobre rose :
the Bra Stories

Célébrons le rose ! Nous donnons la parole à des patientes qui ont souffert d’un cancer du sein

#TheBraStoriesbyCA

Le mois d’octobre est synonyme de sensibilisation. L'action octobre rose aborde un thème important pour toutes les femmes, celui du cancer du sein. Avec les histoires de soutien-gorge (Bra Stories), C&A propose une plate-forme accueillant toutes les histoires de femmes concernées par cette maladie, et contribue ainsi à sensibiliser les personnes à accorder une plus grande attention et offrir de meilleures connaissances de leur propre corps afin de pouvoir sauver des vies.


Le cancer du sein est parmi le plus répondu diagnostiqué chez la femme. Les chances de traitement sont grandes si le cancer est identifié tôt. Quatre femmes diagnostiquées avec ce cancer nous racontent leur histoire. Des vidéos très personnelles dans lesquelles elles parlent de leur expérience nous permettent de les suivre dans leur combat contre la maladie. Elles véhiculent des images de force et de confiance en soi, et soulignent à quel point il est important d’effectuer des examens de prévention ainsi que des dépistages (par. ex. palpations régulières des seins et examens médicaux) pour augmenter les chances de traitement du cancer du sein.

"Cette situation m’a également permis de grandir et de réfléchir. De faire confiance à ma propre intuition et d’apprendre à
écouter mon corps."

Michèle Müller

Professeur de méditation, Suisse

« Mon combat contre le cancer de sein m’a permis de me connecter avec moi-même comme je ne l’avais jamais été auparavant. Cela a cependant demandé du temps. J’étais tout d’abord comme figée, je ne faisais que fixer mes enfants du regard et j’essayais d’organiser mes pensées. Mon partenaire n’a en aucun cas douté de moi. La mort n’était pas une option.


Mon traitement a été associé à quelques difficultés, mais après 10 mois, c’était terminé. Je ne dirais pas que ce diagnostic fut une bénédiction, mais j’en suis définitivement reconnaissante puisqu’il m’a permis d’être aujourd’hui la femme que je suis devenue.


"Voici mon conseil à toutes les femmes dans la même situation : prenez soin votre corps pendant le processus de guérison sur le plan spirituel et physique grâce à la méditation et à l’alimentation. Nous avons notre vie entre nos mains."


@miichelemuller

« Même si c’est dur, cela vaut la peine de se lever tous les matins et de se battre contre ce que la maladie veut nous prendre :
la vie. »

Cristina Inés Gill

Créatrice de contenu, Espagne

« Je fais partie des 100 000 femmes qui chaque année en Espagne gagnent leur combat contre le cancer du sein. Ma maladie a été comme un voyage lors duquel j’ai beaucoup appris et que je partage avec le monde dans mon livre « Felicidad...cargando » (Bonheur...chargement en cours). Lorsque j’ai reçu le diagnostic, je voulais trouver des femmes que je pouvais admirer. D’autres femmes à des stades différents que je pouvais observer et avec lesquelles je pouvais tisser une relation. Instagram représentait pour moi le lieu idéal. J’y ai trouvé une communauté qui est devenue pour moi une sorte de groupe de soutien.


"Je voulais absolument connaitre des personnes qui avaient vaincu le cancer. J’ai donc commencé à suivre de très nombreuses femmes à différents stades de la maladie, ce qui a ensuite donné naissance à de très belles relations."


@mamasevaalaguerra

« Tout le soutien que j’ai obtenu sur les réseaux sociaux m’a permis
de créer une grande famille. »

Coraline Ball

Blogueuse, France

« J’ai commencé à côtoyer le cancer avec la maladie de ma maman. Comme je savais que j’étais porteuse du gène BRCA1, j’ai pris la décision de subir une mastectomie préventive des deux seins. Ma famille s’inquiétait par rapport à ma décision. Mais j’ai pris le temps de leur expliquer et de leur parler de mes motivations. Ils ont fini par comprendre et par me soutenir. J’ai également trouvé d’autres femmes dans la même situation sur les réseaux sociaux. Mais cela n’a pas été facile. J’ai vu cela comme ma chance de donner au monde une nouvelle perspective et d’aider d’autres jeunes femmes avec un diagnostic similaire grâce au partage de mon expérience.


Je vois la vie différemment depuis que j’ai été opérée. Je fais tout de manière positive, je profite de chaque instant, je suis plus heureuse et plus en adéquation avec moi-même. Je suis également devenue plus tolérante et plus patiente avec les autres.


@coralineball

« Le diagnostic m’a permis d’apprendre à vivre en me faisant confiance. »

Carolin Kotke

Diététicienne, Allemagne

« On m’a diagnostiqué un cancer du sein en 2017 alors que j’avais 29 ans. J’étais en train de faire carrière. Je travaillais sans interruption en tant que responsable marketing. J’ai eu des difficultés à accepter le diagnostic au début, mais j’ai réussi à me concentrer sur des choses vraiment importantes.


Aujourd’hui, j’apprécie les petites choses de la vie. Je ne vois plus les problèmes comme des problèmes, mais comme des défis positifs, des opportunités. Après ma chimiothérapie, j’ai partagé mon histoire sur les réseaux sociaux et j’ai rencontré d’autres femmes dans la même situation. Nos échanges m’ont permis d’acquérir de la force et de la stabilité.


Lorsque le traitement a commencé à payer, j’ai commencé des études pour devenir diététicienne. Cela m’a donné de l’énergie et m’a permis de devenir une experte dans le domaine. J’ai donc quitté mon ancien poste en 2020 pour m’adonner complètement à ma passion en tant que coach nutritionnel. J’aide aujourd’hui d’autres personnes en leur transmettant toutes mes connaissances. »


@carolinkotke