Faire ses devoirs : un parent et son enfant effectuent la routine des devoirs ensemble.

Aide aux devoirs à la maison : conseils, routines et motivation pour aider son enfant à faire ses devoirs


Si les devoirs écrits à l’école primaire sont interdits, les élèves peuvent en avoir d’autres à faire à la maison, comme un poème ou une leçon à apprendre. Ils sont importants dans le processus de révision et d’apprentissage, car ils incitent les jeunes élèves à approfondir la matière scolaire dans un cadre moins stressant qu’est la maison. Cela permet aux enfants de consolider plus facilement ce qu’ils ont appris tout en favorisant leur autonomie et leur organisation personnelle. Cependant, les élèves du primaire doivent souvent trouver leurs marques pour pouvoir faire leurs devoirs correctement. Ils ont donc encore besoin du soutien de leurs parents.

Dans cet article, nous avons alors résumé ces conseils pour vous : comment et dans quelles mesures vous pouvez aider votre enfant à faire ses devoirs, et quelles routines peuvent faciliter l’apprentissage à la maison. Vous trouverez également des astuces pour motiver votre enfant à faire ses devoirs et à croire en ses capacités.

Faire ses devoirs à la maison : à quoi les enfants doivent-ils faire attention lorsqu’ils font leurs devoirs ?

Le temps de l’école maternelle est terminé, place maintenant à l’école élémentaire ! C’est un nouveau chapitre pour les tout-petits, qui découvrent alors les principes d’une bonne organisation et comment faire leurs devoirs après l’école. Pour que votre bambin fasse ses devoirs dans de bonnes conditions et avec beaucoup de concentration, vous pouvez prêter une attention particulière aux aspects suivants :

  • Rester concentré: si un enfant s’est engagé à faire un devoir, il doit essayer de le terminer avant de faire une pause ou de passer au devoir suivant. De cette façon, il apprend à rester concentré et constatera à la fin de la tâche, sa progression et le fruit de son travail. Au fil du temps, il ou elle apprend également à accomplir ses devoirs plus vite.

  • Travailler proprement: cela signifie de travailler consciencieusement et en s’appliquant. Ce sont deux compétences qui seront utiles à l’enfant tout au long de sa vie. Dès le début, il faut veiller à ce que le bambin corrige ses erreurs, traite son matériel de travail avec soin et vérifie ses devoirs une fois terminés.

  • Rester structuré: pour garder une vue générale, il peut s’avérer judicieux qu’un enfant coche ou raye les tâches terminées. Ainsi, il sera facile de voir quels devoirs ont été faits et ceux qui restent à faire. Par ailleurs, la motivation du jeune enfant est stimulée à chaque fois qu’un devoir est accompli.

Au tout début, vous pouvez établir ensemble un planning des devoirs, auquel votre enfant pourra se référer. Plus tard, il lui sera demandé d’être de plus en plus autonome et de gérer ses devoirs comme les grandes personnes.

Devoirs à la maison : créer et structurer des routines

Être encadré régulièrement et avoir des routines permet aux élèves de l’école primaire de se repérer tout en les aidant à gagner en autonomie. C’est pourquoi, quand il est l’heure de faire ses devoirs, il vaut la peine d’introduire des routines qui permettent à votre enfant de s’organiser et de planifier le temps nécessaire pour apprendre ses leçons. Ces conseils et suggestions peuvent vous aider à créer une routine dédiée aux devoirs sans que cela affecte le quotidien familial :

  • Les devoirs dans le calendrier familial: en instaurant les devoirs à des heures fixes, votre enfant s’habitue à ce qu’ils fassent partie de la journée d’école. Toutefois, il est important que vous et votre enfant décidiez de l’heure des devoirs et de l’inscrire dans l’emploi du temps. Si certains enfants souhaitent continuer à travailler après l’école, d’autres ont besoin d’une pause avant d’enchaîner sur les devoirs (environ une heure après l’école est recommandée). Au cours des premières semaines, il est alors bon de chercher la solution qui convient le mieux aux besoins de votre enfant.

  • Coin bureau bien aménagé: si dans son espace de travail votre enfant a à portée de main tout le matériel scolaire dont il ou elle a besoin pour faire ses devoirs, alors le bambin aura moins de distractions et pourra mieux se concentrer.

  • Discutez ensemble avant les devoirs: avant de se lancer dans les devoirs, invitez votre bambin à parler de sa journée d’école qui vient de s’achever. D’une part, votre enfant pourra mieux assimiler ses nouveaux apprentissages et ses observations. D’autre part, il ou elle sera plus concentrée sur son travail à faire à la maison.

  • Établir un planning pour les devoirs: examinez ensemble tous les devoirs à faire et classez-les dans une liste. Vous pouvez placer les devoirs les plus faciles au début, qui pourront être considérés comme un petit échauffement. Pour que ce soit moins ennuyeux, vous pouvez également veiller à ce que les différentes matières telles que les maths, les exercices d’écriture, l’apprentissage par cœur d’un poème, etc. soient bien mélangées dans le planning.

