shop.global.1
NOUVEAU : LIVRAISON GRATUITE à domicile à partir de 75€ d'achats
Des parents avec un enfants devant un aéroport

Prendre l’avion avec les enfants : tous les trucs et astuces

Les vacances arrivent enfin et vous angoissez à l’idée de prendre l’avion pour la première fois avec les enfants ?

Ne vous en faites pas, voler avec des enfants ne pose aucun problème d'un point de vue médical, que ce soit chez les tout-petits ou les bébés… même sur les vols long-courrier (qui sont néanmoins épuisant). [1]

A vrai dire, votre plus gros problème concernera sans doute l’organisation d’un tel voyage qui peut être assez laborieux et ennuyeux pour les enfants. Vous trouverez dans l’article qui suit de nombreux conseils qui vous permettront de ne rien laisser au hasard et prendre la route de l’aéroport sans stress.

Bien se préparer pour éviter le stress

L’organisation du voyage débute bien avant d’arriver à l’aéroport, surtout si vous et vos enfants souhaitez être le plus détendu possible. C’est particulièrement important de s’y prendre bien à l’avance car vos enfants sentiront si vous êtes stressé à l’aéroport et ils ne manqueront pas d’être anxieux à leur tour… surtout si c’est leur premier vol !

La première étape pour vous consistera donc à discuter avec vos petits voyageurs pour leur expliquer exactement ce qu’il va se passer et comment va se dérouler les vacances. Il est important que les enfants sachent exactement ce qui les attend à l’aéroport et à bord de l’avion, ainsi que la façon dont ils doivent se comporter.

Une bonne façon d’aborder le sujet avec les plus petits est d’utiliser un livre d’image ou de coloriage qui leur permettra de découvrir le monde de l’aéroport et des avions. A vous ensuite de lui expliquer qui fait quoi et comment fonctionne tout ce nouvel univers fascinant.

Si vous avez des enfants un peu plus grands, c’est le moment parfait pour leur expliquer comment fonctionnent les avions, comment ils arrivent à flotter dans les airs, ce qui se passe pendant le décollage et l'atterrissage, et par la même occasion, comment ils doivent se comporter pendant le vol. Ici aussi, des livres ou des articles internet illustrés seront de la plus grande aide.

Si vous avez le temps et n’habitez pas trop loin, vous pouvez même considérer un petit road trip à l’aéroport pour montrer aux enfants à quoi s’attendre et aller observer les avions décoller.

Attention : n’oubliez pas que même les bébés ont besoin de leur propre passeport ! l’inscription dans le passeport des parents n'est plus suffisante.[2]. C’est la deuxième étape importante : s’assurer que tous les membres de la famille ont leurs passeports à jour. Rendez-vous donc à la mairie bien en avance car il faut environ 3 semaines à l’administration française pour vous délivrer votre passeport (qui sera valide 5 ans). Il vous en coutera 17€ pour les enfants entre 0 et 14 ans et 42€ pour les 15 à 17 ans (en date de mars 2018). Informez-vous aussi à temps sur les documents requis pour entrer sur certains territoires, vous aurez parfois besoin d’un visa pour chaque membre de la famille (même pour bébé).

Pour trouver des informations et des conseils aux voyageurs sur chaque pays, rendez-vous sur le site du ministère des affaires étrangères.

Un bébé dort dans un berceau pour les avions

Trouver la meilleure place dans un avion pour une famille

Les grandes compagnies aériennes et les agences de voyages se chargent généralement de fournir systématiquement aux familles des sièges côte à côte, mais si vous prenez vos billets vous-même vous devrez sans doute débourser quelques euros pour avoir le privilège de choisir vos sièges.

La meilleure place pour les familles se trouve généralement sur la première rangée, juste derrière les toilettes, ou bien au niveau des séparations. Ce sont les places qui ont le plus d’espace pour les jambes et qui permettent aux enfants de bouger un peu plus librement[3]. Si vous avez un bébé de moins de 12 mois, essayez de réserver le plus tôt possible le premier rang car vous y trouverez des bassinets gratuits. Ce sont en fait des berceaux accrochés au mur qui vous permettent de voyager confortablement avec bébé.

Techniquement, avec la plupart des compagnies aériennes, les enfants de moins de 2 ans n'ont pas besoin de leur propre siège et peuvent voyager sur les genoux d'un parent. Bébé aura alors sa propre ceinture qui est attachée à celle du parent.

