shop.global.1
Livraison GRATUITE pour toute commande dès 39€
global.uvp.bar.1

UNE MODE PLUS DURABLE

Pour prendre soin de notre planète

UNE MODE ABORDABLE

Pour toute la famille

UN STYLE TENDANCE

Pour toutes les occasions

Photo d’un chat dans un appartement

Adopter ou acheter un chat : nos trucs et astuces

Avec environ 13 millions de chats comptabilisés dans les foyers français (mais seulement 7 millions enregistré à l’I-Cad), nos élégants félins aux pattes de velours sont l'animal de compagnie le plus populaire en France. Ce n’est pas vraiment une surprise, les chats sont nos fidèles compagnons depuis déjà des milliers d'années.

Si vous recherchez un animal de compagnie câlin et indépendant, le chat est un choix parfait pour vous. Qu'il s'agisse d’un chaton ou de vieux matous à qui vous avez donné une seconde chance, si vous remplissez les conditions requises et que vous accordez assez d'attention à votre chat, il passera ses neuf vies à vos côtés avec grand bonheur.

Notre Checklist PDF vous donnera un aperçu des aspects les plus importants concernant l’achat, les soins et l’entretien de votre chat. Dans cet article, nous allons voir ensemble si vous êtes fait pour la vie avec un chat.

Le chat est-il fait pour moi ? Caractère et comportement du chat

Avant d'acheter un chat, vous devez vous demander s'il est adapté à votre situation familiale et si vous ferez une bonne paire.

conseilAvant d'acheter un chat, vous devez vérifier que tous les membres de la famille n’aient pas une allergie aux poils de chat. À proprement parler, les personnes allergiques réagissent aux particules de peau ou à la salive du chat, et non aux poils eux-mêmes. Il n'existe donc aucune race de chat pouvant être décrite comme « allergène ».[1]

conseilAvant d'acheter un chat, vous devez vérifier que tous les membres de la famille n’aient pas une allergie aux poils de chat. À proprement parler, les personnes allergiques réagissent aux particules de peau ou à la salive du chat, et non aux poils eux-mêmes. Il n'existe donc aucune race de chat pouvant être décrite comme « allergène ».[1]

Profils et informations concernant le chat domestique

Du svelte balinais à l'imposant Maine Coon, svelte, fort ou musclé, il existe une grande variété de formes, de couleurs et de tailles parmi les races de chats. Le nombre de races de chats est estimé à environ 60, mais toutes les associations d'élevage félin ne reconnaissent pas toutes les races de la même manière.[2] Fondamentalement, les animaux se différencient par leur type de corps, la forme de leur tête, la couleur de leur pelage et leur taille.

Taille : En moyenne, les chats domestiques ont une hauteur d'épaule d'environ 23 à 35 cm, mais des races plus grandes comme le chat des forêts norvégiennes peuvent également atteindre une hauteur d'épaule de 40 à 45 cm.

Poids : Le chat moyen pèse environ 3 à 5 kg. Ici aussi, les races géantes peuvent être beaucoup plus grosses.[3]

Espérance de vie : La plupart des chats vivront entre 12 et 20 ans. Les chats domestiques ont généralement une espérance de vie plus élevée que les chats de gouttière, car ils ne sont pas exposés aux mêmes dangers quotidiens.[4]

Le comportement du chat domestique

Un chat et son maitre sur le canapé

Les maîtres pourront tous vous le dire, chaque chat a son petit caractère bien à lui. Ce dernier peut être influencé par la race, le sexe et sa propre histoire personnelle. Même si différents types de caractères se chevauchent, il n'y a pas deux chats identiques.

