Grossesse au travail : Une femme enceinte travaillant sur un ordinateur portable.

Vivre sa grossesse au travail : le guide

Naviguer à travers la grossesse tout en maintenant son engagement professionnel peut être un défi. Heureusement, les femmes enceintes et les nouvelles mamans bénéficient de protections spécifiques au travail, conçues pour atténuer tout stress. Ces mesures englobent non seulement la régulation des horaires de travail, mais également une protection contre le licenciement des femmes enceintes.

Dans cet article, nous faisons le point sur ce à quoi il faut prêter attention au travail pendant la grossesse etles droits dont bénéficient les futures mamans. En outre, nous partageons des conseils pour maintenir un style professionnel et élégant au travail, en offrant des suggestions sur les vêtements de maternité appropriés pour le monde du travail.

Protection au travail pendant la maternité : quels sont mes droits et devoirs ?

Afin que votre grossesse se déroule au mieux et que vous puissiez en profiter dans tous les aspects de votre vie, certains sujets sont à prendre en compte dans le cadre de votre emploi. En effet, la période de la grossesse est tout aussi excitante que délicate, et vous avez besoin d’une protection particulière durant celle-ci. C’est pourquoi les femmes enceinte qui travaillent font l’objet d’une réglementation spécifique. Pour assurer la protection d’une employée durant la maternité, la loi poursuit les objectifs suivants :

  • Préservation de la santé des femmes enceintes et allaitantes

  • Garantie de la santé du fœtus ou du nouveau-né

  • Maintien de l'activité professionnelle dans les limites raisonnables

  • Protection contre les licenciements injustifiés

  • Maintien du revenu pendant la période d'interdiction d'emploi

Dans l'ensemble, ces mesures visent à contrer d'éventuels préjudices pendant la grossesse, après l'accouchement et pendant la période d'allaitement, assurant ainsi la protection de la santé et des moyens financiers des futures et nouvelles mamans.

Travailler en étant enceinte : Quand informer votre employeur de la grossesse ?

Afin que vous puissiez profiter pleinement de votre grossesse et prendre soin de vous ainsi que de votre santé, il est important de considérer certains ajustements au travail. Parmi les premières questions que de nombreuses femmes enceintes se posent concernant la grossesse et l'emploi, on retrouve la suivante : Quand dois-je informer mon employeur de ma grossesse ?

Il n’y a aucune obligation pour une femme enceinte d’annoncer sa grossesse à son employeur. Cependant, dès lors que l’employeur en est informé, toute femme enceinte bénéficie de droits conventionnels pour adapter ses conditions de travail à sa situation et à éviter tout préjudice. Il peut donc être avantageux d’en parler dès que vous vous en sentez prête.

Il est toujours préférable de parler à votre employeur en personne quand il s’agit de votre grossesse. Au cours de l'entretien, votre employeur peut vous demander de fournir les informations suivantes :

  • Estimation de la date de naissance

  • Date du début de votre période de congé maternité

  • Nombre de jours de congé restants

  • Mise à jour de l'état d'avancement des tâches et des projets que vous pouvez encore mener à bien

Préparez donc les informations du suivi de votre grossesse pour l'entretien avec votre employeur. , votre employeur vous contactera et vous demandera quels sont vos projets pour et après le congé parental. Vous pouvez commencer à y réfléchir à ce stade précoce et discuter de vos décisions plus tard.

Travail et grossesse : femme enceinte discutant avec une collègue.

Travailler en étant enceinte : La sécurité au travail

La loi sur la protection de la maternité protège toutes les futures mères qui ont un contrat de travail : Cela inclut les employées à temps partiel, les stagiaires, les travailleuses à domicile et même les étudiantes.

Chaque employeur doit préparer une évaluation des risques sur le lieu de travail. Si vous lui avez dit que vous êtes enceinte, votre employeur doit vous informer des dangers possibles et prendre les mesures de protection appropriées pour vous. Les conditions de travail incompatibles avec la grossesse comprennent :

  • Travailler sur un poste à risque (substances toxiques, conditions difficiles)

  • Travailler la nuit

En outre, les femmes enceintes doivent éviter de se pencher, de porter des charges lourdes (plus de 5kg), et de travailler à la chaîne. Si une ou plusieurs de ces conditions de travail ou activités s'appliquent à votre emploi, vous avez le droit d'être employée à un autre poste.

Discutez avec votre employeur à un stade précoce concernant les possibilités d'adaptation ou de modification de vos conditions de travail. Pour de nombreux emplois, il est également possible de travailler à domicile ou avec des horaires flexibles. Envisagez différentes options pour trouver celle qui convient le mieux à votre grossesse.

Conseil

La sécurité des femmes enceintes sur le lieu de travail implique également que vous preniez particulièrement soin de vous et de votre corps pendant cette période. Prenez régulièrement de courtes pauses et mangez des collations saines comme des fruits ou des noix, que vous pouvez garder dans le tiroir de votre bureau ou dans votre sac à main.