  • Prévoir des pauses pour se détendre: entre les devoirs, les jeunes enfants en particulier ont besoin de petites pauses de 5 à 10 minutes pendant lesquelles ils peuvent bouger et s’aérer. Cela permet aux enfants de faire le plein d’énergie après ces moments de concentration, puis ils peuvent reprendre leur travail avec plus de motivation et d’attention.

  • Vérifier les devoirs ensemble: lorsque votre petit·e a coché toutes les choses à faire de sa liste, vous pouvez vérifier ensemble que rien n’a été oublié. De plus, vous pouvez consulter le cahier de texte et/ou le cahier de correspondance s’il y a une nouvelle information pour les parents, ou si quelque chose doit être acheté ou préparé pour un futur événement scolaire. Cette petite vérification clôt officiellement le temps consacré aux devoirs et ouvre celui des activités suivantes.



Conseil

Combien de temps les enfants peuvent-ils rester concentrés ? Pour vous donner une idée, vous pouvez évaluer ainsi : l’âge de votre enfant x 2 = le temps de concentration approximatif en minutes. Par exemple, si votre enfant a 7 ans, il peut se concentrer environ un quart d’heure avant de faire une petite pause.

Conseils aux parents : à quel point aider son enfant à faire ses devoirs ?

En règle générale, les devoirs sont conçus par les maîtres et maîtresses de sorte qu’un enfant puisse les faire à la maison sans l’aide de ses parents. Cependant, il peut toujours arriver qu’un jeune enfant ne sache pas comment les faire ou qu’il n’ait pas compris quelque chose en classe, ce qui rend leurs réalisations difficiles. En tant que parent, il est naturel d’aider son enfant sans interférer avec ses progrès. Grâce à ces conseils suivants, il vous sera certainement plus facile de soutenir votre enfant à faire ses devoirs :

  • Expliquer avec vos propres mots: si votre enfant ne sait pas comment s’y prendre ou n’a pas pu bien suivre l’explication en classe, vous pouvez essayer de reformuler avec vos propres mots. Parfois, il suffit de quelques mots ou d’un nouveau contexte pour résoudre le nœud.

  • Accompagner, mais pas souffler la solution: en règle générale, on peut dire que les parents ne devraient pas trop aider en donnant directement la solution à leur enfant, mais plutôt, il faut l’accompagner de façon qu’il ou elle trouve les réponses. Par exemple, vous pouvez poser des questions ciblées ou demander à votre bambin de réexpliquer par ses mots ce qui lui est demandé. De cette façon, vous trouvez le problème de compréhension et pouvez reformuler le devoir. Ainsi, votre enfant connaîtra un effet « eurêka » et pourra beaucoup mieux consolider son apprentissage.

  • Laisser de l’espace et faire confiance : restez à proximité lorsque votre petit bout’chou fait ses devoirs, mais laissez-le travailler de manière autonome. Vous signalez ainsi que vous êtes présent·e en cas de questions, mais que vous ne le contrôlez pas. Cela renforce sa confiance en ses capacités et le motive à être plus indépendant.

  • Utiliser différentes méthodes d’apprentissage: si votre enfant reste bloqué·e à un endroit ou a besoin d’aide pour une tâche complexe (réciter une poésie par exemple), il est utile de chercher une solution créative au problème. Créez ensemble une carte mentale, cherchez un moyen mnémotechnique ou écrivez des fiches d’apprentissage (pour les enfants plus grands).




Aide aux devoirs : une mère aide sa fille avec ses devoirs.
  • Rendre les possibilités de recherche accessibles: il est tout à fait normal que votre enfant rencontre des questions sur les devoirs auxquelles vous-même ne pouvez pas répondre du premier coup. Il est donc judicieux d’avoir à la maison des ouvrages de référence dans lesquels votre petit ou petite peut trouver la réponse. Sinon, vous pouvez aussi rechercher sur Internet à l’aide d’un moteur de recherche pour enfants.

  • Accepter les erreurs: nos parents le disaient déjà à l’époque : « c’est en faisant des erreurs qu'on apprend ». Étape importante dans le processus d’apprentissage, les devoirs ne doivent pas être exempts d’erreurs. Ainsi, la maîtresse ou le maître sait à quel endroit il faut retravailler la leçon. Si vous remarquez des petites fautes dans les devoirs, vous pouvez encourager votre enfant à relire ses devoirs, mais n’intervenez pas en corrigeant tout.

Conseil

Quotidiennement, vous pouvez réviser les matières scolaires, notamment en laissant votre enfant réciter ses leçons après l’école. Posez de temps en temps quelques questions de compréhension qui le motiveront à se mettre à la place de son maître ou sa maîtresse, et à vous réexpliquer la leçon actuellement travaillée en classe.

Comment motiver son enfant à faire ses devoirs ?

