Les vêtements en bon état peuvent être vendus dans des friperies

Don de vêtements : ces associations reprennent vos vieux habits

Don de vêtements

ces associations reprennent vos vieux habits

Dans notre garde-robe, nous avons tous des vêtements que nous ne portons plus, n’aimons plus et qui sont donc inutiles. Malheureusement, de nombreux habits et accessoires de mode restent longtemps dans nos placards et finissent souvent par atterrir à la poubelle. Dans les deux cas, ce sont des vêtements en état d’être portés qui ne seront que très rarement recyclés pour fabriquer d’autres textiles.

Cependant, en faisant un tri dans votre penderie de temps à autres, vous pouvez libérer de l’espace dans votre garde-robe et donner une nouvelle vie à vos vêtements. En France, de plus en plus d’entreprises et associations solidaires proposent de reprendre les vêtements qui ne sont plus portés. Selon l’organisme, des pièces telles que les boutons ou morceaux de textiles peuvent également être recyclés et réutilisés afin de créer d’autres vêtements.

Dans cet article, vous retrouverez une liste des principales entités ouvertes au don de vêtements en France. Vous découvrirez aussi comment donner vos habits, où les donner mais aussi à quoi ces textiles pourront servir.

PACKMEE : la boite à don de vêtements

la boite Packmee pour le don de vêtements

Fondée en 2012, PACKMEE est une entreprise du groupe TEXAID. Il s’agit de l’une des plus grandes organisations de collecte de vêtements d’occasions et de recyclage textile en Europe. La société est basée en Suisse et dispose de plusieurs installations en Europe.

Le don de vêtements avec PACKMEE est très simple : il suffit d’envoyer une boite par la poste. Ainsi, il n’est pas nécessaire de se rendre au conteneur à don de la Croix Rouge ou d’Emmaüs le plus proche et les personnes vivant dans des régions plus éloignées peuvent également faire don de leurs vêtements. Avec PACKMEE, il est possible de retourner des cartons d’habits pesants jusqu’à 30 kilos. Vêtements, chaussures ou encore linges de maison comme des serviettes ou des draps, tous les textiles en bon état sont acceptés.

Une fois vos habits emballés, il suffit de créer et d’imprimer une étiquette d’envoi sur le site web puis de la coller sur votre colis. En plus, les frais de port sont offerts à partir de 8 kilos de textiles collectés. Les boites peuvent ensuite être expédiées via DHL, Hermes, en point relais ou directement depuis votre domicile.

Une fois le colis réceptionné, il est transporté dans une usine de tri TEXAID où les vêtements seront triés puis recyclés. Même les boites d’envoi sont recyclées de manière 100% écologique afin d’être réutilisées comme nouveaux matériaux dans les papeteries.

En moyenne, environ 15% des vêtements collectés ne peuvent malheureusement pas être réutilisés et sont donc transformés en chiffons de nettoyage ou en matériel d’isolation. Quant au reste, TEXAID vend la majeure partie comme vêtements d’occasion dans ses propres friperies. Les bénéfices sont ensuite utilisés pour soutenir 6 associations caritatives suisses solidaires.

Packmee - logo

Internet :

packmee.fr/

www.texaid.ch/fr/

informationsEn France, on estime en moyenne qu’un seul vêtement sur 5 est porté. Les chiffres de la consommation de chaussures ne sont pas plus positifs, avec par exemple 403 millions de paires vendues dans l’hexagone en 2016, soit 6 paires de chaussures par personne.

informationsEn France, on estime en moyenne qu’un seul vêtement sur 5 est porté. Les chiffres de la consommation de chaussures ne sont pas plus positifs, avec par exemple 403 millions de paires vendues dans l’hexagone en 2016, soit 6 paires de chaussures par personne.

Emmaüs

L’association Emmaüs, fondée par l’abbé Pierre, est l’un des organismes les plus connus quand il s’agit de donner ses vêtements pour aider les plus démunis. Chaque année, ce sont environ 18 000 de compagnons, salariés et bénévoles qui collectent pas loin de 270 000 tonnes de marchandises d’occasion à travers les locaux de l’association, les colis et conteneurs de dons[1]. Depuis plusieurs années déjà, Emmaüs se démarque comme un organisme fermement engagé dans la transition écologique et son président actuel Thierry Kuhn a même été nommé « ambassadeur de l’économie circulaire »[2].

