Protection des enfants et contrôle parental pour les comptes de consoles de jeu

Jouer sans danger : contrôle parental et protection des enfants

Que votre enfant joue en ligne de temps en temps ou qu’il soit un véritable pro gamer pendant son temps libre, il est important qu’il puisse jouer sans danger en toutes circonstances. En plus des restrictions d’âges, des labels relatifs aux contenus et autres indicateurs, les parents doivent également prendre en considération les paramètres de sécurité disponibles lors de la sélection des jeux vidéo de leur petite tête blonde.

Dans cet article, découvrez un aperçu des mesures que vous pouvez prendre pour protéger votre enfant des contenus inappropriés et des couts cachés tels que les achats intégrés. Consultez aussi notre PDF pour obtenir une liste des paramètres de sécurité pour jouer sans danger et protéger les jeunes gamers sur différentes plateformes.

Les paramètres de sécurité pour enfant des plateformes de jeux vidéo

Les consoles de jeu fixes et portables ne différent pas seulement selon leur expérience de jeu, les options de sécurité disponibles varient aussi d’une plateforme à une autre. Avant d’acheter une nouvelle console de jeu ou un modèle d’occasion, prenez en compte les paramètres de sécurité disponibles pour protéger les enfants en ligne.

Sécuriser consoles et comptes de gaming

Sur de nombreuses plateformes de jeux vidéo, vous retrouverez des options de sécurité intégrées comme un système de contrôle parental pour protéger les mineurs et assurer une utilisation saine des jeux vidéo au sein de la famille. En tant que parent, vous avez la possibilité de protéger votre enfant des contenu inappropriés et de les empêcher de faire des achats en ligne indésirables.

Important : peu importe la plateforme, vous devez protéger vos comptes avec un code PIN ou un mot de passe sécurisé. Ainsi, vous empêchez votre enfant de réinitialiser ou de modifier les paramètres de sécurité tout seul. Vous serez souvent invité à le faire lors de la configuration de votre filtre parental, mais vous pouvez toujours sécuriser vos comptes plus tard.

Plateforme Options de protection des enfants
Nintendo Switch

Les options de restriction d’âge de la Nintendo Switch offrent les paramètres de sécurité suivants :

  • Régler une durée maximale de jeu : avertissement lorsque le temps imparti approche et pause automatique une fois la limite de temps atteinte
  • Obtenir un aperçu et un rapport d‘activité des jeux (quel jeu a été utilisé et pendant combien de temps ?)
  • Bloquer des jeux non adaptés à l’âge des enfants
  • Empêcher le téléchargement de captures d’écrans sur les réseaux sociaux
  • Désactiver les achats dans l’eShop Nintendo
Wii U

Dans les options de contrôle parental, vous pouvez :

  • Bloquer les achats en ligne (services du Wii Shop)
  • Configurer une restriction d’âge
  • Limiter ou empêcher l’utilisation du navigateur et les communications en ligne
Nintendo 2DS/3DS
  • Limiter l’utilisation d’un jeu selon l’âge limite
  • Bloquer l’accès au navigateur et aux boutiques en ligne
  • Restreindre les fonctions communautaires
PlayStation 4

Le système de contrôle parental de la PS4 offre plusieurs options de protection des enfants qui peuvent être paramétrées dans les réglages « Famille » :

  • Interdire l’accès au PSN (Playstation Network) ou au navigateur
  • Bloquer les fonctions de réseau comme la communication avec d’autres joueurs
  • Définir un budget mensuel pour les achats en ligne
  • Déterminer l’âge requis pour lancer un jeu ou un film
  • Limiter l’utilisation du Playstation VR
Xbox One

Les paramètres de sécurité familiaux Xbox disposent eux aussi de bonnes options activables pour laisser les enfants jouer sans danger :

  • Restreindre l’utilisation d’un jeu selon l’âge
  • Instaurer des limites de temps de jeu
  • Activer des filtres web pour les pages internet et autres contenus
  • Demander une autorisation parentale pour effectuer un achat en ligne
  • Paramétrer les options de sécurité du Xbox Live et des applications
Playstation 3/Xbox 360

Des filtres parentaux et options de sécurité similaires sont aussi disponibles sur les anciennes générations de consoles de jeux. Sur PS3 comme sur Xbox 360, vous pouvez bloquer un jeu en fonction de l’âge et désactiver les options communautaires.