Après une journée d’école bien remplie ou après les vacances, il peut arriver que l’enfant n’ait aucune envie de faire ses devoirs. Ceux-ci ne sont pas toujours amusants et c’est pourquoi les enfants ont parfois du mal à s’autodiscipliner. Et c’est tout à fait normal ! Cependant, grâce à quelques astuces, vous pouvez stimuler sa motivation à apprendre ses leçons et faire ses exercices le soir :

  • Faire preuve de compréhension et trouver les causes: parfois, une petite grève des devoirs cache un autre problème. Parlez avec votre enfant et, avec beaucoup d’empathie, comprenez qu’une journée d’école peut également être épuisante. Avec cette attitude, vous l’encouragez à exprimer ses émotions et à vous révéler l’origine de son problème, et donc de son manque d’enthousiasme pour les devoirs (par exemple, des soucis dans une matière ou une dispute avec un ou une camarade de classe). Ensemble, vous pourrez alors trouver une solution !

  • Féliciter et motiver: même les petits succès stimulent la motivation et la confiance en ses capacités. Félicitez votre enfant lorsque vous remarquez quelque chose de positif. Votre petit s’est-il bien concentré sur une tâche ? A-t-il écrit ses calculs proprement ? A-t-il coché/rayé ses devoirs dans le cahier de texte ? Tout cela peut être l’occasion d’un petit compliment et de souligner ses efforts.

  • Offrez une récompense: en gage de récompense pour avoir fait ses devoirs, vous pouvez prévoir une activité agréable ensemble. Par exemple, vous pouvez cuisiner son plat préféré ou organiser une soirée cinéma. Cela motivera certainement votre enfant à faire ses devoirs.

  • Un goûter sain pendant les devoirs: une poignée de noix ou des quartiers de pomme peuvent apporter de l’énergie à votre enfant et lui remonter le moral. Vous pourrez ainsi faire face à une baisse d’humeur pendant l’accomplissement de ses devoirs.





Comment se motiver à faire ses devoirs : une mère et son fils se préparent aux devoirs.

La meilleure des motivations est celle qui vient du cœur. Il est donc utile d’expliquer à votre enfant pourquoi les devoirs sont importants. En effet, il s’agit de ses obligations scolaires, mais constituent également un bon exercice pour assimiler ses leçons et se dépasser. Si votre enfant fait ses devoirs régulièrement et consciencieusement, il lui sera plus facile de suivre les cours et il devra peut-être moins réviser pour les interrogations. Des exemples simples dans la vie de tous les jours, comme lire les panneaux de signalisation, consulter ensemble les horaires ou participer aux calculs à la caisse, permettent à votre enfant de prendre conscience tout ce qu’il a déjà appris à l’école et comment il peut mettre ses connaissances en pratique.

Conseil

Pour savoir comment stimuler l’envie d’apprendre de votre enfant et quelles routines d’apprentissage pourraient vous convenir, nous vous invitons à consulter notre article Méthode d’apprentissage : motivation et technique.

Conclusion : une aide aux devoirs judicieuse permet de booster l’apprentissage

Le meilleur conseil qu’un parent peut appliquer durant les devoirs, est de faire preuve de retenue et d’aider son enfant de sorte qu’il réponde à lui-même à ses questions, et trouve seul·e la solution à son problème. Pour cela, vous pouvez l’interroger de façon précise, réexpliquer les consignes avec vos propres mots ou remonter à l’origine du problème avec votre enfant. C’est ainsi que vous faciliterez les capacités d’apprentissage de votre bambin et que vous renforcerez sa confiance en lui.

Dé­cou­vrez plus d'ar­ticles :

______________________________________________

Sources :

https://www.alloprof.qc.ca/fr/parents/articles/aide-devoirs/routine-rescousse-devoirs-k1235

(consultée le 13/07/2022)

https://www.les-supers-parents.com/10-astuces-pour-que-les-devoirs-se-passent-bien/

(consultée le 13/07/2022)

https://www.coolparentsmakehappykids.com/10-conseils-aide-devoirs-a-la-maison/

(consultée le 13/07/2022)

https://captaincours.fr/guide/le-temps-de-travail-apres-les-cours/

(consultée le 13/07/2022)

Source des images :

iStock.com/AleksandarNakic

iStock.com/Obradovic

iStock.com/Milko

iStock.com/PixelsEffect



Voulez-vous 10% de bonus* ? Devenez membre !

Rejoignez C&A for you, notre programme d'adhésion gratuit, pour bénéficier d'offres spéciales et d'une réduction pendant les soldes.

Devenir membre

*Vous recevrez votre bon d’achat de 10 % en cadeau de bienvenue dès que vous vous serez enregistré.e comme adhérent.e et que vous aurez souscrit à notre campagne d’e-mails personnalisés. Si ces deux conditions sont remplies, vous pourrez faire valoir votre bon d’achat valable une seule fois, dans nos magasins C&A ou notre e-shop C&A. Ce bon d’achat ne s’applique pas sur les articles soldés et en combinaison avec d’autres promotions. Vous pourrez trouver ici de plus amples informations sur les conditions d’adhésion www.c-and-a.com/fr/fr/shop/foryou#termsconditions

Carte BancairePaypalCollissimo UPSMagasin
Paypal Acheter maintenant et payer après 30 jours. En savoir plus