Plus de 380 espaces de ventes solidaires sont ouverts en France. Pour trouver le point de collecte de vêtements le plus proche de chez vous, consultez le site internet de la fondation.

Les membres de l’association peuvent également se déplacer à votre domicile pour collecter vos dons gratuitement. Pour cela, il suffit de remplir un formulaire sur le site web ou d’appeler le standard Emmaüs Collecte.

Dans certaines villes de France, Emmaüs organise des collectes solidaires afin d’inciter et de faciliter le don de vêtements et autres marchandises. Ainsi, vous pouvez y déposer vos habits, meubles, appareils électroniques et autres objets.

Si vous êtes de Paris, vous pouvez vous rendre directement dans l’une des 8 boutiques de l’association de 13h30 à 18h30 ou appeler Emmaüs Collecte au 01 72 955 955 pour qu’ils viennent collecter vos dons.

Attention cependant car Emmaüs n’accepte pas les vêtements déchirés, usés ou souillés. Ces derniers doivent être en état d’être portés.

Aujourd’hui, Emmaüs mène des actions sociales dans 37 pays

Internet :

emmaus-france.org/ou-donner-ou-acheter

La Croix Rouge Française

La Croix Rouge française est l’une des plus grandes fondations solidaires du pays. L’organisme rassemble aujourd’hui environ 61 000 bénévoles et 18 000 salariés. Les recettes générées par les dons de vêtements sont mobilisées pour financer des projets humanitaires et bénévoles menés par la Croix Rouge.

Les membres de la Croix Rouge française ramassent les textiles à donner dans des conteneurs à dons de vêtements. Vêtements en bon état, linge, chaussures, peluches, couvertures ou encore rideaux, tout peut y être déposé. Avant de laisser vos vêtements dans un conteneur, faites attention à ce que celui-ci soit bien marqué du logo de la Croix Rouge, c’est le seul moyen de garantir que vos textiles seront utilisés à des fins caritatives et contrôlées. En effet, l’ensemble du contenu des conteneurs est revendu à d‘autres organismes spécialisés.

Lors du processus de tri, les vêtements de seconde main sont divisés entre vêtements en bon état et habits trop usés. Environ 35% des textiles sont transformés en de nouveaux matériaux tels que des plaques d’isolation ou chiffons de nettoyage. Les 65% restant sont quant à eux exportés et revendus ou donner dans des pays plus pauvres.

Une alternative au don par conteneur est de déposer ses vêtements directement dans un local de la Croix Rouge. Ainsi, vous avez une garantie totale que vos dons seront utilisés à des fins solidaires. Les personnes dans le besoin peuvent ensuite en profiter gratuitement ou pour un prix symbolique.

Les vêtements donnés mais de qualité supérieure peuvent être revendus dans un centre de la Croix Rouge pour financer une bonne cause. L’ensemble des bénéfices est ensuite reversé à des projets caritatifs près de chez vous ou dans des zones pauvres dans le besoin.

Depuis 1864, la Croix Rouge aide les personnes en difficultés en France et à l’étranger

Internet :

www.croix-rouge.fr/Nos-actions/Action-sociale/Aides-alimentaires-materielles-et-financieres/Aide-vestimentaire

attentionFaites bien attention au logo de l’association présent sur le conteneur à vêtements. Certains conteneurs illégaux utilisent parfois des logos similaires à ceux des organisations connues. En cas de doute, appelez l’organisme.

attentionFaites bien attention au logo de l’association présent sur le conteneur à vêtements. Certains conteneurs illégaux utilisent parfois des logos similaires à ceux des organisations connues. En cas de doute, appelez l’organisme.

Le Secours Populaire

Le Secours Populaire est également un organisme qui nous vient à l’esprit lorsque que l’on parle de dons vestimentaires en France. Grâce à une armée de plus de 80 000 collecteurs et animateurs bénévoles et plus d’un million de donateurs[3], ce sont des millions de personnes en difficulté sociale et ou financière qui sont aidées chaque année.

