Une famille cueille de jeunes fleurs comestibles.

Recette avec des plantes comestibles et aperçu des plantes toxiques

De la baie sucrée au cœur de la forêt à la pâquerette discrète des prés, la nature nous offre un riche buffet à cueillir. Afin de sensibiliser nos enfants à la provenance de notre nourriture, faire des excursions dans la nature ou cultiver son jardin sont des aventures essentielles. Même les plus petits peuvent participer à la cueillette de délicieuses baies et plantes comestibles avec leurs parents. Dans cet article, vous trouverez toutes les informations sur la cueillette de plantes sauvages et les plantes toxiques. Découvrez également des recettes avec ces plantes comestibles que vous pourrez cuisiner avec vos enfants.

Conseils pour la cueillette de plantes sauvages et de baies

Une excursion dans la nature est une aventure pour tous les sens. C'est l'occasion idéale pour les enfants de se défouler et de jouer en plein air, mais aussi de partir à la découverte de leurs sens. En partant cueillir de délicieuses herbes, des baies et même des champignons dans la forêt avec vos enfants, vos sens vous permettent de les identifier. Quelle est l'apparence d'une plante ou d'un champignon ? Quelle est l'odeur d'une certaine fleur ? Quel aspect ont les feuilles d’une plante ? Toutes ces caractéristiques vous aident à reconnaître des herbes, baies et champignons.

Voici nos conseils et nos instructions pour cueillir vos baies ainsi que vos plantes sauvages et profitez de la nature en toute sécurité :

  • Expliquez à vos enfants qu'ils ont seulement le droit de cueillir des fleurs sauvages, baies et champignons en votre présence. Les enfants ne doivent pas être laissés sans surveillance pendant la cueillette.
  • Rappelez à vos enfants qu'il est nécessaire de nettoyer les plantes sauvages et les baies avant de les consommer. Pour de nombreux enfants, la tentation de goûter ces délicieuses baies sucrées sur place est grande. Toutefois, il y a un risque de contracter le ténia du renard (nom scientifique : Échinococcose).
  • Cueillez les baies et les plantes sauvages dans la nature plutôt qu'au bord des routes ou des champs. Vous évitez ainsi que votre récolte ne contienne des engrais ou des résidus de gaz d'échappement.
  • Utilisez une application d'identification des plantes ou un guide pour identifier vos trouvailles pour ne pas avoir de doutes sur ce que vous consommez.
  • Si vous n'êtes pas certain de connaître le type de plante ou de champignon que vous avez trouvé, il est préférable de ne pas l'emporter.
  • Cueillez de préférence de jeunes pousses. Récoltez chaque plante, feuille et bourgeon individuellement et analysez-les toujours de près.
  • Triez vos plantes sauvages et autres pendant la cueillette.
  • Il est interdit de cueillir les espèces végétales protégées. Il est également interdit de cueillir des plantes, des baies et des champignons dans les espaces naturels protégés.
  • Lavez-vous soigneusement les mains après votre cueillette.
  • Nettoyez vos plantes sauvages et vos baies dans un mélange d'eau, de sel et de vinaigre. Cela permet de purifier et désinfecter vos aliments de façon naturelle. Vérifiez une dernière fois votre récolte avant de passer en cuisine.

CheckDéguster à l'aveugle est une expérience sensorielle intéressante. Bandez les yeux de votre enfant et faites lui goûter différentes plantes sauvages à identifier.

CheckDéguster à l'aveugle est une expérience sensorielle intéressante. Bandez les yeux de votre enfant et faites lui goûter différentes plantes sauvages à identifier.

Quelles plantes sauvages cueillir avec des enfants ?

Pour vous donner un aperçu des plantes et des baies comestibles, nous avons dressé une liste des plantes sauvages les plus connues :

  • Ail des ours
  • Fleurs de bouleau
  • Ortie
  • Mûre
  • Plantain commun
  • Pousses d'épicéa
  • Pâquerette
  • Herbe aux goutteux
  • Lierre terrestre
  • Myrtille
  • Herbe à ail
  • Fleur de tilleul
  • Pissenlit
  • Airelles
  • Sureau noir
  • Plantain étroit
  • Aspérule odorante
  • Fraise des bois
  • Framboise des bois

Beaucoup de ces plantes sont souvent classées par erreur dans la catégorie « mauvaises herbes » et ne sont pas très reconnues malgré leurs saveurs. Les pâquerettes, les pissenlits, les plantains et les orties sont des plantes sauvages savoureuses.

