Le matériel nécessaire pour faire de l’Upcycling.

Upcycling : recycler ses vêtements pour créer des lingettes lavables

Le zéro déchet dans la cuisine et la salle de bain

Le thème du zéro déchet et de l'utilisation durable des biens de consommation prend de plus en plus d'importance dans la vie des ménages. Un des objectifs de ce mouvement est de se passer des innombrables produits jetables de la vie quotidienne en créant des alternatives plus respectueuses de l’environnement.

La cuisine et la salle de bains sont les deux pièces de la maison où l’on utilise de nombreux produits jetables qui vont polluer la planète : rouleaux d’essuie-tout, cotons-tiges, lingettes démaquillantes ou des lingettes pour bébés. Vous pouvez réduire drastiquement votre quantité de déchets en vous focalisant sur ces deux pièces.

En plus de limiter votre consommation de matières plastiques, vous pouvez aussi recycler vos vêtements et autres textiles usagés pour créer des alternatives durables à de nombreux produits jetables. Grâce à nos instructions de couture simples et expliquées étape par étape, redonnez une nouvelle vie à vos vieux vêtements. Dans le même temps, vous remplacerez les produits jetables par des solutions lavables et réutilisables.

Upcycling : trouver le bon textile à recycler

Avant de commencer à coudre, il va falloir choisir les bons matériaux à recycler. C’est une étape importante car vous devez réfléchir au type de produit que vous allez créer et le type de tissu qui sera le plus adapté pour remplir la mission donnée. Les propriétés, la durabilité et la douceur du tissu seront déterminants pour son utilisation ultérieure.

Divers vêtements en fibres végétales : textiles et serviettes de toilette en coton, viscose ou lin.

Quelles propriétés doit avoir mon textile à recycler ?

La propriété du textile est très importante pour des utilisations de ces tissus pour l’hygiène corporelle et le ménage de la maison. Tous les tissus ne sont pas adaptés à ces utilisations.

Tout d'abord, focalisez-vous sur la capacité d'absorption du matériau, elle sera déterminante. Tant dans la salle de bains que dans la cuisine, vous allez devoir absorber et nettoyer des liquides d’une façon ou d’une autre. La résistance à la température est également importante. Afin d'éliminer efficacement la saleté et les bactéries absorbées, le tissu doit être lavable à haute température.

Les fibres végétales telles que le coton et la viscose possèdent ces deux propriétés. Ces deux types de tissus sont considérés comme particulièrement faciles d'entretien, car ils absorbent très bien l'humidité et peuvent être lavés à haute température.

AttentionIl n'est pas rare que les tissus de nos vêtements soient fabriqués à partir d'un mélange de fibres. Si un textile n'est constitué que partiellement de fibres végétales, les fibres synthétiques ou animales vont modifier les propriétés du tissu.

AttentionIl n'est pas rare que les tissus de nos vêtements soient fabriqués à partir d'un mélange de fibres. Si un textile n'est constitué que partiellement de fibres végétales, les fibres synthétiques ou animales vont modifier les propriétés du tissu.

Utilisées pour les cosmétiques ou encore pour les lingettes bébés, les fibres végétales ont également une autre propriété intéressante : elles sont douces pour la peau.

La qualité au touché de vos tissus

Les propriétés d’absorption de vos tissus sont donc importantes, mais la sensation sur la peau l’est tout aussi. C’est particulièrement vrai si vous décidez d’utiliser vos vêtements pour faire des mouchoirs en tissu ou des lingettes démaquillantes, par exemple. La sensation sur la peau aura une grande importance ici, si vous souhaitez continuer à utiliser ces produits au quotidien.

Pour les lingettes multi-usages DIY utilisées pour nettoyer la cuisine et la salle de bains, une sensation agréable sur la peau n'est pas très importante. L'accent sera mis sur la capacité d'absorption et la résistance à la température du tissu. C'est pourquoi la douceur des matériaux n’est pas très importante ici.

Pour des utilisations à des fins cosmétiques telles que le démaquillage ou les lingettes humides pour bébés, les surfaces du tissu ne doivent pas être irritantes pour la peau. Les tissus lisses et doux des chemisiers ou des T-shirts sont recommandés ici, tout comme les tissus éponges particulièrement doux des serviettes de bain, des gants de toilette et des peignoirs de bain.

CheckPour toutes et tous les débutant(e)s en couture, les tissus ayant une élasticité assez faible sont à privilégier car ils sont plus faciles à travailler.

CheckPour toutes et tous les débutant(e)s en couture, les tissus ayant une élasticité assez faible sont à privilégier car ils sont plus faciles à travailler.

Upcycling : comment faire des lingettes lavables avec des vêtements recyclés ?