Alternativement, vous pouvez apporter votre propre siège auto, qui sera fixé sur une place séparée et qui est bien plus sûr que le voyage sur les genoux. En revanche, vous serez obligé de payer pour un siège supplémentaire (jusqu'à 70% du prix du billet régulier). Malheureusement, il n’existe pas de label français qui homologue les sièges auto pour les voyages en avion, il vous faudra donc contacter la compagnie aérienne lors de la réservation pour savoir si votre siège est accepté[4].Il existe néanmoins un label Allemand « TÜV » qui répertorie ce type de siège homologué[5]

Jusqu'à 4 ans, les enfants peuvent être sécurisés avec un système de retenue du type harnais CARES, qui sont approuvés par la FAA (Administration fédérale de l’aviation). Pour connaitre les systèmes de sécurité autorisés à bord, contactez directement votre compagnie aérienne

Astuce : Laissez la place près du hublot aux enfants plus âgés. Ça sera l’occasion pour eux de profiter de la vue magnifique !

Comment occuper les enfants à l‘aéroport

C’est sans doute un des moments les moins passionnant du voyage : devoir attendre des heures à l’aéroport. C’est particulièrement difficile si les enfants sont de mauvaise humeur ou ont un cas de bougeotte aiguë !

Pensez à vous enregistrer la veille pour éviter de faire trop d’aller-retour dans l’aéroport.

Notre conseil : certains aéroports proposent des guichets d'enregistrement spécialement dédiés aux familles avec enfants. Vous pourrez passer beaucoup plus vite, mais il vous faudra tout de même arriver à l’aéroport au moins 2 heures avant le départ.

Ce temps d’attente peut paraitre un peu long mais, heureusement, de nombreux aéroports proposent des aires de jeux où les enfants peuvent s’occuper avant le vol. N’hésitez pas à regarder avant de partir sur le site internet de l’aéroport pour savoir où se trouve cet espace réservé aux enfants.

Quand on voit le monde avec des yeux d’enfant, l'aéroport peut s’avérer être un endroit passionnant où passer le temps. Sur les terrasses d'observation, par exemple, vous pouvez regarder les avions décoller et atterrir… succès garantit auprès des plus petits !

un petit enfant regarde par la fenêtre les avions qui décollent

L’embarquement prioritaire : une bonne idée pour les familles ?

Si vous avez des jeunes enfants, les passes d’embarquement prioritaire peuvent s’avérer une très bonne idée. Pas besoin de vous précipiter, vous pourrez monter en premier dans l’avion et vous installer tranquillement avant que les autres passagers embarquent.

Attention par contre, cela signifie que vous devrez attendre plus longtemps que les autres embarquent, sans que les enfants ne puissent bouger de leur place.

La solution : séparez les taches ! Si vous voyagez à deux parents, votre partenaire peut, par exemple, monter à bord en prioritaire et tout installer. En attendant, les enfants peuvent se défouler avant de monter dans l'avion.

Prendre sa poussette dans l‘avion gratuitement

Le plus petit membre de la famille est souvent celui qui a le plus de bagages. Cependant, ça ne devrait pas poser de problème car la plupart des compagnies aériennes offrent jusqu'à 20 kg de bagages gratuits pour les enfants de moins de 2 ans. Les poussettes, sièges auto et lits de voyage pour bébé peuvent également souvent être transportés gratuitement. Pour ce faire il vous faut passer au comptoir des bagages volumineux où vous pourrez les emballer avant de les mettre en soute.

Dans tous les cas, nous vous recommandons fortement de contacter la compagnie aérienne avant de partir afin de voir avec eux leur politique concernant les bagages pour enfants (certaines compagnies ne sont pas gratuites).

A vous de voir si vous voulez/devez transporter tout ce matériel, mais ça vaut parfois le coup de prendre avec vous une poussette car vous pourrez aussi y mettre vos bagages à main

Que mettre dans son bagage à main

Quand vous partez en vacances avec vos enfants vos bagages à main ne sont plus vraiment les vôtres, puisque vous n’y trouverez quasiment que des objets pour vos marmots.  En plus des jeux pour occuper votre progéniture pour la durée du vol, vous aurez aussi besoin de tous les ustensiles indispensables au bien-être des petits.

Vous penserez donc à prendre avec vous : des médicaments importants, des tétines de rechange, des bavoirs, des couches, des accessoires à langer, un petit tube de crème solaire, un chapeau pour le soleil, des lunettes de protection et des changes. Ça peut paraitre beaucoup, mais si jamais vous avez un problème avec votre valise en soute, vous aurez tous les essentiels à portée de main.

Vous pouvez également mettre un change pour vous et votre partenaire dans votre bagage à main, au cas où bébé a un petit accident d’estomac qui se retrouve sur vos vêtements. Pensez également à leur donner du chewing-gum pour compenser la pression au décollage et à l'atterrissage.