  • Personnalité : timide ou imprudent, sensible ou effronté, câlin ou plutôt distant… même si vous êtes déjà propriétaire d’un chat depuis longtemps, vous ne savez jamais sur quoi vous allez tomber quand vous rencontrez un nouveau félin. Un chat bien socialisé est dans la plupart des cas plus affectueux mais, pour ce faire, il ne doit pas être séparé de sa mère trop tôt et doit déjà avoir eu des expériences positives avec les humains lorsqu’il était chaton. Malgré tout, il est impossible de connaitre la personnalité d’un chat avant d’avoir passé beaucoup de temps avec lui.
  • Indépendance : les chats ne sont pas des animaux « solitaires » à proprement parlé. Ils ont besoin d'une affection quotidienne, mais la plupart du temps, ils demandent cette affection de manière indépendante. Le chat domestique ne peut donc pas être forcé lorsqu’il s’agit de faire des câlins, les caresses non désirées pouvant entraîner des griffures. Maintenir ces limites est important, surtout lorsqu'il y a des enfants à la maison. Avec le soutien et la supervision des parents, les enfants peuvent apprendre dès leur plus jeune âge à manipuler le chat de manière sûre et appropriée.
  • Curiosité : les chats ne se contentent pas de sauter sur le canapé quand vous les appelez, mais grimpent aussi sur tout ce qu’ils trouvent… quelle que soit la difficulté, il arrivera à monter. Vous devez donc être prêt à accepter leur nature ludique et curieuse et rendre votre habitat plus sûr pour vos chats et votre famille.
  • Instinct animal : les chats sont souvent câlins, mais au fond, ils sont toujours des chasseurs. Si vous avez un chat de gouttière d’ailleurs, il vous apportera parfois sa proie du jour pour vous faire un « cadeau » maison.

CheckAvec l'aide de leurs parents, les jeunes enfants peuvent apprendre à manipuler un chat domestique avec précaution et délicatesse. En raison de leur nature douce, certaines races de chats sont considérées comme particulièrement adaptées aux enfants, notamment les chats Angora, les Ragdolls, les Maine Coons et les chats siamois.

CheckAvec l'aide de leurs parents, les jeunes enfants peuvent apprendre à manipuler un chat domestique avec précaution et délicatesse. En raison de leur nature douce, certaines races de chats sont considérées comme particulièrement adaptées aux enfants, notamment les chats Angora, les Ragdolls, les Maine Coons et les chats siamois.

Les informations à connaitre avant d’adopter un chat

Si vous voulez adopter un chat au sein de votre famille, il y a quelques points à considérer avant de franchir le pas. Bien que les chats soient plus têtus et plus indépendants que les chiens, ils ont aussi besoin de beaucoup de soins et d'attention. Si vous souhaitez prendre un chat comme animal de compagnie, certaines conditions de base doivent être clarifiées.

attentionLes chats aiment goûter un peu à tout ce qu’ils trouvent et particulièrement les plantes. Il faut donc être prudent avec vos plantes d'intérieur car certaines sont toxiques telles que l'amaryllis, les chrysanthèmes, le cyclamen, les lis, les poinsettias, le lierre, les tulipes et les narcisses.[5] Les plantes doivent être tenues hors de portée des chats ou même être complètement bannies de la maison. Si vous n'êtes pas sûr qu'une plante puisse être dangereuse pour votre chat, retirez-la par mesure de précaution.

attentionLes chats aiment goûter un peu à tout ce qu’ils trouvent et particulièrement les plantes. Il faut donc être prudent avec vos plantes d'intérieur car certaines sont toxiques telles que l'amaryllis, les chrysanthèmes, le cyclamen, les lis, les poinsettias, le lierre, les tulipes et les narcisses.[5] Les plantes doivent être tenues hors de portée des chats ou même être complètement bannies de la maison. Si vous n'êtes pas sûr qu'une plante puisse être dangereuse pour votre chat, retirez-la par mesure de précaution.

Chat d’appartement ou chat d’extérieur ?

Avant de passer à la caisse, vous devez décider si votre chat va rester dans votre appartement ou s’il va pouvoir sortir en extérieur. C’est important, car un chat qui a vécu en extérieur pourra difficilement devenir un chat d’appartement et vice-versa.