Les torchons de cuisine, les produits démaquillants ou les lingettes pour bébé créées avec des vêtements usagés sont très faciles à réaliser, même pour les débutants. Si vous n'avez pas de machine à coudre, pas de soucis, vous pouvez bien sûr réaliser nos petits bricolages à la main.

Néanmoins, avec une machine à coudre vous irez beaucoup plus vite, surtout si vous souhaitez faire de nombreux objets.

En plus d’une machine à coudre, vous aurez besoin :

  • Vêtements ou textiles en fibres végétales tels que le coton, le lin ou la viscose
  • Fil à coudre d'une couleur assortie aux tissus
  • Ciseaux à tissu
  • Un mètre ou une règle
  • Feutre soluble dans l'eau ou marqueur spécial
  • Feuille de papier
  • Épingles à nourrices et aiguilles
  • Un fer à repasser (mais ce n'est pas une obligation)

Une fois que tout votre matériel est prêt, vous pouvez commencer à vous chauffer les poignets… et c’est parti !

Lorsque vous recyclez de vieux vêtements, il est judicieux de démonter chaque partie de tissu une par une avant de commencer à coudre. Coupez le long des coutures du T-shirt, de la blouse ou d'un vêtement similaire pour vous retrouver avec basiquement le patron déplié devant vos yeux.

Le matériel nécessaire pour faire des torchons de cuisine avec des vêtements.

Nous allons commencer simplement avec des lingettes rectangulaires. Ici, une taille de 14 sur 20 centimètres est parfaite, car elle couvre approximativement la surface d'une main. Vous pouvez néanmoins adapter vos lingettes à vos besoins et changer leur taille comme bon vous semble, cela ne changera rien à notre guide pas-à-pas.

Utilisez votre feutre effaçable à l’eau pour dessiner un rectangle sur l'un des morceaux de tissu que vous avez choisi. Vous pouvez également fabriquer un patron à partir d'un carton, si vous avez besoin d’aide ou tremblez un peu. L'avantage d’avoir un patron, c’est que vous pouvez le conserver et le réutiliser si vous souhaitez fabriquer plus de chiffons par la suite.

Veillez à ne pas oublier ce qu'on appelle le rentré (la marge de couture) lors de la préparation des pièces à découper, sinon votre torchon sera plus petit que prévu. Ajoutez donc un centimètre de plus à chaque bord de votre rectangle, afin que le morceau de tissu mesure 16 x 22 cm.

Un patron en carton pour créer des lingettes recyclées.

Ensuite, découpez les morceaux de tissu. Posez plusieurs couches de tissu les unes sur les autres pour vous épargner du travail de coupe. Avant de couper, fixez les couches de tissu avec des épingles à nourrices pour éviter qu’elles ne glissent. Ne superposez pas non plus trop de couches d’un coup sinon vous n’arriverez pas à couper !

Ensuite, préparez deux de vos pièces de tissu que nous allons relier entre elles. Ici, il est possible d'utiliser deux tissus différents pour apporter un peu de contraste et de texture. Si vous utilisez un tissu à motifs, combinez-le avec un autre tissu unicolore. Si vos deux pièces de tissu sont faites de tissus fins, il suffit d'ajouter plusieurs couches et le tour est joué.

Prenez maintenant les deux morceaux de tissu et placez l'un sur l'autre, puis cousez le rectangle en laissant un centimètre de marge sur chaque côté. Après les trois ou quatre premiers points, vous devrez coudre à l'envers pour essayer de bloquer le début de la couture. Laissez environ deux à trois centimètres avant d'atteindre le début de la couture afin de laisser une ouverture. Verrouillez ensuite l'extrémité de la couture en cousant quelques points en arrière puis en avant.

ConseilUn tissu a toujours un envers et un endroit. Le côté endroit est considéré comme le plus beau, il pointe toujours vers l'extérieur dans le cas des vêtements.

ConseilUn tissu a toujours un envers et un endroit. Le côté endroit est considéré comme le plus beau, il pointe toujours vers l'extérieur dans le cas des vêtements.

Une machine à coudre utilisée pour recycler des vêtements en torchons.
Un torchon fait maison presque terminé.

Retournez maintenant les deux couches de tissu reliées entre elles en faisant passer l'intérieur par la petite ouverture que vous avez laissée. Veillez à bien tirer les bords et les coins pour obtenir un rectangle parfait. Avant la dernière étape, vous pouvez repasser sur le côté du tissu, afin de bien aplatir les tissus.

Pour la dernière étape, faites une surpiqûre tout autour du rectangle et près du bord, afin de fermer l’ouverture et de fixer de façon permanente la forme du rectangle.