Computer

Sur les systèmes d‘exploitation Windows, vous disposez de nombreux paramètres de sécurité et systèmes de contrôle parental. Vous pouvez définir l’âge requis pour jouer à un jeu, appliquer des filtres de contenu pour internet, accéder à des rapports d’activités hebdomadaires, définir une limite de temps de jeu et désactiver l’accès au Windows Store.

idéeEn plus des options de sécurité par défaut des plateformes de jeux vidéo, des contrôles parentaux peuvent également être installés sur certains comptes de jeu ou de magasins en ligne. Sur la plateforme Steam par exemple, les parents peuvent configurer des comptes Famille et limiter l’accès au Eshop, à la bibliothèque de jeux ainsi qu’à diverses fonctionnalités de la communauté. Ces paramètres de sécurité peuvent être protégés à l‘aide d’un code PIN.

idéeEn plus des options de sécurité par défaut des plateformes de jeux vidéo, des contrôles parentaux peuvent également être installés sur certains comptes de jeu ou de magasins en ligne. Sur la plateforme Steam par exemple, les parents peuvent configurer des comptes Famille et limiter l’accès au Eshop, à la bibliothèque de jeux ainsi qu’à diverses fonctionnalités de la communauté. Ces paramètres de sécurité peuvent être protégés à l‘aide d’un code PIN.

Paramètres de sécurité pour Smartphone

Depuis déjà longtemps, les téléphones portables ne sont plus qu’un simple outil de communication. Les innombrables outils pratiques du quotidien offrent une infinité de fonctionnalités et options et font partie intégrante de la révolution numérique. Dans un tel contexte, il est primordial que les enfants apprennent à utiliser un smartphone de manière saine. Cette stratégie implique que leurs activités en ligne via les jeux et applications mobiles soient protégées des pièges à couts et des contenus inappropriés.

Pour cela, différentes options de sécurité sont disponibles selon le système d’exploitation et l’année de sortie de l’appareil :

Protection des enfants pour iPhone et iPad :

  • Les Smartphones dotés d‘un système d’exploitation iOS (iOS 12 ou supérieur) peuvent être configurés en toute sécurité à l’aide de l’option « activer temps d’écran ».[1]
  • Les parents peuvent limiter le temps passé devant l’écran et consulter les activités de leurs enfants via un rapport de d’activité hebdomadaire. Vous pouvez configurer un temps de pause régulier ou une limite de temps d’utilisation pour certaines catégories d’applications tels que les jeux.
  • Cette option peut également être utilisée pour restreindre l’accès aux contenus, achats et téléchargements inappropriés pour les enfants, désactiver les achats intégrés et les protéger avec un mot de passe. Grâce à ces outils de censure, vous pouvez configurer de manière flexible les tranches d’âges auxquelles appliquer ces paramètres.
Désactiver les achats intégrés pour empêcher les enfant d’acheter en ligne

Protection des mineurs pour appareils Android :

  • Pour les téléphones portables Android, il est conseillé de paramétrer les options de protection enfant directement lors de la configuration du compte Google[2].
  • Si vous créez un compte Google pour votre enfant, vous devez ignorer l’étape « ajouter un moyen de paiement ». Ainsi, votre tête blonde ne pourra pas effectuer des achats intégrés dans une application ou sur l’App Store par mégarde. Si vous devez tout de même effectuer un achat en ligne, le mieux est d’utiliser une carte Google Play prépayée ou de créer un compte Famille via lequel des autorisations de paiement ponctuels peuvent être délivrées.
  • En utilisant le système de contrôle parental dans le Google Play Store, vous pouvez configurer les restrictions d’âge pour bloquer certains jeux et applications, afin que votre enfant ne puisse pas télécharger de contenu douteux ou inadapté à son âge.
  • De plus, l’application Google Family Link offre des options de sécurité supplémentaires pour le contrôle parental. Par exemple, vous pouvez limiter le temps d’utilisation d’un jeu et bloquer les applications qui incluent des achats intégrés.

En plus du contrôle parental, il est également important de faire attention aux paramètres de confidentialité et de protection des données personnelles lors de la configuration d’un smartphone pour les enfants et adolescents. Par exemple, assurez-vous que le partage de données par Bluetooth reste désactivé.

Publicité et coûts cachés dans les jeux en ligne

Les jeunes enfants sont les plus vulnérables face aux offres publicitaires omniprésentes en ligne. La plupart du temps, ils ne peuvent pas encore estimer correctement les couts réels des achats en ligne et il est facile de les attirer avec des publicités. La publicité massive peut aussi parfois perturber l’expérience de jeu voire faire la promotion de produits et services non adaptés à la tranche d’âge concernée. Ainsi, les jeux vidéo pour enfant doivent être exempts de publicités ou offrir la possibilité de désactiver les achats intégrés « in App » et « in Game ».