En périphérie des villes et dans les zones rurales, il est souvent plus facile de laisser son chat gambader à l’extérieur, alors qu’en centre-ville, les dangers de la circulation routière peuvent être fatales à votre animal. Les deux types de vies sont possibles et les chats peuvent même profiter des deux environnements sous certaines conditions, tout dépend de votre situation. Si vous adoptez un chat plus âgé, il est possible qu'il soit déjà habitué à un certain mode de vie… pensez-y !

Si vous gardez votre chat à l'extérieur, il est important de le vacciner et de le vermifuger régulièrement pour réduire le risque parasitaire. Particulièrement en été, vous devrez garder un œil sur votre chat et les éventuelles infestations de tiques. Vous devriez également faire stériliser votre chatte si elle sort beaucoup pour éviter d’avoir une nouvelle portée tous les deux mois.[6]

Un chat sur une clôture de jardin

Les chats d'appartement doivent, si possible, avoir accès à chaque pièce, mais les fenêtres (y compris les fenêtres à guillotine) et le balcon doivent être sécurisés. De cette manière, vous ne restreignez pas leur territoire. Il est aussi essentiel d’avoir des jouets et un arbre à gratter dès ses premiers jours dans votre appartement… votre canapé vous dira merci. En tant que propriétaire de chat, vous devrez accepter que votre matou soit « omniprésent », tant par ses poils qui trainent partout que par les dégâts de ses « bêtises ».

Dois-je adopter plusieurs chats en même temps ?

Bien que les chats chassent seuls, ce ne sont pas des animaux solitaires car ils ont besoin de contacts sociaux réguliers. Il est donc souvent recommandé de garder au moins deux animaux dans un appartement. C’est surtout le cas lorsque le reste de la famille est au travail ou à l'école pendant la journée, un deuxième chat fera compagnon de jeu et permettra aux félins d’éviter une éventuelle solitude.[7]

Dans un monde parfait, vous devriez avoir plusieurs chats qui grandissent ensemble. Par exemple, si vous pouvez adopter des frères et sœurs d’une même portée, c’est absolument parfait. Si vous adoptez un animal plus âgé d’un refuge, des amitiés solides se sont souvent déjà formées entre les chats. Réfléchissez à l’idée d’en prendre plusieurs en même temps.

Si vous aviez déjà un chat et souhaitez en prendre un autre, vous devez choisir avec soin le nouveau partenaire de votre félin, sur la base de traits de caractère de ce dernier et laisser le processus se dérouler lentement.

Chaton ou chat adulte ?

Un chaton est un spectacle réconfortant pour la plupart des amoureux des animaux et la tentation est grande d’en adopter un au premier regard. Les chatons sont sevrés assez rapidement et peuvent quitter le cocon familial dès l'âge de 10 à 12 semaines.[8] Cependant, un chaton nécessite aussi plus d’attention et de travail qu'un chat adulte : vous devrez adapter la maison en conséquence et apprendre certaines règles de conduite à votre chaton. Ce processus nécessite du temps et de la patience.

Après la première phase d'installation, même un chat adulte et âgé trouvera son chemin dans un nouvel environnement, vous n’aurez pas grand-chose à faire pour l’acclimater. Cependant, vous devez considérer que chaque animal âgé a une histoire, que vous devez traiter avec compréhension et sensibilité. Si vous gagnez la confiance de votre nouveau colocataire, les chats plus âgés peuvent être tout aussi câlins et enjoués qu'un chaton.

Avec un chat plus âgé, vous avez également l'occasion de faire connaissance avec votre futur animal de compagnie lors de visites, vous pourrez donc rapidement voir si l'alchimie entre vous est bonne. Et en plus, vous faites une bonne action pour la cause animale.