Les plantes toxiques en France

Il existe autant de plantes toxiques que de baies et champignons savoureux. Elles font partie de notre écosystème. Vous pouvez non seulement trouver des plantes toxiques dans la nature, mais aussi dans votre jardin. Il est donc important de familiariser les enfants aux plantes toxiques et leur faire prendre conscience des dangers.

Gardez à l'esprit que les jeunes enfants ne connaissent pas encore les différences entre les plantes et doivent toujours rester sous surveillance dans votre jardin et dans la nature. Dès l'âge de la maternelle, vous pouvez commencer à sensibiliser vos enfants aux plantes toxiques. Le mieux est de leur montrer un exemple dans la nature. Il est important de faire comprendre à votre enfant qu'il est dangereux de cueillir des plantes et des baies dans la nature. Un adulte doit toujours être présent pour vérifier la cueillette.

Toutes les plantes ne sont pas toxiques des feuilles à la racine. Un grand nombre de plantes ont seulement des parties toxiques telles que les graines, les fruits ou le jus de la plante. Un bon exemple en est la pomme de terre : alors que ses tubercules sont un aliment de base savoureux, les parties situées hors de la terre sont toxiques.

Vous trouverez ci-dessous une liste de plantes toxiques en France que vous pouvez rencontrer dans la nature ou dans votre jardin.

Les plantes hautement toxiques

Jusquiame noire

La jusquiame noire et ses fleurs.

Aconits

Les aconits à fleurs bleues.

Colchique d'automne

Le colchique d'automne violet.

Séneçon de Jacob

Les fleurs jaunes des séneçons de Jacob.

Ciguë tachetée ou Grande Ciguë

Les fleurs blanches de la ciguë tachetée.

Daphné

Les fruits rouges d'un daphné.

Datura

Les fleurs blanches et le fruit du datura.

Belladone

Les fruits noirs de la belladone.

Les plantes toxiques

  • Arum
  • Rose de Noël
  • Lierre
  • If commun
  • Digitale
  • Laburnum
  • Petite Ciguë
  • Pomme de terre (tige aérienne)
  • Laurier-cerise
  • Thuya
  • Troène
  • Muguet
  • Morelle
  • Laurier-rose
  • Fusain
  • Berce du Caucase
  • Ilex
  • Sureau hièble (les baies poussent vers le haut)

Les plantes faiblement toxiques

  • Buisson ardent
  • Symphorine
  • Marronnier
  • Chèvrefeuille des haies (noir et rouge)
  • Sorbier des oiseleurs
  • Cotonéaster

AttentionDe nombreuses plantes toxiques ressemblent aux plantes comestibles. Prenez toujours votre temps pour analyser les plantes.

AttentionDe nombreuses plantes toxiques ressemblent aux plantes comestibles. Prenez toujours votre temps pour analyser les plantes.

Délicieuses recettes avec des plantes comestibles

Après avoir rempli un joli panier de délicieuses herbes sauvages en famille, vous pouvez passer en cuisine. Ainsi, vos enfants prennent conscience de l'origine de notre nourriture et de la façon dont on la prépare. Voici trois recettes savoureuses à cuisiner avec des plantes sauvages.

Sirop de pissenlits pour les petits gourmands

Que ce soit pour sucrer le thé ou comme substitut de miel sur sa tartine, le sirop de pissenlits est tout simplement délicieux et particulièrement apprécié des plus petits.

Ingrédients :

  • 3 à 4 poignées de fleurs de pissenlit
  • 750 ml d'eau
  • 750 g de sucre
  • un citron

Commencez par retirer soigneusement les pétales jaunes. Ensuite, lavez-les et versez 750 ml d'eau bouillante sur les pétales dans une casserole. Maintenant, laissez infuser pendant une journée. Passez votre infusion à travers un linge dans une casserole et ajoutez les 750 g de sucre et le jus d'un citron. Maintenant, laissez bouillir jusqu'à l'obtention d'un sirop épais. Vous pouvez ensuite remplir des bocaux.