Pantalons, ceintures, chaussures, robes, jupes, pulls ou encore t-shirt, le Secours Populaire accepte les dons de vêtements et toutes sortes de textiles propres et en bon état. Ainsi, votre don de textiles aura une seconde vie et fera le bonheur d’une personne dans le besoin n’arrivant pas à s’habiller convenablement.

Pour donner vos vêtements au Secours Populaire, il suffit de les rassembler dans des sacs et de déposer le colis dans le magasin le plus proche de chez vous. Sur le site, vous pourrez d’ailleurs aussi voir les points de collecte à proximité. Une fois triés, les textiles sont divisés en deux catégories : ceux de très bonne qualité et ceux dans un moins bon état. Les premiers sont revendus dans les magasins de l‘association tandis que les autres sont envoyés à l’association d’insertion sociale par la valorisation et le recyclage de vêtements «Solidarité Textile ».

Les vêtements déchirés sont transformés en chiffons ou matériaux d‘isolation

Avec l’argent récolté et les dons, c’est plus d’un million de personnes dans le besoin qui bénéficient chaque année de vêtements, chaussures et couvertures grâce au Secours Populaire. Selon l’état et la valeur du produit, ils pourront se les procurer gratuitement ou pour une somme dérisoire. En plus d’aider les sans-abris, les réfugiés et autres personnes en difficulté, le don de vêtements peut sauver des milliers d’individus en cas de force majeure comme des inondations et tempêtes.

En plus des dons vestimentaires, le Secours Populaire collecte également meubles et appareils électroménagers en bon état pour les revendre ensuite à un prix symbolique. Les dons de jouets sont également acceptés avec joie et mettront de la magie dans les yeux enfants touchés par la précarité. Avec tous ces dons matériels, l’association a pu collecter environ 29,3 milions d’euros en 2017[4] et les utiliser pour mener des milliers de projets humanitaires à travers le monde : aides post-catastrophe naturelle, projets de sécurité alimentaire, de prévention sanitaire, d’éducation et plus encore.

Grâce aux dons, le Secours Populaire mène des milliers de projets humanitaires dans le monde

Internet :

www.secourspopulaire.fr

CheckEffectuez vos dons de vêtements de préférence directement en magasin, au local d’une association ou en les expédiant par colis. Ainsi, vous aurez la certitude qu’ils arrivent à bon port, chez ceux qui en ont vraiment besoin.

CheckEffectuez vos dons de vêtements de préférence directement en magasin, au local d’une association ou en les expédiant par colis. Ainsi, vous aurez la certitude qu’ils arrivent à bon port, chez ceux qui en ont vraiment besoin.

Conclusion

Parmi les vêtements des garde-robes françaises, environ 70% ne sont jamais portés[5]. Ainsi, ce sont environ 600 000 tonnes de vêtements qui pourraient servir aux personnes dans le besoin ou être utilisés pour soutenir des projets humanitaires s’ils étaient donnés.

Donner ses vêtements à une association, c‘est leur offrir une seconde vie. De cette manière, l’environnement est préservé et c’est un pas de plus vers une économie circulaire durable.

Références :

[1]https://emmaus-france.org/economie-circulaire-emmaus-au-coeur-de-la-transition-ecologique-et-solidaire/chiffres-clefs/
(au 16.03.2020)

[2]https://emmaus-france.org/economie-circulaire-emmaus-au-coeur-de-la-transition-ecologique-et-solidaire/
(au 16.03.2020)

[3]https://www.secourspopulaire.fr/bilan-activite-2017/les-chiffres.html
(au 16.03.2020)

[4]https://www.secourspopulaire.fr/bilan-activite-2017/les-chiffres.html
(au 16.03.2020)

[5]https://www.clcv.org/consommer-autrement/vetements-en-finir-avec-le-gaspillage-textile
(au 16.03.2020)

Sources des images :

iStock.com/Radila Radilova

iStock.com/vuk8691

iStock.com/Makidotvn