Travailler enceinte : la limite de temps de travail

Lorsque vous êtes enceinte, le travail est nettement plus fatiguant : c'est pourquoi les horaires de travail des futures mères sont clairement définies par votre convention collective d’entreprise. Quoi qu’il arrive, les femmes enceintes majeures ne sont pas autorisées à travailler plus de 10 heures par jour. En outre, votre employeur doit vous permettre de prendre de temps en temps de courtes pauses pour respirer et faire un peu d'exercice. Vous pouvez ainsi prévenir les maux de tête et de dos.

Notez également que pendant votre grossesse, il se peut que vous ne soyez pas en mesure d'effectuer certaines tâches à votre niveau habituel et c'est tout à fait normal. Ne vous mettez pas sous pression et assumez moins de tâches qu'auparavant.

Conseil

Légalement, il doit y avoir une période de repos ininterrompue de 11 heures entre la fin de la journée de travail et celle du lendemain. Vous pouvez ainsi vous reposer et reprendre des forces pour le jour ouvrable suivant.

Notez aussi que vous pouvez aussi vous absenter légalement pour les visites médicales obligatoires de suivi de la grossesse. Néanmoins, si vous en discutez ensemble avec votre chef, vous devriez être capable de trouver un compromis qui fonctionne pour les deux parties.

Protection des femmes enceintes contre le licenciement

Les femmes enceintes bénéficient d'un statut de protection très spécial en matière de licenciement. La protection contre le licenciement des femmes enceintes est valable pendant toute la durée de la grossesse et jusqu'à 10 semaines après l’expiration du congé de maternité. Elle s'applique également si la future mère est en période d'essai.

Une exception est faite pour les contrats de travail à durée déterminée. En effet, au terme du CDD, celui-ci prend fin même si la salariée est enceinte ou en congé maternité.

Les périodes de congé maternité

Le congé de maternité vous permet de disposer de suffisamment de temps pour préparer l'accouchement et, plus tard, de passer de merveilleux moments avec votre enfant. Les périodes de congé de maternité sont donc les suivantes :

  • Début : 6 semaines avant l’accouchement (8 semaines si c’est votre 3eme enfant ou plus)

  • Fin : 10 semaines après l’accouchement (18 semaines si c’est votre 3eme enfant ou plus)

  • Il existe des règles spécifiques si vous accouchez de jumeaux ou triplés

Conseil : Prévoyez une petite phase de repos pour vous-même chaque jour après le travail. Cela peut être une promenade, du yoga pour les femmes enceintes ou une activité créative. L'important, c'est que vous preniez du plaisir et que cela vous aide à vous ressourcer.

Vêtements de maternité au travail : des vêtements de maternité confortables pour un look professionnel.

Mode et grossesse en en­tre­prise : conseils de mode pour les fu­tures mères

La mode au bureau est assez intemporelle : chic et élégante, caractérisée avant tout par les blazers, chemisiers et les pantalons ou jupes de costume aux coupes sophistiquées. Le style vestimentaire se distingue par des tons sobres et des coupes neutres. Dans des secteurs tels que la banque ou les cabinets d'avocats, où le code vestimentaire est souvent rigoureux, concilier ces exigences avec le confort de vêtements de grossesse peut être un défi.

Dans de telles situations, il est recommandé d'opter pour des vêtements de maternité spécialement conçus. Dotés de matières élastiques et de coupes astucieuses, ces vêtements assurent une apparence professionnelle sans compromettre le confort nécessaire pendant la grossesse. Dans les lignes qui suivent, nous allons vous montrer comment adapter votre style professionnel avec un ventre tout rond !

Vêtements de maternité pour le bureau : les incontournables

Vous n'avez pas besoin d'avoir une grande collection de robes de maternité dans votre placard dans votre vie de future maman. Cependant, au cours des derniers mois de la grossesse, vous devriez inévitablement ajouter quelques articles à votre garde-robe. Après tout, les vêtements de grossesse sont aussi plus confortables, beaux à porter et parfaitement adaptés au ventre de votre bébé… il serait dommage de s’en priver !

Souvent, quelques pièces bien sélectionnées suffisent pour avoir un look qui vous plaît, tout en restant assez sobre pour le travail. Parmi les vêtements de maternité de base que vous devez avoir, on retrouve :

  • Deux chemisiers de grossesse

  • Un blazer confortable pour les femmes enceintes

  • Une jupe de maternité

  • Un pantalon de grossesse

  • Bonus : une belle robe de maternité pour le bureau

Avec ces quelques pièces, vous pouvez créer de nombreux styles différents en un rien de temps. Lorsque vous choisissez des vêtements de grossesse pour le bureau, prenez des couleurs simples comme le noir, le blanc, le bleu foncé ou le gris. Vous devriez également choisir des tissus similaires, dans la mesure du possible.

Pour donner chaque jour une touche très personnelle à votre tenue, vous pouvez mettre de petits accents à l’aide d’accessoires bien choisis. De magnifiques colliers, bracelets, ceintures ou foulards attirent discrètement l'attention et donnent à votre tenue un certain cachet.

