Plante mellifère : un bourdon butinant des fleurs de lavande.

Le jardin favorable aux abeilles et insectes

Le bourdonnement et le vrombissement des insectes font tout simplement partie d'une prairie fleurie. Les abeilles, les coléoptères, les papillons et autres petites bêtes ne sont pas seulement les habitants fascinants des parterres de fleurs colorées, ils remplissent également une tâche indispensable dans la nature : la pollinisation de nombreuses plantes.

Plus il y a d'abeilles et d'insectes qui volent autour de votre jardin, plus votre récolte sera productive. Pour aider les insectes à faire leur travail et maintenir la biodiversité, les propriétaires de jardin peuvent prendre quelques mesures pour créer un jardin favorable aux insectes. Voici donc des astuces et des conseils utiles pour créer un jardin propice aux insectes et aux abeilles.

Les premiers pas pour attirer les insectes et les abeilles dans son jardin

Que vous disposiez d’un jardin communautaire, que vous aménagiez le jardin devant votre maison ou que vous participiez à des activités de jardinage urbain, vous pouvez pratiquer tout type de jardinage dans le respect de l'environnement et donc des insectes. Si vous souhaitez créer un jardin favorable aux insectes et aux abeilles, voici quelques conseils et étapes à suivre que vous devez garder à l’esprit lors de la planification.

Étape 1 : Qu’est-ce qu’un jardin favorable aux insectes ?

Pour créer un jardin favorable aux insectes, il est utile de comprendre ce dont les abeilles et les autres insectes ont besoin. Bien entendu, vous devez d'abord disposer des plantes, des arbres et des arbustes nectarifères pour fournir de la nourriture aux insectes. Cependant, il existe d'autres critères qui font d'un jardin un véritable paradis pour les insectes :

  • Nourriture : Outre les plantes nectarifères pour les insectes et les abeilles, les insectes ont également besoin d'une source d'eau. Une mare dans le jardin, par exemple, attire les insectes tels que les libellules et augmente la biodiversité dans le jardin. Cependant, la plupart des insectes ne sont pas en mesure de s'abreuver à la mare du jardin. Pour leur permettre de se rafraîchir, remplissez une soucoupe de sable, puis de cailloux. Vous devrez ensuite maintenir régulièrement le contenant humide afin que les insectes puissent boire.
  • Abri : Les insectes ont besoin d'endroits où se réfugier, ainsi que la possibilité d’y passer l'hiver en toute sécurité et sans être dérangé. Par conséquent, réfléchissez à l'avance aux endroits où vous pouvez fournir des refuges aux insectes, comme un tas de bois ou un hôtel à insectes. Un vieux mur en pierre abrité, des grès percés de petits trous ou des briques procurent également un refuge idéal pour les insectes.
  • Conditions de reproduction : Certains insectes ont également besoin de certaines conditions pour se reproduire. Par exemple, les petites surfaces sablonneuses sont excellentes pour aider certaines espèces d'insectes à se reproduire.
  • Un jardin sans produits toxiques : Pour ne pas nuire aux insectes du jardin, il est important de ne pas utiliser de pesticides et d’herbicides. En cas d'infestation par des parasites, utilisez des remèdes maison ou enlever les mauvaises herbes à la main.

CheckPlusieurs espèces d'insectes préfèrent différentes variétés de plantes. Les abeilles, par exemple, aiment les chatons de saule, les fleurs d'arbres fruitiers, mais également la lavande et le thym. Les papillons, quant à eux, préfèrent les Buddleia de David (aussi appelé « Arbre aux papillons ») et les phlox. Les bourdons aiment les digitales, les lupins et les coquelicots. Enfin, le chardon bleu et la menthe-réglisse coréenne sont particulièrement appréciés de tous les insectes.

CheckPlusieurs espèces d'insectes préfèrent différentes variétés de plantes. Les abeilles, par exemple, aiment les chatons de saule, les fleurs d'arbres fruitiers, mais également la lavande et le thym. Les papillons, quant à eux, préfèrent les Buddleia de David (aussi appelé « Arbre aux papillons ») et les phlox. Les bourdons aiment les digitales, les lupins et les coquelicots. Enfin, le chardon bleu et la menthe-réglisse coréenne sont particulièrement appréciés de tous les insectes.

