Une femme enceinte en train de travailler sur un ordinateur.

Travailler pendant la grossesse : le guide

Être enceinte n’est pas facile et vivre sa grossesse alors que l’on doit travailler l’est encore moins. Heureusement, les femmes enceintes et les jeunes mamans bénéficient d'une protection spéciale au travail afin de les protéger d'un stress éventuel. Cela comprend non seulement la règlementation des horaires de travail, mais aussi une protection contre le licenciement des femmes enceintes.

Nous vous expliquons dans cet article a quoi faire attention au travail pendant votre grossesse et quels sont vos droits en tant que future maman. En plus, nous vous montrerons comment vous habiller avec style au travail et vous donnerons des conseils concernant les vêtements de maternité pour le monde de l’entreprise.

Congé maternité : quels sont mes droits et devoirs ?

Afin que vous puissiez profiter pleinement de votre grossesse et prendre soin de vous ainsi que de votre santé, il est important de considérer certains ajustements au travail. Parmi les premières questions que de nombreuses femmes enceintes se posent concernant la grossesse et l'emploi, on retrouve la suivante : Quand dois-je informer mon employeur de ma grossesse ?

En fait, il est conseillé d'informer votre employeur de votre grossesse le plus tôt possible. En effet, à partir du moment où votre patron est au courant de votre grossesse, les dispositions de la loi sur la protection de la maternité entreront en vigueur. Ces dernières visent à vous accorder une protection spéciale et à faciliter votre travail.

Il est toujours préférable de parler à votre employeur en personne quand il s’agit de votre grossesse. Au cours de l'entretien, votre employeur peut vous demander de fournir les informations suivantes :

  • Estimation de la date de naissance
  • Date du début de votre période de congé maternité
  • Nombre de jours de congé restants
  • Mise à jour de l'état d'avancement des tâches et des projets que vous pouvez encore mener à bien

Préparez donc tous ces faits et chiffres pour l'entretien avec votre employeur. Pendant votre grossesse, votre employeur vous contactera et vous demandera quels sont vos projets pour et après le congé parental. Vous pouvez commencer à y réfléchir à ce stade précoce et discuter de vos décisions plus tard.

La sécurité au travail pour les femmes enceintes

La loi sur la protection de la maternité protège toutes les futures mères qui ont un contrat de travail : Cela inclut les employés à temps partiel, les stagiaires, les travailleurs à domicile et même les étudiantes[1].

Chaque employeur doit préparer une évaluation des risques potentiels sur le lieu de travail. Si vous lui avez dit que vous êtes enceinte, votre employeur doit vous informer des dangers possibles et prendre les mesures de protection appropriées pour vous. Les conditions de travail inacceptables pour les femmes enceintes comprennent[2]:

  • Travailler sur un poste à risque (substances toxiques, conditions difficiles)
  • Travailler la nuit

En outre, les femmes enceintes ne doivent pas trop se pencher, ne doivent pas porter de charges lourdes de plus de 5 kilogrammes et ne doivent pas travailler à la chaîne. Si une ou plusieurs de ces conditions de travail ou activités s'appliquent à votre emploi, vous avez le droit d'être employé à un autre poste.

Discutez avec votre employeur à un stade précoce concernant les possibilités d'adaptation ou de modification de vos conditions de travail. Pour de nombreux emplois, il est également possible de travailler à domicile ou avec des horaires flexibles. Pesez toutes les options dans la balance pour trouver celle qui convient le mieux à votre grossesse.

Une femme enceinte au bureau en train de travailler.

RemarqueLa sécurité des femmes enceintes sur le lieu de travail implique également que vous preniez particulièrement soin de vous et de votre corps pendant cette période. Prenez régulièrement de courtes pauses et rangez des collations saines comme des fruits ou des noix dans le tiroir de votre bureau ou dans votre sac à main.

RemarqueLa sécurité des femmes enceintes sur le lieu de travail implique également que vous preniez particulièrement soin de vous et de votre corps pendant cette période. Prenez régulièrement de courtes pauses et rangez des collations saines comme des fruits ou des noix dans le tiroir de votre bureau ou dans votre sac à main.