Mode de grossesse pour le bureau :

Les bonnes coupes et formes : bien s’habiller au bureau pendant la grossesse

La règle d'or de la mode de maternité dans le monde des affaires est claire : les vêtements confortables sont essentiels pour les futures mamans. La mode de maternité spécialement conçue pour le milieu professionnel parvient à allier des coupes confortables avec un code vestimentaire professionnel. Bien entendu, plus le code vestimentaire est strict sur votre lieu de travail, plus il est important de respecter certaines normes. Alors que dans les métiers créatifs et les emplois sans contact direct avec la clientèle, vous avez souvent plus de liberté dans le choix de vos vêtements, de nombreux secteurs imposent des règles vestimentaires plus strictes. Pour les emplois où le code vestimentaire est rigoureux, voici quelques conseils à garder à l'esprit :

  • Pour choisir vos vêtements de grossesse, il est préférable de vous inspirer de votre tenue de travail actuelle, car cela vous donne déjà une idée des vêtements dans lesquels vous vous sentez le plus à l'aise. Si vous êtes adepte des pantalons de costume, vous n'êtes pas obligée de porter une jupe de maternité pendant votre grossesse si vous ne le souhaitez pas.

  • Misez sur des variantes confortables de vos looks professionnels habituels : les pantalons en tissu de maternité avec une ceinture stretch, les jupes de maternité avec une large ceinture de grossesse et les chemisiers de maternité à la coupe décontractée vous permettent d'être extrêmement confortable même avec des codes vestimentaires stricts.

  • Il vous revient de décider dans quelle mesure vous souhaitez dissimuler votre grossesse au travail. D'une part, il n'est pas nécessaire de cacher votre ventre de bébé sous des vêtements très amples. D'autre part, les vêtements très moulants ne sont pas compatibles avec de nombreux codes vestimentaires. Une tenue de grossesse professionnelle élégante doit donc habiller votre ventre de bébé sans attirer l'attention sur votre grossesse plus que vous ne le souhaitez.

Un petit conseil supplémentaire : lorsqu'il s'agit de vêtements de grossesse, vous devez également essayer de combiner des coupes serrées et des coupes larges. En suivant cette règle de style, vous pouvez éviter de faire paraître vos robes de maternité trop larges ou trop serrées involontairement. Une belle combinaison avec blouse ample et pantalon plus serré vous donne un air féminin, tout en restant confortable.

Conclusion : combiner au mieux le travail et la grossesse

Pour que vous puissiez profiter de votre grossesse de manière saine et sûre dans votre vie professionnelle, certaines précautions peuvent être prises dès le début de votre grossesse. La loi sur la protection de la maternité vous protège contre la surcharge de travail et le stress inutile pendant cette période merveilleuse. Ainsi, veillez à informer votre employeur que vous êtes enceinte afin de pouvoir bénéficier le plus tôt possible des avantages de cette protection. En tant que femme enceinte, vous n'avez pas non plus à trop vous soucier de votre tenue de travail. Optez pour des robes de maternité élégantes et vous aurez bonne allure au bureau tous les jours !

Découvrez plus d'articles :

______________________________________________

Sources et informations complémentaires

https://www.droit-travail-france.fr/conge-maternite.php
(Consultée le 06.11.2023)

https://travail-emploi.gouv.fr/sante-au-travail/statut-des-travailleurs-et-dispositions-particulieres/article/la-protection-des-femmes-enceintes-et-les-risques-lies-a-la-grossesse
(Consultée le 06.11.2023)

https://www.sosbebe.org/aides-et-droits-grossesse/droits-de-la-femme-enceinte/amenagement-des-conditions-de-travail/
(Consultée le 06.11.2023)

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F990
(Consultée le 06.11.2023)

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2691
(Consultée le 06.11.2023)

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2873
(Consultée le 06.11.2023)

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2265
(Consultée le 06.11.2023)

Sources des images dans l’ordre chronologique

Image de couverture : iStock.com/PeopleImages
Image 1 : iStock.com/Morsa Images
Image 2 : iStock.com/vgajic
Image 3 : C&A

Le saviez-vous ? Les nouveaux membres bénéficient de - 10 % en cadeau de bienvenue*

Inscrivez-vous dès aujourd’hui pour bénéficier d'offres et avantages exclusifs!

S'inscrire

* Notre cadeau de bienvenue est valide pendant 30 jours et peut être utilisée une fois dans l'un de nos magasins en France (hors corners C&A dans les hypermarchés), soit dans la boutique en ligne, soit dans notre application. Il n'est pas cumulable avec d'autres offres et réductions de C&A for you. Retrouvez plus d'informations sur les conditions d'adhésion sur www.c-and-a.com/fr/fr/shop/foryou#termsconditions

Carte BancairePaypalCollissimo UPSMagasin
Paypal Acheter maintenant et payer après 30 jours. En savoir plus