Et voilà, votre lingette réutilisable est terminée ! Vous pourrez l’utiliser comme lingette de cuisine ou pour nettoyer la salle de bain.

Comment fermer une ouverture en couture et fixer la forme de la lingette.
Un torchon de cuisine upcyclé à partir de vieux vêtements.

Créer soi-même des torchons de cuisines tout-usage

Les rouleaux d’ « essuie-tout » sont une grande source de gaspillage dans nos cuisines. En faisant vous-même vos torchons réutilisables recyclés, vous pourrez bannir le rouleau de cuisine à tout jamais et éviter ainsi beaucoup de gaspillage.

Vous trouverez une bonne base pour ce projet parmi vos vieux t-shirts, sweat-shirts ou chemises en flanelle que vous n’utilisez plus. Comme déjà mentionné, la douceur du textile n'est pas très importante pour une utilisation dans la cuisine, deux couches de tissu suffisent pour faire un torchon efficace.

Dans la cuisine en particulier, votre chiffon rencontrera beaucoup de saletés et de bactéries, c'est pourquoi il est particulièrement important de prendre en compte l’aspect nettoyage avant de choisir vos tissus.

Vous devez laver les torchons de cuisine à une température d'au moins 60 degrés pour enlever la saleté. Toutefois, si vous ne voulez pas prendre de risques, vous pouvez également laver vos torchons à 90 degrés et vous serez alors certains qu’ils seront propres comme des sous neufs.

Les lingettes démaquillantes DIY pour la salle de bains

Nos lingettes en tissus recyclés peuvent remplacer non seulement les lingettes démaquillantes jetables, mais aussi les cotons-tiges qui se trouvent dans votre salle de bains. Pour ce projet, il est conseillé d'utiliser deux types de tissus différents en combinant un tissu absorbant doux provenant de vieilles serviettes, de gants de toilette ou d'un peignoir, avec un tissu lisse de type T-shirt ou chemisier.

Le tissu éponge a généralement une épaisseur suffisante pour ne pas avoir à empiler les couches. Si vous utilisez des matériaux plus fins, vous devez utiliser une troisième couche lors de l’étape couture.

Étant donné que certains produits cosmétiques, tels que le mascara, l'eye-liner et le rouge à lèvre risquent d’abîmer rapidement votre lingette démaquillante, il est bon d'utiliser des tissus colorés et sombres. Cela rend moins visibles les légères décolorations qui ne peuvent pas être éliminées par un lavage intense en machine.

Les chiffons de démaquillage DIY peuvent également être lavés à 60 ou 90 degrés, selon le niveau de salissure. Cependant, un lavage à 60 degrés est plus respectueux de l'environnement.

Des lingettes démaquillantes faites maison pour upcycler ses vieux tissus.

Faire soi-même des lingettes pour bébés

En soi, notre lingette pour bébé ne diffère pas beaucoup de la lingette cosmétique décrite ci-dessus. Vous pouvez utiliser les mêmes matériaux, tailles et instructions de couture.

En revanche, lorsque le projet est terminé, vous devrez fabriquer un liquide qui vous permettra d’humidifier votre lingette et de protéger bébé. Pour fabriquer ce liquide, vous aurez besoin de :

  • 500 ml d'eau distillée ou portée à ébullition
  • Une cuillère à café d'huile de noix de coco et une cuillère à café d'huile de tournesol
  • Un pot
  • Une cuillère

Pour préparer la lotion nettoyante de la lingette pour bébé, faites chauffer l'eau dans une casserole à 30 ou 40 degrés. Ajoutez ensuite l'huile de coco et remuez jusqu'à ce qu'elle soit complètement dissoute. Répétez cette étape avec une cuillère à soupe d'huile de tournesol jusqu'à ce que le liquide soit bien homogène. Trempez ensuite vos lingettes faites maison avec le liquide nettoyant, puis les conserver dans un récipient hermétique afin de préserver leur humidité.

Conclusion

La lingette réutilisable est une idée de recyclage très simple à réaliser et facile à intégrer dans un mode de vie « zéro déchet » au sein de votre foyer. En renonçant délibérément aux produits jetables, vous réduisez non seulement vos propres déchets ménagers, mais vous protégez aussi l'environnement et votre portefeuille.

Pour tous ceux qui veulent bannir de leur foyer encore plus de produits jetables tels que les rouleaux d’essuie-tout, le démaquillant ou les lingettes pour bébés, il existe de nombreuses autres idées de recyclage à utiliser en plus des lingettes, comme par exemple, recycler une veste de pluie pour faire des produits pour la cuisine.

Sources :

https://mylittlecabane.fr/blog/post/guide-du-zero-dechet.html
(au 03.03.2021)