Les jeux en ligne sont souvent critiqués pour leurs publicités intrusives et leurs microtransactions, via lesquelles plusieurs petits montants peuvent être débités. En plus d’un contenu publicitaire parfois non adapté, le contact direct avec d’autres joueurs et des modes de jeu au tour par tour ou de longue durée peuvent également devenir des obstacles voire créer des problèmes supplémentaires.

Bien que certains jeux soient promus avec des offres (soi-disant) gratuites, il est monnaie courante que même des titres basiques et destinés aux enfants contiennent des mécanismes risqués pour les jeunes. Découvrez ci-dessous comment y faire face.

CheckSur le site app-enfant.fr, vous retrouverez des critiques d’applications ludo-éducatives pour enfants afin de vous aider à choisir des contenus adaptés à l’âge de vos petits, à leur apprendre à utiliser un écran de manière raisonnable et s’orienter vers un contenu à la fois récréatif, éducatif et exempts de publicités.

CheckSur le site app-enfant.fr, vous retrouverez des critiques d’applications ludo-éducatives pour enfants afin de vous aider à choisir des contenus adaptés à l’âge de vos petits, à leur apprendre à utiliser un écran de manière raisonnable et s’orienter vers un contenu à la fois récréatif, éducatif et exempts de publicités.

Jouer en ligne sans danger

Solo ou multijoueur, Jump’n’Run, aventure, tir ou stratégie, les jeux vidéo en ligne peuvent prendre maintes formes et s’adressent à différents types de gamers et tranches d’âge. L’incroyable diversité des mondes de jeu et les grandes communautés de joueurs peuvent créer une véritable addiction au gaming, particulièrement chez les jeunes enfants et les adolescents.

Voici d’ailleurs trois points dangereux dans le monde du jeu vidéo et des solutions pour y faire face :

  • Pression des pairs : dans les jeux massivement multi-joueurs et les jeux en équipe, la coopération avec les autres joueurs et l’engagement de chaque gamer sont très importants. D’un côté, cela peut aider les enfants à développer leur sens du travail en groupe et, de l’autre, appliquer une certaine pression sur celui-ci. De nombreux jeux offrent des bonus de taille en cas de victoires ou de défis relevés, ce qui peut aiguiser son sens de la compétition. Mais en cas de défaite, la frustration peut être grande, surtout chez les plus jeunes. Essayez d’expliquer à votre enfant qu’il ne doit pas lier son estime de soi et son succès dans un jeu vidéo et qu’il doit aussi apprendre à refuser une invitation de jeu. Encouragez-le également à maintenir des contacts sociaux en dehors des jeux vidéo.
  • Temps de jeu : les jeux de rôle en ligne sont créés de manière à ce que le contenu des jeux et des communautés évoluent, même lorsque le joueur est hors ligne. Il est aussi seulement possible de sauvegarder la partie à certains moments du jeu, des « checkpoints ». Ainsi, il est souvent difficile pour les plus jeunes de trouver un moment approprié pour s’arrêter de jouer. Pour palier ce problème, vous pouvez instaurer une durée de jeu maximale que votre enfant devra respecter. Si vous l’avertissez à l’avance du temps qu’il lui reste, il pourra s’organiser pour sauvegarder sa progression sans dépasser sa limite de temps.
  • Publicité : dans de nombreux jeux en ligne, les publicités sur le site ou dans le jeu représentent une source de revenu supplémentaire pour les développeurs. Si le contenu publicitaire est ludique et destiné aux enfants, il est souvent difficile pour les jeunes joueurs de reconnaitre une offre commerciale. Ainsi, il est préférable que les enfants ne soient exposés qu’à des jeux exempts de telles offres publicitaires. Néanmoins, il n’est jamais trop tôt pour sensibiliser vos gamers en herbe à ce problème.

