shop.global.1
Une maman et un bébé, une frite de piscine et un maitre-nageur dans une piscine

Entretient avec deux mamans : elles ont testé la piscine avec bébé

La natation pour bébé fait partie des cours parents-enfants parmi les plus populaires. C’est que de nombreux parents en ressortent avec des résultats très positifs, tels que le renforcement de l'attachement émotionnel avec leur bébé ou la stimulation des compétences motrices et cognitives. Mais attention avant de faire le grand plongeon, tous les bébés n'apprécient pas l’activité physique dans l'eau.

Deux mamans nous exposent leurs points de vue sur la façon dont elles ont vécu leurs leçons de natation avec leurs bébés. Julia a suivi un cours de natation pour bébé avec Max (aujourd'hui 5 ans) et s’en remémore comme une expérience plutôt positive. Patricia quant à elle, a arrêté l'expérience « bébé nageur » avec sa fille de 6 ans Mia, après seulement quelques leçons.

Julia, tu as tenté l’expérience bébé nageur avec ton fils quand il avait environ 6 mois. Qu’as-tu le plus aimé pendant les cours ?

La baignade était très amusante, elle a ouvert de toutes nouvelles opportunités de mouvement pour notre enfant. Au début, nous pouvions voir une grande surprise sur son visage, mais plus tard, c’était surtout de la joie qui était au rendez-vous. Plus particulièrement, la possibilité de se déplacer tout seul – même si c’était avec l'aide d'une bouée de natation – rendait la tâche difficile quand il s’agissait de le sortir de l'eau… il ne voulait pas partir !

En revanche, ce que nous n'avons pas aimé, c'était l’envie du formateur de faire plonger les enfants. Ça n’a pas vraiment plu à notre fils et à nous non plus d’ailleurs. Malheureusement, nous nous sommes laissé convaincre, et avec l’expérience, nous aurions agi différemment si le choix était à refaire.

Patricia, tu as interrompu le cours de bébé nageur après seulement quelques heures. As-tu néanmoins retenu quelques points positifs de ce cours ?

Les cours sont vraiment parfaits pour échanger avec d’autres mamans. Je me suis fait beaucoup de nouveaux contacts et c'était génial de parler de nos problèmes ou de nos préoccupations avec d'autres mères et de partager ainsi toutes nos expériences.

Quelles étaient tes attentes vis-à-vis du cours ? Dans quelle mesure ont-elles été réalisées ?

Je m'attendais à ce que mon enfant s'amuse en barbotant dans l'eau et ne soit plus effrayé par celle-ci, mais aussi à ce qu’il soit curieux à l’idée de découvrir de nouvelles sensations et rencontrer d’autres enfants. Cependant, ma fille a réagi de façon plutôt retenue. Bien qu'elle fût curieuse au contact de l'eau, elle était aussi assez anxieuse et, malheureusement, elle ne s'est pas vraiment amusée. Même après plusieurs essais rien n’a changé et c’est pour cette raison que nous avons prématurément mis fin au cours.

Et comment était-ce pour toi Julia ? Pourquoi as-tu décidé d'aller à la piscine avec Max ?

De nombreux parents m’ont conseillé de stimuler le développement moteur de mon nouveau-né par la nage. En tant que parents d'un bébé ayant des difficultés à se déplacer, c’est ce qui nous a poussé à rejoindre un cours. Par la suite, cette attente a rapidement fait place à l’envie de continuer l'expérience simplement parce que la natation est amusante. Est-ce que le développement moteur a été stimulé ? Je n’en ai aucune idée. Mais je ne peux que recommander à tout le monde de tenter l’expérience, ne serait-ce que pour les moments parent-enfant.

Y a-t-il eu des situations de crise ?

Heureusement non et c’est tant mieux ! En revanche, je n'oublierai jamais le regard de notre fils alors qu'il barbotait seul dans l'eau pour la première fois. Il était d’abord très sceptique, mais très rapidement son expression a été remplacée par la surprise et finalement par un rire rayonnant.

Patricia, quels sont les moments dont tu te souviens tout particulièrement ?
J'ai été choquée quand d'autres mères ont plongé leurs bébés sous l'eau à la fin de la leçon. Certains bébés ont réagi très anxieusement et ont pleuré. Je n'ai pas du tout aimé ça. J’ai également trouvé la logistique un peu compliquée. A la piscine, je ne savais jamais vraiment comment et où je pouvais prendre ma douche sans que Mia ne crie. Il y avait évidemment beaucoup de soutien de la part des autres parents, mais ils se retrouvaient souvent dans la même situation avec leurs enfants. Je trouvais qu'il faisait aussi toujours très froid dans la piscine, car en tant que parent, vous ne vous déplacez pas beaucoup. Malheureusement, je n'ai pas connu de moment de baignade très positif, du coup, je suis passé à un autre cours : « Jeux et exercices pour bébés ».

Que peux-tu conseiller aux parents qui envisagent de participer à un cours de bébé nageur ?

C'est certainement quelque chose que vous pouvez essayer, après tout, chaque bébé est différent. Si vous réalisez que votre enfant n'apprécie pas, vous devriez réfléchir si cela vaut le coup de suivre le cours jusqu'à la fin ou de choisir une alternative. Heureusement, l'offre de cours parents-enfants est assez large et il y a forcément quelque chose qui vous conviendra.

Julia, as-tu aussi un conseil relatif à ton expérience ?

Notre expérience nous a montré qu'un cours de natation en hiver ou quand il fait froid est plutôt à éviter. Max souffrait souvent de rhumes, nous ne pouvions donc pas assister aux leçons dans ces conditions. Un autre conseil : après le cours, vous ne devriez rien prévoir de plus. Max était souvent très fatigué après la baignade et tombait dans un sommeil profond presque immédiatement après. Commencez plutôt la journée calmement et de façon détendue et optez pour la joie de la nage un peu plus tard dans l’après-midi.

Conclusion

De nombreux effets positifs sont attribués à la natation pour bébé et de nombreux enfant s'amusent d’ailleurs beaucoup en découvrant toutes les nouvelles possibilités de mouvement qu’offre l'eau. Néanmoins, chaque bébé est différent et tous les enfants n’évoluent pas automatiquement comme des poissons dans l’eau. Si vous trouvez que votre enfant ne développe aucun enthousiasme pour le cours, faites confiance à votre instinct et choisissez une autre activité.

Interview :

Julia, 36 ans, est mère de trois enfants aujourd'hui âgés de 3, 7 et 10 ans. Elle a participé au cours de bébé nageur avec son plus jeune fils Max et a apprécié les nombreux aspects positifs. Patricia (41 ans) a trois enfants (aujourd'hui 5, 7 et 11 ans). Elle n'a pris que quelques leçons avec sa plus petite fille, Mia, car elles n’ont pas vraiment aimé les cours de bébé nageur. L'interview avec les deux mamans a été réalisée en décembre 2017 par la rédactrice freelance Kaddi Cutz au nom de C&A.