Acheter ou adopter un chat : les coûts

Avant qu'un ou plusieurs chats n'emménagent chez vous, vous devez vous faire une idée des coûts d’achat de l'équipement de base et des éventuels frais d’entretien. Après tout, vous devriez être en mesure de garantir le bien-être de votre animal de compagnie à long terme et cela passe aussi par le porte-monnaie.

Les coûts d'acquisition sont fortement influencés par le fait que vous achetiez ou adoptiez votre chat. Les chats de race pure provenant d’un éleveur peuvent coûter entre plusieurs centaines et plusieurs milliers d'euros, selon leur rareté.

Pour adopter un chat, vous devez généralement payer au refuge des frais d’identification et de vaccination. En France, le coût pour adopter un chat à la SPA est d’environ 150€.

Avec une centaine d’euro, vous devriez être capable d’acheter tout le nécessaire pour bien accueillir votre chat… à vous de voir si vous souhaitez dépenser plus que pour les essentiels. Avant l’arrivée de vos boules de poils, vous devrez vous procurer le matériel suivant :

  • Panier pour chat
  • Une couverture
  • Deux litières pour chats, y compris la literie
  • Gamelle d'alimentation et bol d'eau
  • Alimentation pour chats
  • Cage de transport
  • Arbre à chat ou planche à gratter
  • Arbre à grimper
  • Jouets, peluche, balles
  • Eventuellement une brosse (en fonction de l'état de son pelage)
  • Eventuellement des pinces à tiques (par prévention)

Concernant les frais quotidiens, la nourriture et la litière seront vos plus grosses dépenses. En fonction de la conception et des ingrédients utilisés, vous en aurez pour environ 30 à 50 euros par mois. En plus des frais vétérinaires habituels, vous devez également vous attendre à certains frais spéciaux en cas de stérilisation, de blessure ou de maladie.

En tout et pour tout, vous aurez à dépenser entre 300€ et 700€ par an tout frais confondus[9].  C’est un budget assez important à prendre en compte avant de se lancer dans l’aventure.

Conclusion

Ludique, câlin et indépendant, le chat est un parfait compagnon que ce soit en appartement ou à la campagne. Bien que moins affectueux qu’un chien, les chats nécessitent comparativement moins de temps au quotidien, mais sont tout aussi adorables.

Qu'il s'agisse de chatons ou de chats plus âgés, avant d'acheter, renseignez-vous sur les conditions et le prix d’entretien. Avec l'équipement de base et beaucoup de patience, votre chat sera votre meilleur compagnon pour de nombreuses années.

Références :

[1]https://intra-science.anaisequey.com/biologie/categories-bio/102-pathologie/290-allergie-chat
(au 08.04.2020)

[2]https://www.loof.asso.fr/gp/races.php
(au 08.04.2020)

[3]http://www.cliniqueveterinairecalvisson.com/article-veterinaire-27-2-donnees-physiologiques-sur-le-chat e
(au 08.04.2020)

[4]https://www.vetostore.com/conseils-chat/quelle-est-la-duree-de-vie-dun-chat-4-346.html
(au 08.04.2020)

[5]https://www.hectorkitchen.com/chat/institute/astuces-chat/plante-toxique-chat
(au 08.04.2020)

[6]https://jardinage.lemonde.fr/dossier-1426-sterilisation-chatte.html
(au 08.04.2020)

[7]https://www.holidogtimes.com/fr/7-excellentes-raisons-dadopter-deux-chats-plutot-quun/
(au 08.04.2020)

[8]http://www.chatsetcompagnie.fr/a-quel-age-un-chaton-est-il-sevre/
(au 08.04.2020)

[9]https://jardinage.lemonde.fr/dossier-2512-combien-coute-chat-budget-annuel.html
(au 08.04.2020)

Sources des images :

iStock.com/Pekic

iStock.com/redonion1515

iStock.com/SolStock

iStock.com/Group4 Studio