Les heures de travail pendant la grossesse

Lorsque vous êtes enceinte, vous ne devez pas trop en faire : c'est pourquoi les horaires de travail des futures mères sont clairement définies par votre convention collective d’entreprise. Quoi qu’il arrive, les femmes enceintes majeures ne sont pas autorisées à travailler plus de 10 heures par jour[3]. En outre, votre employeur doit vous permettre de prendre de temps en temps de courtes pauses pour respirer et faire un peu d'exercice. Vous pouvez ainsi prévenir les maux de tête et de dos.

Notez également que pendant votre grossesse, il se peut que vous ne soyez pas en mesure d'effectuer certaines tâches à votre niveau habituel et c'est tout à fait normal. Ne vous mettez pas sous pression et assumez moins de tâches qu'auparavant.

Légalement, il doit y avoir une période de repos ininterrompue de 11 heures entre la fin de la journée de travail et celle du lendemain[4]. Vous pouvez ainsi vous reposer et reprendre des forces pour le jour ouvrable suivant.

Mise en gardeEn France, les salariées enceintes ont le droit de travailler la nuit. Néanmoins, vous pouvez demander à être affecté à un autre poste, sans diminution de salaire[5]

Mise en gardeEn France, les salariées enceintes ont le droit de travailler la nuit. Néanmoins, vous pouvez demander à être affecté à un autre poste, sans diminution de salaire[5]

Notez aussi que vous ne pouvez vous absenter légalement que pour les visites médicales obligatoires de suivi de la grossesse. Néanmoins, si vous en discutez ensemble avec votre chef, vous devriez être capable de trouver un compromis qui fonctionne pour les deux parties.

Protection des femmes enceintes contre le licenciement

Les femmes enceintes bénéficient d'un statut de protection très spécial en matière de licenciement. La protection contre le licenciement des femmes enceintes est valable pendant toute la durée de la grossesse et jusqu'à 10 semaines après l’expiration du congé de maternité[6]. Elle s'applique également si la future mère est en période d'essai.

Une exception est faite pour les contrats de travail à durée déterminée. En effet, le CDD prend fin à son terme même si la salariée est enceinte ou en congé maternité.

Les périodes de congé de maternité

Le congé de maternité vous permet de disposer de suffisamment de temps pour préparer l'accouchement et, plus tard, de passer de merveilleux moments avec votre enfant. Les périodes de congé de maternité sont donc les suivantes :

  • Début : 6 semaines avant l’accouchement (8 semaines si c’est votre 3eme enfant ou plus)
  • Fin : 8 semaines après l’accouchement (18 semaines si c’est votre 3eme enfant ou plus)
  • Il existe des règles spécifiques si vous accouchez de jumeaux ou triplés[7]

Une mère peut renoncer à une partie de son congé, mais elle doit absolument arrêter de travailler au moins 8 semaines dont 6 après l'accouchement.

VérifierPrévoyez une petite phase de repos pour vous-même chaque jour après le travail. Cela peut être une promenade, du yoga pour les femmes enceintes ou une activité créative. L'important, c'est que vous preniez du plaisir et que cela vous aide à vous ressourcer.

VérifierPrévoyez une petite phase de repos pour vous-même chaque jour après le travail. Cela peut être une promenade, du yoga pour les femmes enceintes ou une activité créative. L'important, c'est que vous preniez du plaisir et que cela vous aide à vous ressourcer.

Mode et grossesse en entreprise : conseils de mode pour les futures mères

La mode au bureau est assez intemporelle : chic et élégante, caractérisée avant tout par les blazers, chemisiers et les pantalons ou jupes de costume aux coupes sophistiquées. Dans les lignes qui suivent, nous allons vous montrer comment rester professionnelle lorsqu’on a le ventre tout rond !

Vêtements de grossesse pour le bureau : les incontournables

Vous n'avez pas besoin d'avoir une énorme collection de robes de maternité dans votre placard pour être belle au quotidien dans votre vie de future maman. Cependant, au cours des derniers mois de la grossesse, vous devriez inévitablement ajouter quelques articles à votre garde-robe. Après tout, les vêtements de grossesse sont aussi plus confortables, beaux à porter et parfaitement adaptés au ventre de votre bébé… il serait dommage de s’en priver !