Astuce : Notez que les règles relatives au transport de liquides s'appliquent également aux aliments pour bébés. Vous trouverez, néanmoins, tout ce dont vous avez besoin à bord.

Pression des oreilles en avion : que faire ?

En avion, la montée et descente rapide en altitude peut provoquer un changement de pression qui entrainera des effets très désagréables au niveau des oreilles des enfants. Pour égaliser la pression au décollage et à l'atterrissage, vous pouvez leur donner des chewing-gums ou des bonbons, qui aideront à la déglutition.

Vous pouvez aussi utiliser un spray nasal décongestionnant, que vous donnerez à votre enfant une demi-heure avant le départ ou l'atterrissage. S’ils sont assez grand, encouragez-les tout simplement à souffler avec sa bouche fermée et le nez bouché pour ajuster la pression de l’oreille interne. Les nourrissons ne peuvent pas équilibrer la pression tout seul, vous devrez donc les aider, notamment en les faisant boire ou sucer la tétine car le réflexe de déglutition permet d’équilibrer la pression.[6]

Les vêtements importants à prendre en avion

Plus vous monterez en altitude et plus la température va baisser. Si vous ajouter à cela la climatisation dans les avions, vous pouvez vite vous retrouver avec de grands écarts de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur. Afin que votre enfant ne gèle pas dans l'avion et soit en sueur à la sortie de l’avion, optez pour le fameux principe de l'oignon : porter plusieurs couches de vêtements minces qui vous permettront de répondre aux fluctuations de température rapidement et facilement. N’oubliez pas non plus de prendre une paire de chaussettes chaudes à bord, au cas où la température descende vraiment.

une petite fille mange un menu enfant dans un avion

Quel repas pour les enfants en avion ?

De nos jours, la plupart des compagnies aériennes proposent des menus spécialement pour les enfants, qu’il vous suffit de commander au moment de la réservation. En général, ils seront servis en même temps que les repas des adultes.

Parce que vous n’êtes jamais à l’abris d’une petite crise quand il s’agit de passer à table, nous vous conseillons de prendre avec vous quelques snacks : des biscuits, des fruits coupés ou sa collation préférée.

Parce qu’il faut rester bien hydraté, n’oubliez pas non plus de prendre assez d’eau avec vous. N’hésitez pas non plus à demander au personnel si vous pouvez utiliser le micro-onde pour réchauffer vos biberons ou vos petits pots.

Comment occuper les enfants dans l‘avion

On finira avec la partie la plus compliquée : comment occuper les enfants pendant le voyage en avion. Compliqué, parce que garder un enfant immobile pendant plusieurs heures relève de l’impossible.

La meilleure stratégie est donc de fatiguer un peu votre petiot avant le décollage en espérant qu’il fasse une sieste pendant le vol.

Si jamais ils n’ont pas envie de dormir, pensez à prendre avec vous de quoi les occuper. Des coloriages, son doudou et ses livres préférés seront de bon augure ici. Pour les enfants plus âgés vous pouvez également prendre la console portable ou la tablette pour regarder un film ou écouter de la musique.

De nombreuses compagnies aériennes offrent également des pochettes surprises avec des livrets de coloriage et des feutres pour leurs petits passagers et proposent des vidéos ou de la musique pour les enfants.

Astuce : vous pouvez également trouver de super jeux pour les enfants en téléchargeant notre PDF à imprimer.

Conclusion

Le voyage en avion avec les enfants est un défi qui peut vite se transformer en chemin de croix pour les parents qui ne sont pas bien préparés. D’où l’intérêt de vraiment bien planifier sont voyage à l’avance, tant pour être certain de ne rien oublier que pour démarrer les vacances en toute sérénité.

Sources et documentation supplémentaire

[1] http://www.laviefacile-enfant.com/0-3-ans/peut-on-voyager-en-avion-avec-un-bebe.html

[2] https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14930

[3] http://bbjetlag.com/informer/planification/en-avion-avec-bebe-et-enfant-quels-sieges-choisir/

[4] https://www.securange.fr/voyager-en-avion-avec-bebe

[5] https://www.tuv.com/de/germanyinfothek/infothek/kindersitze_flugzeug/hersteller_kindersitze/hersteller_kindersitze.html

[6] http://www.pediatre-online.fr/environnement/orl-tgv-avion/

Crédits photos :

iStock.com/michaeljung

iStock.com/Dangubic

iStock.com/Bicho_raro

iStock.com/vsurkov