Loot boxes et achats intégrés : un danger pour les enfants gamer

Qu’il s’agisse de jeux en ligne, solo, gratuits ou payants, de nombreux jeux vidéo offrent du contenu supplémentaires ou certains items payants. Cela peut inclure :

  • Les DLCs (Downloadable Content) : des contenus bonus téléchargeables tels que des niveaux supplémentaires, de nouveaux personnages, des compétences, des items rares et de nouvelles missions.
  • La monnaie virtuelle : de l’argent virtuel utilisable dans un jeu pour offrir au joueur plus d’avantages « in game », comme par exemple un temps d’attente plus court et des aides pour les niveaux difficiles.
  • Des items bonus (objets rares) : il peut s’agir d’armes pour équiper son personnage, le plus souvent dans les jeux de rôle.
  • Les Loot box (coffres à butin) : il s’agit souvent d’un pack surprise offrant au joueur équipements, armes et autres bonus de manière aléatoire. Ils sont souvent vendus dans certains jeux promus comme gratuits. [3]

La rareté et l‘avantage qu’un objet peut offrir sur les autres joueurs sont généralement les deux raisons principales incitant aux achats intégrés. Cependant, l’USK et le PEGI estiment que les mécanismes de Loot Box ne sont pas considérés comme des jeux de hasard et ne sont pas interdits en France, les experts les jugent toujours risqués, notamment pour les plus jeunes.

Et étant donné que le contenu d’une boite à butin est aléatoire, le joueur peut obtenir plusieurs fois le même objet. Cette quête d’objets rares peut donc créer un sentiment de frustration et représenter rapidement des dépenses importantes. Souvent, les Loot Box et monnaies virtuelles peuvent aussi être déverrouillées au fil du jeu, ce qui peut cependant inciter votre enfant à passer davantage de temps devant son écran. Cette alternative représente donc elle aussi un problème.

Les Loot Boxes peuvent engendrer des couts importants

Il est particulièrement difficile pour les plus jeunes d’estimer de manière réaliste les dangers liés à la consommation de jeux vidéo. Les enfants ne devraient être en aucun cas exposés à des options d’achats intégrés, c’est pourquoi il est important de s’informer sur le jeu, son contenu et ses mécanismes.[4] Essayez d’expliquer à votre enfant qu’il ne peut pas jouer à ce jeu car il contient des couts cachés qui peuvent vite s’accumuler, et que de la monnaie virtuelle demande parfois de l’argent réel. En plus de faire la chasse aux jeux contenants des couts cachés, prenez des mesures de sécurité techniques : n’enregistrez aucune donnée bancaire, carte de crédit ou information de paiement sur les comptes utilisés par vos enfants et sécurisez les options d’achat avec des codes PIN et des mots de passe. Si vos enfants sont plus âgés et raisonnables, vous pourrez parfois les autoriser à s’acheter un jeu ou une extension avec leur argent de poche, mais un budget limité devrait être convenu au préalable.

attentionLes outils techniques de protection de l’enfance et autres options de sécurité ne remplacent pas une bonne éducation aux médias, mais peuvent la renforcer. Malgré les filtres et les contrôles parentaux, il est important d’établir des règles pour une utilisation saine des jeux vidéo. Parlez ouvertement avec votre enfant afin qu’il partage ses intérêts pour les jeux et être un contact fiable même en cas de problème.

attentionLes outils techniques de protection de l’enfance et autres options de sécurité ne remplacent pas une bonne éducation aux médias, mais peuvent la renforcer. Malgré les filtres et les contrôles parentaux, il est important d’établir des règles pour une utilisation saine des jeux vidéo. Parlez ouvertement avec votre enfant afin qu’il partage ses intérêts pour les jeux et être un contact fiable même en cas de problème.

Conclusion

Permettre une utilisation saine des média numériques aux plus jeunes implique également de s’attaquer à certaines questions problématiques, telles que la protection des enfants ainsi que la sécurité des données. En plus de sensibiliser les jeunes à une utilisation raisonnable des jeux vidéo, il existe de nombreuses options techniques pour configurer les comptes et plateformes de jeu avec des paramètres de sécurité visant à protéger les enfants.

Avec les bonnes options de sécurité, vous pouvez protéger l’environnement de jeu de votre enfant, aussi bien sur smartphone que sur les consoles classiques. En discutant ouvertement des problèmes et risques liés à l’utilisation de jeux vidéo avec votre enfant, il peut apprendre dès le départ à profiter de ses jeux de manière sûre et responsable.

Sources :

[1]https://support.apple.com/fr-fr/HT208982
(au 27.07.2020)

[2]https://www.e-enfance.org/actualite/controle-parental-gratuit-android.html
(au 28.07.2020)

[3]http://www.pedagojeux.fr/sujets-sensibles/jeux-video-les-loot-boxes-expliquees-aux-parents-2/
(au 28.07.2020)

[4]https://www.mon-enfant-et-les-ecrans.fr/jeux-video-mefiez-vous-des-achats-integres/
(au 29.07.2020)

Sources des images :

iStock.com/hobo_018

iStock.com/gorodenkoff

iStock.com/Imgorthand

iStock.com/Milan_Jovic