Souvent, quelques pièces bien sélectionnées suffisent pour avoir un look d’enfer, tout en restant assez sobre pour le travail. Parmi les vêtements de maternité de base que vous devez avoir, on retrouve :

Une femme enceinte dans un environnement professionnel.
  • Deux chemisiers de grossesse
  • Un blazer confortable pour les femmes enceintes
  • Une jupe de maternité
  • Un pantalon de grossesse
  • Bonus : une belle robe de maternité pour le bureau

Avec ces quelques pièces, vous pouvez créer de nombreux styles différents en un rien de temps. Lorsque vous choisissez des vêtements de grossesse pour le bureau, prenez des couleurs simples comme le noir, le blanc, le bleu foncé ou le gris. Vous devriez également choisir des tissus similaires, dans la mesure du possible.

Pour donner chaque jour une touche très personnelle à votre tenue, vous pouvez mettre de petits accents à l’aide d’accessoires bien choisis. De magnifiques colliers, bracelets, ceintures ou foulards attirent discrètement l'attention et donnent à votre tenue un certain cachet.

Les bonnes coupes et formes : bien s’habiller au bureau pendant la grossesse

La règle d'or de la mode au bureau pendant la grossesse est la suivante : choisissez avant tout des vêtements confortables que vous aimez porter.

Evitez comme la peste une ceinture trop serrée qui vous pince et vous serre, voire vous contracte le ventre, ne serait-ce que pour des raisons de confort. En matière de pantalons, il faut donc choisir très tôt des modèles de maternité qui s'adaptent au ventre avec bébé et dans lesquels vous pouvez rester longtemps assise. Le pantalon ne doit pas nécessairement tomber sans serrer sous le ventre de maman. Si vous aimez porter des pantalons plus serrés, vous n’êtes pas obligé de vous en passer pendant la grossesse grâce aux vêtements de maternité spécialement coupés pour les ventres arrondis.

En tant que femme enceinte, optez plutôt pour des hauts tombants. Pendant les premiers mois, ils couvriront votre ventre, parfait si vous voulez attendre avant que la bonne nouvelle soit annoncée aux collègues. De plus, ils s’adapteront magnifiquement autour du ventre au fur et à mesure que la grossesse progresse. Les hauts trapézoïdaux ont un effet similaire, ils s'élargissent vers le bas, ce qui peut distraire l’œil à l’arrivé des premières courbes.

Une autre coupe qui flatte aussi les formes des femmes enceintes est le « style Empire ». Cela crée de belles courbes féminines et détourne l'attention du ventre. Au fur et à mesure que votre grossesse avance, cette coupe vous donnera assez de place pour le ventre sans aucune pression.

Un petit conseil supplémentaire : lorsqu'il s'agit de vêtements de grossesse, vous devez également essayer de combiner serrés et larges. En suivant cette règle de style, vous pouvez éviter de faire paraître vos robes de maternité trop larges ou trop serrées involontairement. Une belle combinaison avec blouse ample et pantalon plus serré vous donne un air féminin, tout en restant confortable.

Conclusion

Pour que vous puissiez profiter de votre grossesse de manière saine et sûre dans votre vie professionnelle, certaines précautions peuvent être prises dès le début de votre grossesse. La loi sur la protection de la maternité vous protège contre la surcharge de travail et le stress inutile pendant cette période merveilleuse. Ainsi, veillez à informer votre employeur le plus tôt possible que vous êtes enceinte afin de pouvoir bénéficier le plus tôt possible des avantages de cette protection.

En tant que femme enceinte, vous n'avez pas non plus à trop vous soucier de votre tenue de travail. Optez pour des robes de maternité élégantes et vous ferez bonne figure au bureau tous les jours !

Références :

[1]https://www.droit-travail-france.fr/conge-maternite.php
(au 14.07.2020)

[2]https://travail-emploi.gouv.fr/sante-au-travail/statut-des-travailleurs-et-dispositions-particulieres/article/la-protection-des-femmes-enceintes-et-les-risques-lies-a-la-grossesse
(au 14.07.2020)

[3]https://www.sosbebe.org/aides-et-droits-grossesse/droits-de-la-femme-enceinte/amenagement-des-conditions-de-travail/
(au 14.07.2020)

[4]https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F990
(au 14.07.2020)

[5]https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2691
(au 14.07.2020)

[6]https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2873
(au 14.07.2020)

[7]https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2265
(au 14.07.2020)

Sources des images :

iStock.com/PeopleImages

iStock.com/Morsa Images

iStock.com/vgajic