Étape 2 : L’analyse de la flore de votre jardin

Vous avez peut-être déjà dans votre jardin de nombreuses plantes nectarifères pour les butineurs. Commencez donc par faire le point sur les fleurs, les plantes vivaces, les arbres et les arbustes favorables aux abeilles qui se trouvent déjà dans votre jardin. Sur la base de cet inventaire, vous pouvez alors laisser les plantes favorables aux insectes existantes et ajouter de nouvelles plantes pour les abeilles et autres insectes.

Afin que votre jardin devienne un petit paradis pour les abeilles, vous devez également examiner de plus près les conditions de lumière. Quelle est la quantité de lumière que reçoivent vos parterres de fleurs ? Où le soleil brille-t-il pendant la journée et quels coins restent ombragés ? Selon vos observations, vous pouvez alors choisir les plantes les plus adaptées pour les insectes de votre jardin.

Étape 3 : Cultiver des plantes nectarifères pour attirer les abeilles et les insectes butineurs

Une fois que vous avez planifié l'espace nécessaire à l’aménagement des différents nids et abris, et examiné l’inventaire de votre jardin, vous pouvez enfin passer à l'étape finale. Celle-ci consiste à enrichir votre jardin avec un maximum de plantes nectarifères, qui charmeront les insectes et les abeilles. Vous pouvez suivre ces conseils suivants lors de l’organisation de votre plantation :

  • Les prairies fleuries sont idéales pour les insectes. Diverses espèces peuvent s'y rassembler et y trouver de la nourriture. Lorsque vous créez une prairie fleurie, vous pouvez choisir entre des fleurs annuelles et des fleurs vivaces: les premières apporteront de la variété dans votre jardin, les deuxièmes nécessitent peu d'entretien. Si vous ne souhaitez pas transformer tout le terrain en une prairie sauvage spécialement pour les pollinisateurs et butineurs, vous pouvez également délimiter une zone et transformer seulement celle-ci en une mer de fleurs.
  • Les arbres fruitiers et les arbustes à baies produisent non seulement des fruits délicieux, mais prodiguent également des mets savoureux pour les insectes. Les fleurs sont butinées par différents types d'abeilles et les fruits tombés sont un régal pour de nombreux insectes et oiseaux.
  • Réservez également un espace de jardin pour les herbes aromatiques populaires telles que la lavande, la sauge, l'origan, le thym, la coriandre, la marjolaine, la ciboulette et l'aneth. Ces herbes sont non seulement très pratiques et appréciées dans la cuisine, mais elles sont également de véritables aimants à insectes.
  • Si vous souhaitez créer un massif de plantes vivaces, là aussi vous avez le choix entre de nombreuses options de plantes nectarifères pour les abeilles et les insectes.
  • Essayez de garder à l'esprit les variétés de végétaux que vous plantez. Idéalement, toutes les formes et couleurs de fleurs devraient être présentes: un mélange varié de différentes espèces de plantes, d'arbres et de buissons assure également une plus grande biodiversité et attire différents insectes.
  • Si vous souhaitez planter plusieurs plantes nectarifères de la même espèce dans votre massif, il est préférable de les planter les unes à côté des autres. Ainsi, les insectes pourront facilement voler de fleur en fleur sans devoir parcourir de longues distances.
  • Pour aider les insectes à trouver de la nourriture dans votre jardin tout au long de l'année, choisissez des plantes ayant des périodes de floraison différentes. Un calendrier de floraison peut grandement vous aider à trouver les bonnes combinaisons.

AttentionAu fil des processus de sélection, les étamines présentes dans de nombreuses plantes ont été supprimé. Il est donc bon de garder à l'esprit, que de nombreuses plantes non indigènes telles que le forsythia, le laurier-cerise, le thuya ou les géraniums sont sans valeur pour nos amis les insectes.

AttentionAu fil des processus de sélection, les étamines présentes dans de nombreuses plantes ont été supprimé. Il est donc bon de garder à l'esprit, que de nombreuses plantes non indigènes telles que le forsythia, le laurier-cerise, le thuya ou les géraniums sont sans valeur pour nos amis les insectes.