Salade de marguerites

Les marguerites se reconnaissent facilement, même les plus petites que vous trouverez dans les prés. Elles sont souvent considérées comme de mauvaises herbes, mais en réalité les marguerites sont un complément de qualité pour composer une salade.

Ingrédients :

  • 1 poignée de fleurs de marguerites
  • 1 poignée de feuilles de marguerites
  • 3 poignées de laitue
  • 50 g de fromage
  • vinaigre balsamique
  • huile d'olive
  • sel et poivre

Tout d'abord, lavez soigneusement vos ingrédients et votre laitue. Essorez le tout et placez votre salade dans un bol. Coupez du fromage en dés ou râpez-le. Mélangez 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique, 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, le sel et le poivre. Mélangez ensuite votre vinaigrette avec la salade et ajoutez le fromage.

Délicieuse limonade à l'égopode

Avec cette recette aux plantes comestibles peu connues telles que l'égopode ou le lierre terrestre, vous ferez une limonade du tonnerre et impressionnerez votre entourage.

Ingrédients : 

  • 1 poignée d'égopode
  • 1 poignée de lierre terrestre
  • 1 litre d'eau minérale
  • 150 g de sucre
  • 1 petit morceau de gingembre
  • 150 g de citron bio (env. 1,5 citron)
Recette à l'égopode : mère et fille préparent une délicieuse limonade aux plantes sauvages.

Rincez soigneusement les citrons, râpez le zeste dans un récipient avec une petite râpe, puis pressez le jus de citron. Épluchez le gingembre et coupez-le en petites tranches. Ajoutez le zeste de citron, le jus de citron, les tranches de gingembre, 250 ml d'eau et 150 g de sucre dans une petite casserole. Portez l'eau à ébullition et laissez cuire 15 minutes à feu moyen. Pendant ce temps, vous pouvez laver l'égopode et le lierre terrestre, puis les mettre dans une bouteille. Versez ensuite le sirop cuit à travers une passoire dans la bouteille. Laissez reposer le sirop de plantes sauvages pendant une nuit. Le lendemain, dégustez votre sirop en le mélangeant avec de l'eau minérale. Conservez votre sirop au réfrigérateur.

ConseilCuisinez vos plantes sauvages fraiches de préférence. Elles dégagent ainsi beaucoup d'arômes.

ConseilCuisinez vos plantes sauvages fraiches de préférence. Elles dégagent ainsi beaucoup d'arômes.

Conclusion

Faire une excursion dans la nature vous permet non seulement de prendre un bol d'air frais, mais aussi de partir à la cueillette pour cuisiner de bons petits plats et confectionner vos propres boissons. Les baies, champignons et plantes sauvages de la forêt et des prés sont faciles à trouver. Assurez-vous d'identifier toutes les plantes et tous les fruits que vous ramassez et lavez-les soigneusement. De cette manière, vous profitez de ces trésors de la nature en toute sécurité.

Sources :

https://www.lechemindelanature.com/2021/03/14/regles-et-precautions-pour-la-cueillette-de-plantes-sauvages/
(ouvert le 03.06.2021)

https://www.consoglobe.com/cueillette-cg
(ouvert le 03.06.2021)

https://www.vedia.be/www/comment_recolter_et_cuisiner_les_plantes_sauvages_reponse_d_une_herboriste_malmedienne-105126-999-89.html
(ouvert le 03.06.2021)

http://www.cfaitmaison.com/culinaire/sauvage.html
(ouvert le 03.06.2021)

Sources des images :

iStock.com/Jurgute

iStock.com/Alina Demidenko

iStock.com/weisschr

iStock.com/Razvan

iStock.com/ArgenLant

iStock.com/RuudMorijn

iStock.com/emilio100

iStock.com/mweirauch

iStock.com/beekeepx

iStock.com/merlinpf

iStock.com/fotostorm