Abris d’hiver, compost & Cie : Des conseils importants pour des jardins respectueux des insectes

Les abeilles sont les pollinisateurs les plus importants de la nature. Cependant, de plus en plus d'abeilles meurent à cause des monocultures et de l'utilisation de pesticides. Fournir aux abeilles un habitat approprié dans votre propre jardin et les soutenir dans leur recherche de nourriture est donc un point primordial :

  • Avant d'acheter des plantes et des fleurs qui conviennent particulièrement aux abeilles, vous devriez observer quelles espèces d'abeilles sont présentes dans votre jardin. Il existe plus de 950 espèces d'abeilles sauvages en France, dont certaines préférant certains types de fleurs et de nectar. Afin de fournir à ces abeilles les bonnes plantes, il est important d'identifier au préalable les espèces d'abeilles. Vous trouverez un aperçu pratique à l'adresse suivante : www.detentejardin.com/en-pratique/petite-faune/apprenez-a-reconnaitre-les-abeilles-sauvages-5454
  • En automne, coupez quelques tiges de vos framboisiers et de vos mûriers, ainsi que de vos solidagos et de vos roses. De nombreuses espèces d'abeilles hibernent dans les tiges creuses et y trouvent ainsi un meilleur abri pour l’hiver. Un hôtel à insectes constitue également un abri parfait pour les mois froids de l'hiver.
  • Il est préférable de laisser vos parterres de fleurs tranquilles et d'éviter tout binage inutile. De cette façon, les abeilles de sable et les bourdons terrestres pourront vivre dans le parterre sans être dérangés.
  • Pour ameublir le sol, il est préférable d'utiliser des engrais verts. Les plantes particulièrement appréciées des abeilles sont la phacélie, le sarrasin, le souci, l’œillet d’Inde et le tournesol. Ces plantes développent un système racinaire profond, qui ameublit naturellement le sol. Cela vous évite le binage et le creusage.
  • Pour ne pas déranger les insectes, n'arrosez vos plantes que tôt le matin ou le soir.
  • Essayez de ne tondre votre pelouse que deux ou trois fois par an. Même les mauvaises herbes supposées comme les pissenlits sont appréciés par de nombreux insectes et constituent une source de nourriture importante.
  • N’installez pas de lampes solaires dans votre jardin. Bien que ces lumières fournissent un éclairage écologique en soirée, elles perturbent les rythmes jour-nuit de nombreux insectes. La lumière attire de nombreux insectes, qui finalement seront actifs le jour et la nuit, et qui a pour conséquence qu’ils mourront d'épuisement.
  • Créez un tas de compost. Le compost peut être utilisé à tout moment afin d’améliorer la qualité du sol de votre jardin, et il constitue un habitat idéal pour de nombreux insectes tels que les collemboles, les coléoptères et les bourdons.
Des abeilles cherchant le coin idéal dans un hôtel à insectes.

ConseilBien entendu, vous pouvez également suivre tous les conseils mentionnés pour les plantations sur le balcon. Les plantes de balcon particulièrement favorables aux insectes et aux abeilles sont : les campanules, les lataniers, les capucines, les scaévolas, les mufliers, les marguerites ou les petits tournesols.

ConseilBien entendu, vous pouvez également suivre tous les conseils mentionnés pour les plantations sur le balcon. Les plantes de balcon particulièrement favorables aux insectes et aux abeilles sont : les campanules, les lataniers, les capucines, les scaévolas, les mufliers, les marguerites ou les petits tournesols.

Conclusion

Il n'est pas si difficile de transformer votre jardin en un paradis fleuri pour diverses espèces d'insectes. Pour que votre jardin bourdonne et fleurisse toute l'année, vous avez besoin de plantes nectarifères et donc favorables aux insectes et aux abeilles, ainsi que des diverses cachettes. Essayez également de créer une prairie fleurie dans votre jardin pour les abeilles, et laissez certains coins se développer un peu en désordre. Les tas de feuilles, de branches et de bois sont des cachettes et des lieux d'hivernage parfaits pour les insectes. Plus votre jardin est naturel, plus les insectes se sentiront à l'aise avec vous.

Sources :

https://www.animateur-nature.com/Autres_sujets/annuelle-vivace-perenne1.html

https://www.abeillesentinelle.net/les-abeilles/les-plantes-melliferes

https://jardinierparesseux.com/2016/07/06/plantes-qui-attirent-les-insectes-benefiques/

https://www.jardiner-autrement.fr/les-plantes-attractives-pour-les-abeilles/

https://www.lejardinvivant.fr/2020/03/08/il-y-a-970-especes-dabeilles-en-france/

Sources des images :

iStock.com/Detlef Voigt

iStock.com/wirbnbrinf

iStock.com/hsvrs